ACTUALITÉS DE THAILANDE, PHUKET ET RAWAI

Publié par Rawai.fr - Mis à jour le 20/11/2020
ACTUALITE PHUKET THAILANDE
Rawai.fr ne se contente pas de fournir les meilleurs conseils pour organiser son séjour à Phuket et dans le sud de la Thaïlande. Nous publions régulièrement tout au long de l'année, l'actualité en rapport avec la Thaïlande, Phuket et la région de Rawai. Nous éviterons de rapporter les ragots, les infos people, sportives et les "chiens écrasés", au profit d'informations plus pertinentes, essentiellement politiques, économiques et bien évidemment touristiques. 


LA FIN DU CALVAIRE ?

  • MISE AU POINT D'UN VACCIN ANTI COVID :

Les laboratoires pharmaceutiques Pfizer (Etats-Unis) et BioNTech (Allemagne) annoncent avoir développé un vaccin contre le covid 19 efficace à 90% ! l’Union européenne (UE) devrait effectuer une commande pour acheter jusqu’à 300 millions de doses. La Commission européenne estime qu'un premier vaccin devrait être disponible début 2021.
  • OBTENTION DU VISA TOURISTIQUE À L'AMBASSADE DE PARIS :

Depuis le 06/11/2020, il est possible de faire une demande de visa touriste à l'Ambassade de Thaïlande (y compris pendant le confinement). En revanche, il est exigé d'avoir un solde bancaire de 2 000 €. Il faut également présenter ses 3 dernières fiches de paie. > Voir les conditions et les détails de l'obtention du visa touristique pour la Thaïlande.

PORN HUB BLOQUÉ EN THAILANDE

Le ministre thaïlandais du numérique a annoncé le mardi 3 novembre que le gouvernement venait de bloquer Porn Hub, un des géants de la pornographie sur internet. Puttipong Punnakanta déclare également que 190 autres websites aux contenus  illégaux ont été censurés. Le gouvernement choisit mal son moment pour appliquer la loi contre la pornographie, votée depuis de nombreuses annéees mais jusqu'alors peu réprimandée. Une raison supplémentaire pour les thaïlandais (très friands du célèbre site de streaming) d'aller manifester leur colère envers les dirigeants du pays.

MANIFESTATIONS PRO-DÉMOCRATIE À BANGKOK

Malgré la mise en vigueur d'un décret d'urgence interdisant les grands rassemblements et la publication d'informations sensibles, la jeunesse thaïlandaise continue de manifester à Bangkok. Les contestataires demandent la démission de Prayut et une réforme de la monarchie. Selon les politologues du pays, la Thaïlande pourrait bien connaître son 13ème coup d'état. Le vent de révolte ne cessera que lorsque les demandes du mouvement seront satisfaites.

JOURNAL D'UN EXPAT À PHUKET PENDANT LA CRISE DU COVID

Pour ceux qui auraient espéré un retour prochain du tourisme en Thaïlande, c’est mort au vu des dernières infos. C’est pas demain qu’un touriste pointe son nez dans le royaume étant donné les mesures coercitives qui les attendent à l’arrivée, à moins d’être maso.

11,7 millions d’emplois vivent directement ou indirectement du tourisme en Thaïlande, c’est colossal, le pays le plus impacté au monde par le tourisme. Je n’ose donc imaginer ce qu’il en est et en sera encore longtemps de leur sort. Aucune réponse crédible n’a été jusqu’alors formulée si ce n’est cette blague du tourisme intérieur qui soi-disant emplirait aujourd’hui 30% d’occupation dans les hôtels – je ne sais où ils ont été chercher ce pourcentage fantaisiste, ils ont dû l’écrire à l’envers, ils ont confondu 0,3% avec 30%.

Quant à ceux qui ont beaucoup investi de leur énergie depuis des années en bâtissant leur entreprise dans l’industrie du tourisme ici, ils ne peuvent plus désormais en obtenir le moindre baht, leur business est mort s’ils veulent aujourd’hui le vendre, personne ne donnera que dalle alors que cela valait des millions avant ce virus. C’est ainsi, il faut s’y faire, il faut recomposer sa vie dans ce marasme à moins d’être la reine des fourmis.

Seuls quelques rentiers et retraités oisifs et souvent argentés se félicitent de voir ainsi les plages vides pour leur matinale balade avant d’aller distribuer des sacs de riz aux affamés force selfies sous prétexte de compassion ou de pitié alors qu’ils ont forcément autour de chez eux des déshérités bien plus malheureux encore auxquels ils ne pensent jamais. Un grand cinéma que tout ça malgré quelques accents grandiloquents des participants.

Bref, on est tous ou presque dans la merde avec ces mesures draconiennes qui interdisent encore pour longtemps aux touristes de fouler les chemins du Siam. Il ne nous reste plus que le pont Sarasin (le pont des suicidés à Phuket) pour oser le saut de l’ange

A ce propos, sachez qu’en Thaïlande, on note 25% de suicides en plus comparé aux autres années, et ce n’est qu’un début, les six premiers mois de crise ne sont pas les pires, la suite devrait augmenter ce taux très vite, 2020 est né sous le signe du suicide dans ce vaste monde, le coronavirus fera bien moins de morts que le saut dans le vide. C’est ainsi.

A Phuket, tous les expatriés ou presque se sont barrés désormais parmi ceux qui bossaient ici comme moi, la dernière grappe fait déjà les valises, ils rentrent tous dans leurs familles pour ne pas crever de faim, nous en sommes là. Un véritable exode, du jamais vu.

Les marchés (talat nat), habituellement envahis par la foule n’offrent plus qu’un spectacle désolant que seuls quelques-uns fréquentent faute de moyens. Pour un pays où personne ou presque ne cuisine hormis les jours de fête, tous préparent et mangent leur riz noir à demeure en famille par manque de thune aujourd’hui. Chacun reprend des reflexes de chasseur-cueilleur pourtant oubliés depuis le néolithique, il faut survivre. Les insectes constituent notre seule source de protéines et les feuilles nos seuls légumes, c’est la crise.    

C’est quoi ce bordel ? Les chats la ramènent maintenant sur mon paillasson, des tyrans. Ils n’iraient pas emmerder les voisins, non, c’est sur mon palier qu’ils font les malins, c’est l’invasion, plus personne ne les nourrit dans ma rue, je serais le seul à leur donner quelques miettes me disent-ils. Piafs et serpents abondent dans le jardin, le vrai livre de la jungle, un hymne à la mousson. Les bestioles ont repris possession de l’espace depuis que plus un ne circule sur les routes aujourd’hui presque désertes, plus de blé pour mettre de l’essence. Tous les monstres des tropiques question reptiles paradent sur l’avenue, les automobilistes ne sont plus rois, la moindre panne pourrait être fatale pour ceux qui s’aventureraient sur les artères de l’ile après le crépuscule, les varans les boufferaient direct.

