VOYAGER EN THAILANDE PENDANT LE COVID

FERMETURE DES FRONTIÈRES FRANÇAISES

Pendant que la Thaïlande se décarcasse et tente de trouver une solution pour attirer les touristes, la France elle, entreprend de fermer ses frontières à ceux qui veulent quitter le pays. A moins d'une raison dite impérieuse, il n'est plus permis de quitter le territoire français vers la Thaïlande, avec ou sans visa et ceci jusqu'à nouvel ordre.
Toutes les informations de cette page ne sont donc plus d'actualité.
Publié par Rawai.fr - Mis à jour le 01/02/2021
VOYAGER EN THAILANDE PENDANT LA CRISE SANITAIRE

 LES TOURISTES PEUVENT DÉSORMAIS SE RENDRE EN THAILANDE

Depuis le 04 novembre 2020, l'ambassade de Thaïlande à Paris délivre à nouveau des visas pour séjourner en Thaïlande. Il est donc possible sous certaines conditions, d'envisager un voyage en Thaïlande les prochains mois. Tous les arrivants n'échapperont cependant pas à la quarantaine (de 14 jours) obligatoire dans un hôtel agréé. 

Cet isolement ne vous dérangera guère, vous qui avez vécu le 1er confinement de 55 jours en France... Rappelons que si vous optez pour un visa touriste vous pourrez rester 3 mois dans le pays, rien ne change quant à la durée de validité de ce visa. Soulignons également que l'exemption de visa a été réactivée, depuis fin décembre, il est possible de partir en Thaïlande sans visa. Si 100% des professionnels du tourisme en Thaïlande espèrent une réouverture rapide des frontières, une grande partie de la population ne voit pas l'arrivée des touristes d'un très bon oeil...

  3 BONNES RAISONS DE PARTIR EN THAILANDE PENDANT LA CRISE SANITAIRE

PHUKET PENDANT LA CRISE SANITAIRE

Si vous comptez venir en Thaïlande pour faire la fête à Patong, vous n'avez pas vraiment choisi la bonne période, il faudra patienter encore de nombreux mois avant de voir les bars et les night clubs réouvrir leurs portes. Ceux qui veulent fuir l'ennui des confinements à répétition et découvrir une Thaïlande vierge de toute intrusion touristique ne doivent pas se laisser décourager par les procédures pouvant paraître fastidieuses ou discriminatoires. Rappelons que des sociétés de services se chargent de vous obtenir un visa sans que vous n'ayez à vous déplacer. 

 ANÉANTIR LES RISQUES DE CONTRACTER LE CORONAVIRUS 

La Thaïlande est actuellement l'un des 3 pays les plus sûrs au monde avec seulement 60 morts depuis le début de la pandémie (21/11/2020). Les scientifiques restent prudents et ne s'expliquent toujours pas pourquoi la Thaïlande est ainsi épargnée. Sans certitudes, quelques pistes sont avancées, les conditions climatiques pourraient ralentir la propagation du virus, les habitudes culturelles (en Thaïlande on se salue sans se toucher) auraient également pu endiguer les risques de transmission et enfin le port du masque a été adopté dès la détection du virus. Les sempiternelles polémiques des complotistes remettent en cause la véracité des statistiques de l'évolution de la pandémie. Malgré tout, il s'avère que la gestion de la crise sanitaire en Thaïlande a fait ses preuves si l'on tient compte du classement des pays à faible risque établit par l'Organisation Mondiale de la Santé. De toute évidence, il est moins risqué de contracter le virus Covid-19 en Thaïlande qu'en Europe !

 FUIR L'ATMOSPHÈRE ANXIOGÈNE

En France, la privation de liberté et les confinements finissent par rendre la population fébrile et agressive, les demandes de divorce explosent, les moins de 30 ans dépriment, les seniors, les usagers des transports en commun et les personnes en surcharge pondérale paniquent, de peur de contracter ce satané virus et pour couronner le tout les policiers deviennent tatillons et verbalisent les contrevenants à tour de bras. Cette odieuse atmosphère réveille chez les plus anciens de terrifiants souvenirs vécus sous l'occupation allemande et altère la santé mentale des plus vulnérables d'entre nous.

En Thaïlande vous n'aurez plus à remplir et à présenter cette maudite attestation à des policiers zélés, vous pourrez aller au restaurant quand bon vous semble, vous pourrez vous promener légalement à plus d'un kilomètre de votre domicile et humer le doux parfum de la liberté retrouvée...