Les check-point prolifèrent également, on ne peut plus circuler que très tôt le matin (avant 10h) ou entre 16h et 19h, l’heure où les mioches entrent et sortent des écoles sinon c’est contrôle à tout bout de champ, le refrain des flics afin d’alimenter leur quête effrénée entre amendes et contredanses, pour eux aussi c’est la crise, ils font feu de tout bois pour en coincer un qui oublie permis, casque et ceinture de sécurité, les trois quarts des habitants de Phuket au bas mot.

Ah, une queue se forme sur l’avenue, les piétons déambulent en groupes, c’est ici maintenant qu’une distribution de riz se passe. Moi, je préfère mourir de faim plutôt que de faire ainsi la queue des heures durant sous un soleil de plomb, sans rire. Et pourtant, j’ai aussi faim qu’un autre aujourd’hui dans cette misère ambiante. Tiens, je vois mon proprio dans la file indienne alors qu’il est riche à millions, il ne peut s’empêcher de venir dès qu’il sait que c’est gratuit, c’est plus fort que lui. Il vient juste de me donner mon préavis ce matin faute de paiement du loyer depuis cinq mois alors que je raque sa baraque sans faille depuis déjà dix ans. Il a beau être bouddhiste, la compassion n’est pas de son monde. Il ne retrouvera jamais un locataire depuis que les frontières sont closes, mais il n’en a rien à faire, c’est une question de principe me dit-il, l’humanisme n’est pas son credo, c’est ainsi. Je lui dis que la littérature est prolixe sur ces temps de misère, Hugo et Zola en tête du peloton, il suffit de parcourir quelques livres pour qu’un élan de solidarité naisse. Il me répond que le seul bouquin qu’il a ouvert dans sa vie, c’est son livret bancaire. Fin de la discussion.

L’EDF version Thaïlande (L’EDT quoi) n’en finit pas de couper les foyers pour factures impayées, une foule de misérables vit désormais dans le noir, ça me pend au nez d’ici huit jours, je vais rejoindre cette Cour des miracles. Le peu d’argent que les gens possèdent est de suite donné au temple ou investi dans la Loterie, ce qui revient au même pour ainsi dire, seuls les miracles sont de mises dans cette extrême misère, seuls les rêves portent dans ce cauchemar, un tremplin à prières, on devient mystique pour survivre afin d’éviter le suicide.

Le troc est de mise aujourd’hui. Echange une chambre à air usagé contre un sandwich périmé, ce genre de truc, ou bien alors quelques fringues contre un machin à bouffer, genre deux boites de sardines. Les bananiers de l’ile ont tous été dévalisés, il n’y a plus que les feuilles pour grignoter. La moindre offrande posée, riz fleurs ou fruit, sur un autel est tout de suite englouti par le premier qui passe.

Les sourires ont disparu derrière les masques, c’est pourtant important un sourire quand on n’a plus que ça à donner, comment survivre sans sourire ? Nous vivons dans un monde de zombies désormais.

Ah, je reçois un mail du RFE (Rassemblement des Francais de l'Etranger), ils nous invitent à un banquet pour fêter je ne sais quoi, à croire qu’ils sont les seuls aujourd’hui à penser à la fête. Il faut juste banquer 40 Euros pour y participer alors qu’on n’a même plus deux balles pour acheter ne serait-ce qu’une cuisse de poulet ou une soupe de riz. Ils sont vraiment perchés ! Faut dire que certains ont passé la matinée à distribuer des sacs de riz aux affamés, ça donne faim ces conneries m’avoue l’un d’eux qui parade sur l’avenue au volant de sa Benz. Un escroc notoire qui soigne sa vitrine en récoltant les dons des autres, je le soupçonne d’en garder une partie dans sa poche pour les frais d’essence de sa berline. C’est ainsi que certains se recomposent un visage d’humaniste pour effacer leurs larcins. Mais bon, d’autres encore, pas escrocs pour un sou, soucieux d’afficher une image de circonstance, participent à cet élan « fraternel » sans grand lyrisme hors camera, ils ne sont là que pour les medias si jamais l’occasion pourrait les faire passer à la télé. Rares sont ceux qui œuvrent dans l’ombre au sein de leur gentille communauté, dans leur club de dingues.      

Ah ! Ma fille part au lycée, elle s’anime à midi plutôt qu’à 8h du mat, sa pendule a craquée, elle va encore se faire pourrir par les profs comme d’hab, et par sa mère aussi dès que cette dernière va l’apprendre. Il n’y a que moi pour la comprendre sans oser le moindre reproche, je faisais bien pire à son âge sans coronavirus aucun. Pourquoi faudrait-il que je la bassine au regard de ma folie quand j’avais 16 ans comme elle ? Je la trouve très sage et bien davantage mature que la plupart des adultes qui m’entourent quoique tous en pensent. Une mélancolie semble la différencier des autres, c’est jamais bon d’avoir un père écrivain.

Sa mère me prend la tête à ce sujet, je serais soi-disant trop clément envers notre enfant, allons donc. Je lui rappelle qu’à son âge, elle était déjà partie en vrille question études alors que notre fille est encore brillante malgré son peu d’entrain depuis cette pandémie et qu’il serait bon de ne devenir amnésique comme il en est souvent chez pères et mères. Apparemment, l’argument ne porte pas, elle redouble de colère à mon endroit. J’ai beau lui dire que notre fille n’est pas du matin, pas la peine d’en faire un drame, à chacun son rythme. Rien n’y fait, elle s’emballe et s’époumone, elle en a le gosier qui déborde et la bile qui fuit, je n’ose imaginer ce qu’il en est des profs quand ma fille arrive au lycée, cela doit être cent fois pire.

Je suis le seul à comprendre la mélancolie de ma fille, les autres ont tout oublié quant à leur passé, ils n’ont plus d’indulgence aujourd’hui. Je tente une dernière approche dans le débat en faisant remarquer à ma femme que les écoles n’ont pas hésité à fermer leurs portes des mois durant sous prétexte de paranoïa alors que le Corona n’a jamais vraiment existé en Thaïlande, seule la télé en parle. Mais en vain, j’aurais dû fermer ma gueule plutôt que d’amplifier son courroux.

J’insiste encore et lui balance que c’est pas super d’aller en cours aujourd’hui depuis que toutes les écoles de l’ile et du royaume enferment chaque élève dans une bulle de plastique désormais, chaque pupitre est entouré d’une cage de plexi, un monde de fous à lier. La mère part en furie, elle se la joue tempête, volcan, tsunami. C’est inouï ce qu’elle me fatigue dans ces moments-là.

Tout le monde me fatigue pour être sincère, et je crois bien que c’est aussi le cas de ma fille, elle partage avec moi ce sentiment, elle me dit souvent : « Papa, au secours, ils sont tous fous ». Nous avons tous les deux cette impression de vivre dans un monde de Martiens aujourd’hui. Nous vivons dans un hôpital psychiatrique depuis cette pandémie, c’est certain !

Les dernières infos gouvernementales tombent à l’instant, Phuket restera fermé ainsi que les frontières du royaume dans son entier annoncent-ils. Et dire qu’ils ont mis sept mois pour nous pondre ça. Rien n’a vraiment avancé d’un pouce pour dire vrai, on va tous crever de faim avant que les premiers touristes ne débarquent. Nos business sont déjà moribonds, famine et désespoir sont aujourd’hui notre seule pitance, et une rivière de larmes remplace désormais notre joie au « pays du sourire »

Une chose est certaine, on n’attrapera jamais ce satané virus, on sera tous morts de famine ou de suicide avant qu’un seul touriste ne revienne.
Thierry Costes

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

En octobre prochain, la Thaïlande devrait mettre en application son projet test de "bulles de voyage" avec certains pays considérés à faible risque de propagation. 
Ce plan d'ouverture ne concerne pour l'instant que les voyageurs dont le séjour est supérieur à 90 jours.
Ils leur faudra avoir souscrit à une assurance spéciale covid (allant de 1 600 THB à 43 200 THB selon le pays) délivrée par un assureur agréé thaïlandais, avoir réalisé un test de depistage 72 heures avant leur départ, avoir réservé dans l'un des hôtels sélectionnés pour y effectuer une quarantaine de 14 jours. Durant période, leur rayon d’action sera limité à 1 kilomètre autour de l’hôtel. Après ces 2 réjouissantes semaines, si les tests s'avèrent négatifs, ils seront autorisés à circuler librement sur l'île. 
S'ils veulent sortir de Phuket, ils devront continuer leur quarantaine pendant 1 semaine...

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

Selon le Bangkok post, le pays accueillera les touristes dès le mois d'octobre. Ceux-ci devront séjourner dans 6 zones d'acueil (assurément Phuket et Koh Samui), au minimum 30 jours et devront effectuer une quarantaine de 15 jours dans certains hôtels. Une parcelle de plage leur sera réservé. Le communiqué du ministère du tourisme thaïlandais reste très succinct et n'évoque que la zone de Patong à Phuket, ne précise pas si toutes les nationalités sont concernées, si le vol doit être direct, si un test est exigé... Plus d'informations seront délivrées fin août.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

En Thaïlande, l'état d'urgence est prolongé d'un mois supplémentaire, jusqu'au 31 août.

Si vous voyagez en Thaïlande pendant la crise sanitaire, vérifiez si les moyens de transport sur vos trajets sont opérationnels avec notre module ci-dessous :


 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

Certaines catégories de voyageurs sont désormais autorisées à entrer en Thaïlande. Ne vous réjouissez pas trop vite, vous ne faîtes certainement pas partie des catégories autorisées (voir le détail de la liste). L'interdiction des vols internationaux est partiellement levée. Les établissements de divertissement pourront réouvrir sous certaines conditions.

  QUAND SERA-T-IL POSSIBLE DE VOYAGER EN THAÏLANDE ?

N'envisagez pas de voyager en Thaïlande avant le mois d'octobre. Pas d'empressement, il faudra encore attendre pour en savoir plus sur l'évolution de la propagation du virus, les futures décisions concernant les accords billatéraux entre la France et la Thaïlande, et la réouverture de l'ambassade thaïlandaise à Paris, qui délivre les visas. 
La rumeur court cependant, comme quoi les vols internationaux vers la Thaïlande seraient à nouveau autorisés en octobre mais en cette fin d'été 2020, on se permet d'en douter...
Tous ces maigres espoirs seraient bien entendu ruinés si la France était confrontée à une seconde vague automnale. 

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

Réouverture de l'aéroport de Phuket, le 12 juin à minuit.

  UNE FIN DE SAISON MISÉRABLE

En février, personne encore ne pouvait encore pressentir un tel marasme. Le covid 19 frappait déjà l'économie thaïlandaise de plein fouet puisqu'elle venait de perdre la majorité de sa clientèle (chinoise). La vie touristique pour nous autres farangs, suivait pourtant son cours naturellement. On ne s'interrogeait guère sur la suite des événements mais nous nous gargarisions au contraire de la situation et profitions égoistement du calme ambiant. L'électrochoc qui suivra nous fera néanmoins basculer, comme tout ceux qui dépendent du tourisme. Nombreux sont ceux qui ne s'en remettront pas... 
Depuis début mai, la Thaïlande sort peu à peu de sa léthargie, le pays semble avoir échappé à la propagation destructrice du virus mais il est quasiment certain qu'il ne devra pas compter sur les touristes occidentaux la saison prochaine, pour renflouer ses caisses. Le gouvernement thaïlandais pragmatique, encourage dorénavant les thaïlandais à voyager davantage dans leur propre pays. 

Notre activité économique à rawai.fr, est en suspens, notre avenir n'a jamais été aussi incertain. Si les européens et surtout les francophones, ne peuvent pas se rendre en Thaïlande la saison prochaine 2020/21, nous serons contraints de fermer notre entreprise et nous inscrire à Pôle Emploi... Afin de ne pas focaliser en permanence sur cette perpective déprimante, nous continuons à travailler activement sur le site.
Si vous n'êtes pas, ou peu affecté par cette crise et êtes un visiteur féru de notre guide, sachez qu'il est possible de faire un don sur notre compte paypal
Même les donations les plus minimes nous seront utiles et nous permettront de franchir ce cap, en limitant les avaries. Merci. 