 PROFITER DE PAYSAGES DÉSERTÉS PAR LES TOURISTES

Dîtes-vous que cela sera la seule fois où vous pourrez visiter les îles Similan ou la baie de Phang Nga sans être incommodé par la présence d'autres touristes. Jamais plus dans votre vie (jusqu'au prochain virus) vous ne pourrez profiter de paysages sublimement désertés, d'ambiances surréalistes et d'un calme absolu. Certains trouveront ça terriblement triste. D'autres, lassés par le rush hivernal habituel, savoureront avec grand plaisir ces moments de grâce d'un genre singulier.

  LES POINTS NOIRS

PATONG BEACH PENDANT LE COVID
Les plus modestes seront confrontés au problème majeur de la quarantaine à l'hôtel, qui plombe véritablement le budget puisque le tarif le plus bas présenté à ce jour à Phuket, pour 15 nuits passées en isolement, est de 49 500 THB (environ 1400 €uros), proposé par l'Oakwood Hotel Journey Hub à Patong... 
La dernière "perle" pondue par l'ambassade de Thaïlande à Paris stipule que les salariés payés moins du SMIC ne pourront pas faire de demande de visa ! Nous pensions que la situation s'éclaircissait... Ce genre d'exigence totalement discriminatoire prouve au contraire que nous ne sommes pas à l'abri de nouvelles "mesures surprises" émanant des cerveaux perturbés des bureaucrates thaïlandais...

 LES CONTRAINTES POUR OBTENIR LE VISA TOURISTIQUE

On peut néanmoins prévoir à moyen terme des changements rapides et un assouplissement des conditions pour obtenir un visa, si le protocole d'accueil mis en place s'avère efficace et dès que le vaccin sera disponible pour tous, en France. En attendant, il faudra respecter à la lettre les obligations de l'Ambassade de Thaïlande à Paris. Afin de se simplifier la tâche nous conseillons de faire appel à la société Action-Visa pour obtenir plus facilement votre visa touriste ou O, OA, OX, Non Immigrant B, ED... L'Assurance santé est devenue obligatoire, si vous faîtes votre demande de visa avec Action-Visas, vous profiterez d'excellentes assurances AXA à de très bons prix sinon l'assureur Chapka (entre autres) propose une assurance adaptée pour 174 €.

 LE PRIX DES BILLETS D'AVION

Les tarifs des compagnies aériennes autorisées à effectuer une liaison vers Bangkok n'ont jamais été aussi bas. Cela compensera quelque peu les lourdes dépenses occasionnées par le séjour obligatoire à l'hôtel. Lufthansa et Qatar proposent un vol (en décembre) aux alentours de 500 € et les vols des autres compagnies ne dépassent pas les 1000 € (pour un billet en classe économique). En ces temps incertains, nous vous conseillons de réserver directement votre billet sur le site de la compagnie et d'éviter les intermédiaires (comparateurs de vols). 

 LES COMPAGNIES AÉRIENNES AUTORISÉES À VENIR EN THAILANDE (EN NOVEMBRE 2020)

 LA QUARANTAINE

Il n'y a pour l'instant que 110 Hôtels ASQ en Thaïlande mais la liste s'étoffe de semaine en semaine. De nombreux hôtels haut de gamme ont été sélectionnés afin de recevoir les touristes en quarantaine. Le séjour de 15 jours en ASQ revient au minimum à 32 000 THB dans un établissements situé à Bangkok. Pour ceux qui comptent se rendre directement à Phuket, les tarifs débutent à partir de 49 500 THB ! La liste d'hôtels agréés est disponible plus bas sur cette même page. Il faudra réserver directement auprès du site de l'hôtel ou faire une demande sur le site https://thaiest.com. L'ambassade précise que la réservation d'hôtel doit indiquer explicitement le programme "Alternative State Quarantine". Une nouveauté récente de la part de l'Ambassade qui décidément ne manque pas d'imagination : une preuve du logement pour les 7 jours suivant la fin de quarantaine est à présent exigée...

 UN ACCUEIL LOCAL FROID ET CRAINTIF

Si l'on se fie aux derniers sondages effectués auprès des thaïlandais, la grande majorité d'entre eux seraient hostiles au retour des touristes dans leur pays. Dans les grandes stations balnéaires, les locaux sont eux, plutôt enjoués à l'idée de revoir une clientèle disparue depuis le mois de mars dernier. Sur un séjour de 3 mois, vous serez certainement quelquefois la victime de comportements malveillants ou du moins méfiants de la part des autochtones et des expatriés. Ne vous en étonnez pas, prenez-le avec légèreté et courtoisie, vous réagiriez certainement de la même manière si vous étiez à leur place, alors laissez couler, mettez votre masque et gardez vos distances.