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

La réouverture des plages de Phuket est prévue le 09 juin prochain.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAILANDE

D'après le Bangkok Post, la Thaïlande lèverait toute les restrictions et réouvrirait ses frontières le 1er juillet 2020. Cependant certaines obligations resteront effectives et de nouvelles modalités seront annoncées dans le courant du mois de juin.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAILANDE

L'état d'urgence est prolongé jusqu'à la fin du mois de juin.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAILANDE

La direction de l'aviation civile de Thaïlande prolonge l'interdiction des vols internationaux entrants, jusqu’au 30 juin.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

La réouverture de l'aéroport de Phuket vient d'être annulée par la Direction de l'Aviation Civile.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAILANDE

Nok Air, AirAsia, Thai Lion Air et Thai Vietjet Air rétablissent leurs vols entre 14 provinces du pays.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAILANDE

Le député Visanu Krue-ngam a annoncé vendredi soir que la vente d'alcool allait être autorisée à partir du 03 mai prochain. Cependant, sa consommation dans les lieux publics restera interdite.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAILANDE

Le porte-parole du gouvernement a annoncé la décision de prolonger l'état d'urgence jusqu'au 31 mai, pour toute la Thaïlande. Le déconfinement n'est plus d'actualité.

Les déplacements à l’extérieur du royaume et entre les provinces restent limités, le couvre-feu est prolongé et les rassemblements sont interdits.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAILANDE

Une nouvelle extension de visa automatique jusqu'au 31 juillet (sans démarche ni frais) a été approuvée par le gouvernement thaïlandais.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

Etant donné la faible propagation du virus à Phuket, le verrouillage de l'île pourrait prendre fin le 30 Avril 2020. 
La compagnie aérienne AirAsia prévoit de reprendre ses vols domestiques en Thaïlande dès le 1er Mai.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

L'île de Phuket étant la 2ème province la plus touchée, après Bangkok, le confinement est annoncé à partir du 13 avril, pendant au moins 2 semaines ou jusqu’à ce que la situation s’améliore. Tous les habitants devront rester chez eux.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

Les étrangers bloqués en Thaïlande bénéficient dorénavant d'une prolongation automatique de leur visa. 
Les étrangers titulaires d'un visa de résident, les visiteurs étrangers dont le visa a expiré le 26 mars 2020 ou après cette date et les visiteurs des pays voisins sont concernés par cette mesure.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

Le gouverneur de Phuket annonce officiellement l'interdiction de circuler entre les différents districts de l'île, à partir du 13 avril, pendant 2 semaines.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

Le gouverneur de Phuket a annoncé que le port de masque devenait obligatoire dans les zones publiques, à partir du 07 avril. les contrevenants risquent une amende pouvant aller jusqu'à 20 000 THB.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

Les zones des sous-districts de Karon et Rawai dans le district de Mueang, seront fermées à partir du 6 avril 2020, jusqu'à nouvel ordre. Personne n'est désormais autorisé à entrer ou à quitter les sous-districts Karon et Rawai.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À KOH SAMUI

Le maire de Koh Samui a décrété l’interdiction d’entrée pour une durée de 3 semaines, du 7 au 30 avril.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

Un couvre-feu national sera mis en place entre 22 heures et 4 heures, à partir du vendredi 03 avril, pour tenter de freiner la propagation du coronavirus.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

La direction des aéroports de Thaïlande annonce que l'aéroport international de Phuket fermera du 10 au 30 avril. 

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

Depuis le continent, il est devenu impossible d'accéder à l'île de Phuket, le pont Sarasin est fermé jusqu'au 30 avril.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS À PHUKET

Le gouverneur de Phuket a ordonné la fermeture au public de toutes les plages de l'île, jusqu'au 10 avril.
Il n'y a plus de transports publics sur l'île de Phuket jusqu'au 30 avril.
La consommation d'alcool est désormais interdite sur la plage et dans tous les lieux publics.

 COUVRE-FEU INSTAURÉ À PHUKET

Le 25 mars, le gouverneur de Phuket a été contraint d'annoncer un couvre-feu d'urgence pour empêcher les rassemblements spontanés de la nuit dernière sur la plage de Patong. Le gouverneur Phakaphong a demandé aux touristes, étrangers et thaïlandais, de rester dans leur logement de 20h00 à 3H00, à partir de ce soir.

 COURAGE, FUYONS !

RAMA X EN BAVIERE
En pleine crise du Coronavirus, le roi de Thaïlande Rama X séjourne dans un hôtel de luxe en Bavière. 
Le monarque thaïlandais et son entourage résident au luxueux grand hôtel Sonnenbichl, dans la station de ski de Garmisch-Partenkirchen.
Selon les médias allemands, le roi est arrivé dans la station de ski, entre autres avec vingt femmes... Malgré le confinement obligatoire, il se déplace cependant régulièrement dans la ville.
Sur les réseaux sociaux thaïlandais, on s'interroge avec fougue sur le rôle de la monarchie face à la crise du Covid-19. Un ministre du gouvernement a averti que les messages inappropriés pourraient conduire à la prison.

Sources : 7sur7.be et Gavroche-thailande.com

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

A partir du 26 mars, plus aucun touriste ne sera autorisé à entrer en Thaïlande en raison de l’application de l’état d’urgence.
Les compagnies aériennes thaïlandaises interrompent la plupart de leurs Vols. La direction de l’Aviation Civile de Thaïlande a accordé à 9 compagnies la permission de suspendre leurs vols :
  • Thai Airways International
  • Thai Smile
  • Bangkok Airways
  • Thai AirAsia
  • Thai AirAsia X
  • Thai Lion Air
  • Nok Air
  • Nok Scoot
  • Thai VietJet Air

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

Le gouverneur de Bangkok a ordonné la fermeture de tous les centres commerciaux et marchés du 22 mars au 13 avril.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

Tous les ressortissants des pays suivants : Italie, Iran, Espagne, Allemagne, Corée du Sud, France, Suisse, Angleterre, États Unis, Hong Kong, Macau pourront recevoir une extension de 30 jours pour leur Visa en se rendant aux bureaux de l’immigration.
Les Gouverneurs des provinces de Chiang Mai, Nakhon Ratchasima, Chon Buri et Nonthaburi ont ordonné de fermer pendant 2 semaines les lieux de Divertissement.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

Les voyageurs en provenance de France doivent présenter les documents suivant aux compagnies aériennes, lors de l'enregistrement :
1/ Un certificat médical déclarant "aucune preuve d’infection au COVID-19 dans les précédentes 48 heures et aucun signe de maladie dans les 14 jours précédant la date de départ".
2/ Une assurance maladie d’un montant de 100 000 USD minimum qui couvre toutes les dépenses de traitement médical lors d’un voyage à l’étranger.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

Le gouvernement thaïlandais a approuvé aujourd’hui de nouvelles mesures pour lutter contre la propagation du Covid-19.
Les écoles et universités sont désormais fermées pour limiter la propagation du coronavirus. A Bangkok, Pattaya et Phuket A partir du mercredi 18, les bars, les massages, les cinémas, les spas, les centres de fitness, les stades de boxe, les clubs sportifs et autres centres de divertissement seront également fermés.
Par ailleurs, le gouvernement n’a pas annoncé de nouvelles mesures de restriction pour les voyageurs entrant en Thaïlande, mais celles qui existaient déjà restent en vigueur.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

Tous les voyageurs en provenance de Chine, Hong Kong, Macao, Corée du Sud, Italie, Iran, France, Allemagne, Espagne, Singapour, Japon, Taïwan ou ayant été en contact avec un cas suspect, qui ont une température corporelle de plus de 37.5°C et au moins un symptôme suivant : toux, congestion nasale, maux de gorge, difficultés respiratoires, seront conduits dans un hôpital pour un dépistage de coronavirus.

LES RESTRICTIONS DE VISA EN FONCTION DE LA NATIONALITE :
Les 21 pays concernés sont la Bulgarie, le Bhoutan, la Chine, Chypre, l’Éthiopie, les Fidji, la Géorgie, l’Inde, le Kazakhstan, Malte, le Mexique, Nauru, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, la Roumanie, l’Arabie saoudite, Taïwan, l’Ouzbékistan, le Vanuatu, l’Italie, Hong Kong et la Corée du Sud. 

Les ressortissants de ces pays ne pourront plus faire de demande de visas à l’arrivée (visa on arrival) en Thaïlande.
Les Français ne sont pas concernés par ces restrictions et continuent pour le moment de bénéficier de l’entrée gratuite (exemption de visa) pour une durée de 30 jours.

 LES DERNIÈRES INFOS SUR LE CORONAVIRUS EN THAÏLANDE

Force est de constater que le phénomène coronavirus a pris beaucoup plus d'ampleur que nous le prévoyions puisqu'il en vient à paralyser l'économie mondiale et faire vaciller les plus grandes puissances économiques. Comment aurions nous pu penser qu'un simple grain de sable puisse déstabiliser à ce point notre civilisation soit disant moderne dirigée par des élites soit disant ultra-compétentes.
 
Les arrivées de touristes en Thaïlande ont chuté de 44,3% en février par rapport à l'année précédente, a annoncé l’Office du Tourisme. Les principales stations balnéaires voient leurs hôtels désertés, les visites guidées sur les sites les plus prestigieux sont annulées, les aéroports du pays sont vides, les avions cloués au sol, faute de voyageurs, les taxis et commerçants sont quasi tous au chomage technique... On annonce déjà une récession économique au cours du 1er semestre qui va sévèrement affecter les foyers thaïlandais les plus modestes.

Le formulaire papier T8 est désormais à remplir avant l'arrivée sur le territoire. Ce formulaire est téléchargeable @ caat.or.th

Notez qu'il existe également une application pour remplir ce formulaire :
-L'application sous Android  @ play.google.com
-L'application sous IPhone @ apps.apple.com

Nouveau cafouillage (le 12 mars) : Suite à l'annonce du 11 mars qui expliquait que la Thaïlande ne délivrerait plus d'exemption de visa pour 21 pays (dont l'Italie) à l'arrivée sur le territoire, le premier ministre, le ministre de la santé et le ministre des affaires étrangères ont convenu que la restriction de voyage affectant ces 21 pays et territoires devait être suspendue.
Les responsables "experts" se sont rendus compte qu'ils ne pouvaient pas annuler unilatéralement les visas à l'arrivée et les voyages sans visa sans consulter les parties concernées...

 INTERDICTION DES SACS PLASTIQUES DANS LES SUPERMARCHÉS

Quelques enseignes thaïlandaises de la grande distribution (7-Eleven et le groupe Central) se sont engagées à ne plus fournir de sacs en plastique à leurs clients à partir du 1er janvier 2020, afin de réduire le volume de déchets plastiques. Ces sacs font partie de près de 2 millions de tonnes de déchets plastiques produits chaque année par les consommateurs thaïlandais.

 INTERDICTIONS DU GLYPHOSATE EN THAILANDE (SUITE ET... FIN)

Le gouvernement thaïlandais fait marche arrière, sous la pression des agriculteurs, du gouvernement américain et des lobbyistes de Bayer. Le ministre de l'industrie a déclaré que le projet d'interdiction du glyphosate, était reporté au 1er juin de l’année prochaine 2020.

 LA RUMEUR DU MOMENT

Depuis mi-novembre, les punchlines débiles à propos de la Thaïlande fusent sur le net : "...La thaïlande est devenue plus chère que l'Europe..." C'est curieux chez certains webmasters et bloggers, cette nécessité de dire des conneries à tout bout de champ. Celle-ci a été propagée par le directeur d'une grande agence de voyage suisse. Il explique que les hôtels 5 étoiles en Thaïlande, sont devenus aussi chers que les hébergements 5 étoiles des grandes stations balnéaires européennes (très bien mais on s'en tape, ça ne nous concerne pas, on est pas du genre à cramer notre blé dans les palaces). Il ajoute que le taux de change fait fuir les touristes. Une myrielle de websites en manque de sensationnalisme se sont appropriés ces "infos" pour les détourner en affirmant que le niveau de vie avait soudainement augmenté et qu'il fallait dorénavant être un nabab pour s'offrir une nuit à l'hôtel ! 
Il en faut moins pour affoler les voyageurs, aussi nous tenons à rétablir quelques vérités sur le coût de la vie en Thaïlande et rassurer les plus modestes qui veulent découvrir le pays. 

 INTERDICTIONS DU GLYPHOSATE EN THAILANDE

Le gouvernement thaïlandais a annoncé l’interdiction de 3 produits chimiques agricoles toxiques, le paraquat, le chlorpyriphos-éthyl et le glyphosate, à partir du 1er décembre, il sera illégal de posséder, de vendre, d’importer ou de produire ces substances en Thaïlande.

 FUMÉES SUR PHUKET & INCENDIES INDONÉSIENS

L'épisode récurrent du haze (brouillard) en Asie du Sud-Est refait surface en ce début d'automne 2019. 
Le Sud de la Thaïlande est touché par les fumées des brasiers géants de Bornéo et Sumatra. La qualité de l’air s'est nettement détériorée et la brume polluante a fait son apparition à Phuket. 

  ACTUALITÉS VISAS THAILANDE

  • A compter du 30 Août 2019, les frais de visas seront revus à la hausse par les autorités thaïlandaises. 
  • A compter du 1er Septembre 2019 et pour certains types de visas, les montants minimaux des soldes bancaires réclamés par les autorités consulaires thaïlandaises seront revus à la hausse.