  COMMENT SE PASSE LA QUARANTAINE EN HÔTEL ASQ ?

cyril en famille à laem Ka beach
Cyril est un français de 44 ans qui vient de passer une quarantaine à Bangkok (début novembre). Il a bien voulu répondre à nos questions concernant le déroulement de cet isolement singulier.
 Rawai.fr : Peux-tu dans un premier temps nous dire pour quelles raisons as-tu décidé de partir en Thaïlande pendant la pandémie ?
- Cyril : Pour une raison très simple : profiter de ma famille puisque je suis marié depuis presque 10 ans à une thaïlandaise et suis père de 3 enfants, une belle fille de 15 ans et deux garçons de 1 et 3 ans... Il était exclu que ce virus m'empêche de les retrouver et nous empêche d'être à nouveau réunis, quitte à être enfermé 15 jours dans un hôtel. Tous les ans, je reste environ 7 mois en thailande et rentre 5 mois en France pour exercer ma profession de chauffeur routier, de mai a septembre (pour la belle saison). Je suis donc titulaire d'un visa non-immigrant O "famille" que je renouvelle chaque année à l'immigration de Phuket.
 Rawai.fr : Comment s'est passé l'enregistrement à l'aéroport CDG de Paris et le voyage jusqu'à Bangkok ?
- Cyril : Je voyage la plupart du temps avec Qatar Airways, une très bonne compagnie qui ne m'a jamais deçu. L'enregistrement au comptoir a été tres rapide malgré le contrôle de tous les papiers : COE, test COVID, Fit to Fly et j'en passe... Il a fallu sur place remplir un formulaire supplémentaire notifiant le nom du laboratoire ayant réalisé le test Covid. L'avion effectuant le vol de Paris à Doha n'était rempli qu'à 20% et celui de Doha à Bangkok à 20 % ! Un voyage plus que confortable. Durant l'escale à Doha, aucun changement particulier à signaler, tous les commerces sont ouverts et les personnes en transit circulent librement. A l'embarquement, tous les papiers sont à nouveau contrôlés.
 Rawai.fr : Comment se sont déroulés l'arrivée à Suvarnabhumi et le transfert à l'hôtel ?
- Cyril : Moins fastidieux et surtout moins long que je ne l'imaginais... Dès l'arrivée dans l'aéroport a lieu le contrôle de tous les documents et une prise de température, ensuite les papiers sont revérifiés par le service médical puis validés. Un numéro est ensuite attribué à chaque arrivant pour le passage à la police d'immigration. Celle-ci contrôle encore les documents, épluche le passeport, s'attarde sur le COE (Certificate of Entry) et procède à un bref interrogatoire sur l'objet et le lieu de séjour. 
Cette prise en charge dès l'arrivée à Bangkok m'a semblé plutôt bien gérée, et n'aura duré qu'une petite petite heure entre la sortie de l'avion, la récupération des bagages et la prise en charge par le minivan. En période normale durant la haute saison, le processus est bien souvent plus long... Tout le personnel médical et les agents de l'immigration ont été plutôt bienveillants voire même sympathiques durant toutes les étapes de ce nouveau protocole d'arrivée. J'ai cependant été surpris par l'atmosphère bizarre qui règnait avec quelque chose d'inédit et d'inconnu quant au dénouement final... J'ai un court instant eu la désagréable impression qu'au final, on allait me conduire à l'abattoir... Mais non, le personnel de l'aéroport m'a gentiment accompagné jusqu'au minivan réservé par mon hôtel (sans que je puisse me griller une clope !).
 Rawai.fr : Mis à part la privation de tabac à la sortie de l'aéroport et la désagréable impression d'être considéré comme un pestiféré, il semblerait que tout se soit bien passé... Peux-tu maintenant nous expliquer comment se passe l'étape finale, l'épreuve absolue des 15 jours de quarantaine à l'hôtel !
- Cyril : Plutôt moyennement avec un sentiment intense de joie en sachant que j'allais revoir ma petite famille d'ici peu, mélé à une frustration et une solitude absolue. Avec en plus, la sensation d'avoir dépensé 33 000 THB pour rien ! Puisque c'est le prix à payer au Maple hotel de Bangkok (à régler lors de la réservation)...
Après 7 journées enfermé dans ma chambre, le premier test Covid s'étant avéré négatif, j'ai obtenu l'autorisation de sortir sur le roof top de l'hôtel, de 6 heures à 21 heures, sans pouvoir profiter de la piscine ! Concernant les repas, je n'ai pas eu à me plaindre malgré l'absence de micro-onde. Bonne cuisine, belles portions et carte très variée. Tous les jours, à 6 heures, 11h30 et 16h45, les plats étaient servis devant la porte de la chambre sur une petite table ronde par le staff de l'hôtel qui s'annonçait en frappant à la porte et fuyait ensuite à grandes enjambées dans le couloir...
La première semaine m'a paru interminable. Le manque d'activité physique, le sommeil perturbé par des siestes à répétition, la prise de température 2 fois par jour, l'interdiction de commander la moindre bière et surtout la frustration de ne pas voir ma femme et mes enfants commençaient à me rendre ombrageux... La seconde période fut moins pénible, j'approchais doucement de la fin du calvaire et je pouvais m'aérer sur le toit.
Aujourd'hui, l'orage est passé, c'est fini ! Je suis enfin en famille, j'ai retouvé mes amis de Rawai et je profite plus que jamais des vagues de la plage de Nai Harn et de ma liberté retrouvée !
J'espère ne pas avoir à revivre cette épisode d'isolement totalement ubuesque, je précise à tous ceux qui s'interrogent sur le déroulement de la quarantaine, que le temps semble très long pendant cette quinzaine et qu'il faut une grosse motivation et surtout de bonnes raisons de se rendre en Thaïlande pour pouvoir la supporter sereinement.
 Rawai.fr : Merci Cyril, de toutes ces précisions, profitez bien de votre séjour et à bientôt j'espère, en front de mer pour partager un verre. 