  LE NOUVEAU SYSTÈME DE E-VISA (VISA ÉLECTRONIQUE)

À partir du 17 juin 2019, l’Ambassade a lancer le système de demande de visa électronique ou E-visa pour toutes les demandes de visa. Tous les dossiers de demande déposés physiquement à l’Ambassade ne seront plus possible après le 14 juin 2019. Il est donc obligatoire de passer par le site pour obtenir un rendez-vous en ligne. Les demandeurs de visa sont toujours obligés à déposer le passeport et récupérer le visa à l’Ambassade. TOUT SAVOIR SUR LE E-VISA POUR LA THAILANDE

  FERMETURE DU CONSULAT HONORAIRE À LYON

Il n'est désormais plus possible d'effectuer sa demande de visa auprès du Consulat Honoraire thaïlandais à Lyon.
Le Consulat Honoraire de Lyon a fermé ses portes le 15 juin 2019. L’Ambassade de Paris devient le seul endroit en France pour faire sa demande de visa. 

  ON PREND LES MÊMES ET ON RECOMMENCE 

prayut chan-o-cha

Suite tardive aux élections législatives thaïlandaises qui ont eu lieu le 24 mars 2019 pour élire les 500 députés de la chambre des représentants de la Thaïlande. Prayut Chan-O-Cha va se succéder à lui-même à la tête du gouvernement thaïlandais. Mercredi 5 juin, l'ex-putschiste a obtenu une large majorité des votes requis au Parlement : 500 voix contre 244 à l’opposition. 

Les 2 mois écoulés depuis le scrutin ont été marquées par d’interminables négociations entre le Palang Pracharat (Parti du pouvoir de l’Etat du peuple), l’alliance pro-armée, et ses alliés. Les adversaires du premier ministre accusent ses partisans d’avoir parfois offert l’équivalent d’un million d’euros, voire plus, à certains parlementaires pour les rallier à la cause de Prayuth. (Le Monde)

  LE CLASSEMENT DES 10 MEILLEURES COMPAGNIES AÉRIENNES AU MONDE

AirlineRatings.com vient d'établir le classement des meilleurs transporteurs pour 2019 :
1. Singapore Airlines, 2. Air New Zealand, 3. Qantas Airways, 4. Qatar Airways... 

  RÉSULTATS DES ÉLECTIONS LÉGISLATIVES DU 24 MARS, À PHUKET

Palang Pracharath
Sur un total de 294 232 électeurs éligibles sur l'île, 210 966 se sont rendus aux urnes. Un taux de participation de 71,7%. Il y a eu 196 679 votes valides (93,23%), 8 231 bulletins annulés (3,9%) et 6 056 votes blancs (2,87%).
Sutha Pratheep Na Thalang du parti Palang Pracharath a remporté le siège de la circonscription électorale de Phuket avec 32 338 voix, contre le candidat de longue date du parti démocrate Raywat Areerob, qui s'est classé deuxième avec 25 194 voix. Wisit Anansiriphan, du parti Future Forward, s'est classé troisième pour la circonscription n° 1 avec 22 599 voix. Le parti Palang Pracharath a également remporté le siège de la circonscription n° 2. Nattee Tinsakhu a obtenu 27 267 voix, devant le candidat démocrate Chaiyot Panyawai, qui a recueilli 23 958 voix. Supanat Leungluea du parti Future Forward s'est classé troisième avec 19 963 voix.


  FAUSSE ALERTE AU TSUNAMI

seisme aux iles andaman

Une alerte au tsunami a été déclarée samedi dans six provinces de Thaïlande, après deux tremblements de terre dans l’océan Indien, à 620 kilomètres au Nord-Ouest de Phuket.


L’alerte au tsunami a été déclarée, puis levée quelques heures plus tard, dans les provinces de Ranong, Phuket, Phang Nga, Krabi, Trang et Satun.


Selon l’US Geological Survey, deux tremblements de magnitude 5,1 se sont produits au Nord des îles Andaman à 11h29 et 11h34 GMT.

  ACTUALITÉS EN 2018

  TRANSPORTS A KOH YAO ET BATEAUX DE KOH YAO POUR KOH LANTA, KOH PHI PHI, KRABI...

Notre partenaire 12GO lui, propose dorénavant des trajets intéressants au départ de Koh Yao Noi (et Yai), pour Railay (Krabi), Koh Jum, Koh Lanta et Koh Phi Phi, en bateau rapide avec l'opérateur Tigerline Travel. Il vous est donc possible de planifier intégralement votre circuit entre Phuket - Koh Yao - Koh Phi Phi - Railay (Krabi) - Koh Jum et Koh Lanta.... VOIR PLUS...

  LA COMPAGNIE VIETJETAIR PROPOSE DES VOLS LOW COST EN THAILANDE

La compagnie aérienne vietnamienne VietjetAir, propose depuis 2018 des vols intérieurs en Thaïlande. Au mois d'octobre 2018, la compagnie low cost relie Phuket, Krabi, Chiang Mai, Chiang Rai depuis l'aéroport Suvarnabhumi de Bangkok, à d'excellents prix... VOIR PLUS...

  DISPARITION DE KEVIN BAYARD 

Kevin Bayard Rawai Phuket

Le 14 septembre, nous avons appris la tragique disparition de Kevin Bayard, 30 ans, résident français à Rawai (Phuket) depuis 2011, propriétaire du restaurant The Black Bull et ancien propriétaire du Baroque Bar à Rawai, Phuket.

Kevin a été incinéré jeudi 19 au temple de Rawai.

L'équipe de rawai.fr présente ses sincères condoléances à la famille de Kevin.

  FERMETURE DE MAYA BAY PROLONGÉE

FERMETURE DE MAY A BAY, KOH PHI PHI LEH

Le Chef du parc National de Mu Koh Phi Phi a confirmé la fermeture de Maya bay pendant une période indéterminée.
Cette mesure a été décidée pour permettre à la flore et notament aux coraux de se régénérer. 
Les touristes auront le droit de prendre des photos depuis les bateaux sans passer la barrière de corail. A la prochaine réouverture, le nombres de visiteurs sera limité à 2000 par jour, au lieu des 5000 habituels... La petite baie de Loh Samah, elle, ne sera autorisée à recevoir que 100 bateaux par jour. Bien évidemment, le manque à gagner pour les tour operators et les propriétaires de long tail ne va pas être négligeable et cette décision est loin de les satisfaire. Les plus pragmatiques d'entre eux comprendront que cette mesure est nécessaire pour conserver la biodiversité du site, les autres continueront certainement à organiser des visites... 

  L'ÉQUIPE DE FOOTBALL LA PLUS MÉDIATISÉ

Un comble en pleine coupe du monde 2018 ! Alors que seulement une trentaine de fans accueillaient le retour de l'équipe brésilienne après leur défaite, une autre équipe fait beaucoup parler d'elle ces temps-ci... Il s'agit de la modeste équipe des 12 jeunes thaïlandais et de leur entraineur (bientôt limogé s'il n'est pas pendu haut et court à sa sortie), piégés par la mousson dans la grotte de Tham Luang, dans la région de Chaing Rai. 

Depuis 2 semaines le feuilleton tient en haleine toute la planète. A l'heure où nous rédigeons cet article, 4 enfants ont déjà été secourus et sont sortis de la grotte. On retiendra le regrettable décès d'un secouriste thaïlandais. 

Le président de la Fifa, Gianni Infantino, a invité les enfants à assister à la finale du Mondial le 15 juillet à Moscou. "Si, comme je l’espère, les enfants retrouvent leurs familles dans les jours qui viennent et que leur état de santé leur permet de voyager, la Fifa serait heureuse de les inviter à assister à la finale de la Coupe du monde", a écrit Infantino dans une lettre adressée au président de la Fédération thaïlandaise de football.

En espérant un dénouement heureux et sans victime supplémentaire, nous ne pouvons nous empêcher de penser aux cerveaux des producteurs les plus machiavéliques, qui depuis le début de cette affaire, projètent la réalisation d'un film relatant la malencontreuse aventure de ces jeunes... Tous les ingrédients sont réunis pour qu'Hollywood nous fasse un bon navet populaire... 

  PREMIÈRE EXÉCUTION CAPITALE DEPUIS 2009

La Thaïlande a exécuté un condamné à mort pour la première fois depuis 2009, suscitant mardi une volée de critiques tombant au plus mal pour le chef de la junte, à la veille d’une visite inédite à Londres et Paris.

Reconnu coupable de meurtre, «le condamné Theerasak Longji, 26 ans, a été exécuté» par injection létale lundi. En 2012, il avait poignardé sa victime de 24 coups de couteau afin de lui voler son téléphone portable et son argent, a précisé l’administration pénitentiaire.

Cette reprise des exécutions lundi est éminemment symbolique alors que le chef de la junte, le général Prayut Chan-O-Cha, rencontre Theresa May à Londres mercredi, puis Emmanuel Macron à Paris lundi prochain.

Après avoir été invité à la Maison-Blanche par Donald Trump dès 2017 tandis que les Européens continuaient de bouder celui qui a été en première ligne du coup d’État, le général Prayut comptait sur ces visites en Europe pour soigner son image de politicien respectable, à l’approche d’élections, sans cesse repoussées, et désormais promises pour février 2019.

Source : ledauphine.com

  FERMETURE DES BUNGALOWS ET CAMPEMENTS SUR LES ÎLES SIMILAN

Hôtels aux Similan islands

Sur l'île de Koh Similan et sur Koh Miang, la deuxième île de l'archipel en superficie, après Koh Similan, l'Office du Parc National mettait à la disposition des touristes, bungalows et tentes. 

Cette époque est désormais révolue, il ne sera plus question de rester dormir lors d'une visite aux îles Similan, et cela dès la saison 2018 (réouverture le 15 octobre)... Cette initiative parait plutôt inadéquate et futile puisque sur les 5 000 touristes (par jour) qui visitent l'archipel, seulement, une centaine seulement y dormait 1 nuit. Ne serait-il pas préférable de limiter l'accès aux îles Similan en limitant le nombre de touristes ?

Ces mesures opportunes visent bien évidement à protéger l'environnement, et ont de plus en plus tendance à se multiplier en Thaïlande.

  ACTUALITÉS EN 2017-16

  LE NOUVEAU ROI DE THAILANDE

Le prince héritier de Thaïlande, Maha Vajiralongkorn, a officiellement été proclamé roi ce jeudi 1er décembre 2016, plus d'un mois après le décès de son père Bhumibol. Le nouveau monarque, rentré jeudi d'Allemagne où il possède une modeste résidence, régnera sous le nom de Maha Vajiralongkorn Bodindradebayavarangkun, ou Rama X de la dynastie Chakri.
Il déclare: "J'ai répondu favorablement aux souhaits du défunt roi pour le bien de toute la population thaïlandaise".

"...ERADIQUER L'INDUSTRIE DU TOURISME SEXUEL EN THAILANDE..." 

"Nous voulons que l'industrie du tourisme sexuel disparaisse. Les touristes ne viennent pas en Thaïlande pour des choses pareilles. Ils viennent pour notre belle culture", affirme la ministre du Tourisme Kobkarn Wattanavrangkul.
Le pays veut être reconnu pour autre chose que le sexe facile. La Thaïlande doit être désormais synonyme de tourisme de qualité. 
Nous nous empresserons d'ajouter sans vouloir contrarier Madame la ministre, que l'un n'empèche pas l'autre. Aussi, pour se débarrasser de plusieurs centaines de milliers de prostitué(e)s que compte le pays, il va falloir faire preuve de méthode et d'ingéniosité, l'exercice va s'avérer complexe et périlleux. Quel stratège surdoué pourrait éradiquer un tel phénomène culturel, en place depuis plus d'une centaine d'année, et qui est une manne finançière importante pour l'économie de la Thaïlande. Selon une étude de l'ONU, en 2014 l'industrie en question employait quelque 123 500 personnes. Le pays tire de ces activités environ 10% de son PIB. Tout laisse à penser que le gouvernement thaïlandais va s'inspirer des méthodes occidentales à savoir verbaliser clients et travailleurs du sexe. 
Tout fout l'camp...
Ceux qui connaissent la Thaïlande jugent tous le projet utopique. Peut être... Mais ne sous estimons pas la pugnacité et les pratiques radicales du gouvernement en place.
La police thaïlandaise va avoir du pain sur la planche, un flic derrière chaque client à Bangla road... 
Les sites internet d'escort-girls et de rencontres ont de beaux jours devant eux...