  LES HÔTEL ASQ SUR L'ÎLE DE PHUKET

NOM DE L'HÔTEL :EMPLACEMENT :PRIX PAR PERS. :SURFACE DE LA CHAMBRE :DURÉE DU SÉJOUR :
OAKWOOD HOTEL JOURNEYHUBPATONG BEACH49 500 THB* 25m215 NUITS
ANDAKIRA RESORT & SPAPATONG BEACH51 000 THB30m215 NUITS
BEST WESTERNPATONG BEACH52 000 THB?15 NUITS
GIG HOTELPATONG BEACH55 000 THB36M215 NUITS
SLEEP WITH ME HOTELPATONG BEACH60 000 THB?14 NUITS
DUSIT THANI LAGUNABANG TAO BEACH64 000 THB?15 NUITS
NAI YANG BEACH RESORT & SPANAI YANG BEACH68 500 THB?15 NUITS
PEACH BLOSSOM RESORTKARON BEACH71 800 THB42m215 NUITS
ROYAL PARADISE HOTEL & SPAPATONG BEACH73 000 THB46m215 NUITS
PHUKET GRACELAND RESORTPATONG BEACH74 000 THB42m215 NUITS
OUTRIGGER LAGUNA RESORTBANG TAO75 000 THB43m215 NUITS
DEEVANA HOTELPATONG BEACH75 000 THB35m215 NUITS
METADEE RESORTMAI KHAO BEACH84 800 THB?15 NUITS
ANANTARA PHUKET SUITESMAI KHAO BEACH95 000 THB?15 NUITS
LAGUNA HOLIDAY CLUBBANG TAO BEACH???
BANYAN TREEKATA BEACH???
THE LIFECO WILL-BEING DETOXNAI THON BEACH129 000 THB?15 NUITS
THE SENSES RESORTPATONG BEACH26O 000 THB?15 NUITS
*Au 21 novembre 2020 : 1 €uro = environ 34 THB

   LA LÉTHARGIE DE PHUKET EN VIDÉO

  INFORMATIONS ET RÉSERVATIONS POUR TOUS LES TRANSPORTS EN THAILANDE

Powered by 12Go Asia system

 ÉGALEMENT SUR RAWAI.FR

PHUKET BEACH LIFE
LES PLUS BEAUX SITES DU SUD THAILANDAIS
DECOUVERTE DE LA BAIE DE PHANG NGA

Facebook

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook Pixel

Facebook Pixel recueille des données qui nous aident à suivre les conversions des annonces Facebook, à optimiser les annonces, à créer des audiences ciblées pour les annonces futures et à faire du remarketing aux personnes ayant déjà effectué des actions sur notre site Web. En l'acceptant, vous acceptez la politique de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Vimeo

Les vidéos intégrées fournies par Vimeo sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Vimeo: https://vimeo.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

Google Ad

Notre site Web utilise Google Ads pour afficher du contenu publicitaire. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/technologies/ads?hl=fr