Source : Reuters

  CONFRONTATIONS AU VILLAGE DES GYPSIES DE RAWAI- JEUDI 26 MAI 2016

En avril 2013, nous évoquions ici même, le dilemne auquel étaient confrontés les chaoleys de Rawai, à cette époque, menacés d'expulsion (faute de disposer de titres de propriété en bonne et due forme). Ils combattent aujourd'hui contre un projet immobillier (en front de mer) dont les travaux devraient débuter sous peu.
Une confrontation a eu lieu entre les ouvriers responsables de déblayer le terrain de ses rochers (installés par les gypsies pour bloquer le chantier) et 200 habitants du petit village. La police a mis fin aux hostilités après 30 minutes de caillassage. Après négociations avec les policiers, les chaoleys ont déplacé les rochers pour faire place nette et l'équipe d'ouvriers a quitté les lieux avec l'engin de chantier. 
En janvier dernier, l'armée avait été appelée pour mettre un terme à une première confrontation entre les ouvriers de la Baron World Trade company et les gypsies.
Le gouverneur de Phuket aurait pourtant décidé d'offrir aux chaoley un terrain de 45 raï (sans accès à la mer)...

Rappelons qu'il est prouvé (par des documents aériens) que cette partie du Sud de Rawai est occupée par ces pêcheurs issus de l'ethnie Moken, depuis les années 50. Les plus anciens du village affirme qu'ils étaient présent sur le sol de Phuket depuis bien plus longtemps. 
Quoiqu'il en soit, on constate une nouvelle fois que les minorités sont toujours défavorisées et brimées au dépend des grands patrons de groupes industriels. Ces derniers ne vont pas être déçus car les combats et les resistances des Mokens promettent d'être violents et acharnés...


 LA MALAYSIA AIRLINES LACHE PARIS - MERCREDI 20 JANVIER 2016

La Malaysia Airlines confirme qu'à la suite de sa restructuration, certaines "routes" seront annulées. A partir du 26 janvier 2016, la compagnie cessera tous ses vols entre Kuala Lumpur et Paris. Si vous avez acheté vos billets (Paris-Thaïlande) avant le 26, vous aurez l'immense plaisir de devoir effectuer une escale supplémentaire à Londres... 

 L'UTILISATION DE LA TORTURE EN THAILANDE - DIMANCHE 11 MAI 2014

torture en Thailande

La Thaïlande doit prendre sans délai des mesures pour mettre fin à la torture et aux autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, et adopter et faire appliquer une loi donnant à la torture le statut d'infraction pénale, a déclaré Amnesty International alors que le Comité des Nations unies contre la torture s'apprêtait à examiner la situation dans ce pays.
"La torture et les autres formes de mauvais traitements sont endémiques en Thaïlande, et le gouvernement doit entreprendre sans délai une action concertée pour faire en sorte que ces agissements soient considérés comme des infractions pénales", a déclaré Rupert Abbott, directeur adjoint du programme Asie-pacifique d'Amnesty International.
Entre 2007 et 2013, la Commission nationale des droits humains thaïlandaise a reçu 134 plaintes pour torture et autres mauvais traitements. Un peu plus de 75 % d'entre elles émanaient de provinces du sud du pays où les forces de sécurité ont fréquemment recours à la torture et à d'autres formes de mauvais traitements, dans un contexte d'insurrection.

 LES FEMMES D'ISSAN, ALCOOLIQUES A 59% !!!

consommation d'alcool en Thailande

59% des femmes habitant dans les zones rurales de l'Issan affirmeraient consommer de l'alcool au quotidien selon une étude menée par des organisations qui tentent d'alerter la société thaïlandaise sur les dangers de l'alcool. Ces femmes, qui boivent en particulier de la bière et du lao khao, expliquent que l'alcool est très facile d'accès et qu'il les aide à entretenir des relations sociales;
Plus de la moitié des femmes habitant en Issan rurale, dans le nord-est de la Thaïlande, consommeraient de l'alcool au quotidien, selon une étude menée par la Fondation pour la promotion de la Santé et la Fondation de l'Âme communautaire. Sur 400 femmes interrogées, 59% admettent consommer de l'alcool, pas seulement pour des occasions spéciales, mais aussi dans leur vie quotidienne. L'échantillon du sondage rendu public la semaine passée à l'occasion d'un séminaire pour la réduction de la consommation de l'alcool était composé de femmes âgées de 25 ans à 60 ans et habitant dans les zones rurales de l'Issan...

 LES GITANS DE LA MER MENACES D'EXPULSION

ethnie Moken

L'homologue thaïlandais du FBI américain déterre des clichés d'archive pour légitimer l'occupation de la plage de Rawaï par des descendants de l'ethnie Moken aujourd'hui menacés d'expulsion.
Les policiers du service des enquêtes spéciales (DSI) ont retrouvé des photographies aériennes datées des années 50 qui pourraient aider à prouver l'occupation d'une plage de Phuket par plusieurs générations de pêcheurs issus de l'ethnie Moken. Aussi appelés "Nomades de la mer" leurs descendants sédentarisés sur une extrémité de la plage de Rawaï ne disposent cependant pas de titres de propriété en bonne et due forme. Ils sont menacés par des procédures judiciaires initiées par des entrepreneurs thaïlandais avides de développer des infrastructures touristiques.
L'affaire est compliquée par un imbroglio juridique, car l'absence de titre de propriété n'avait pas empêché l'un des habitants du village d'hypothéquer un terrain. Et la banque s'est finalement résolue à le vendre aux enchères après que le pécheur ait cessé d'effectuer les remboursements. Le nouveau propriétaire projette un aménagement touristique et a proposé aux habitants de continuer à vivre sur place en occupant un espace toutefois plus réduit. Ils pourraient également vendre du poisson à l'entrée du village, attestant ainsi d'un mode de vie traditionnel tellement prisé par les touristes.
Une proposition déclinée par les Mokens qui refusent d'être réduits à l'état de marionnettes dans un village de poupées constamment sillonné par des contingents de visiteurs armés de caméras. Aujourd'hui plusieurs familles sont menacées d'expulsion. "Nous n'avons nulle part où aller. Ma famille vit ici depuis plus de 60 ans. Bien que certains prétendent disposer de documents prouvant leur droit de propriété, c'est la terre de nos ancêtres. Quoi qu'il arrive, je resterai ici. Je mourrai ici" a déclaré Put Hadthong au site Phuket Gazette.
Les villageois ont placé leur dernier espoir dans le ministère de la Justice qui a transmis le dossier à son département en charge de la protection des droits et libertés. Et son directeur a confié le soin aux agents du DSI, l'homologue thaïlandais du FBI nord-américain, de compiler cartes, photos d'archives et interviews pour prouver l'antériorité de l'occupation de la plage de Rawaï par les nomades de la mer. La pérennité de constructions repérées sur les clichés datant de plusieurs dizaines d'années pourrait aider à légitimer l'occupation des pécheurs. Un os humain déterré sur les lieux constituera un autre élément de preuve après son examen par la police scientifique.
E.D. (lepetitjournal.com) mercredi 10 avril 2013