VOLS POUR LA THAÏLANDE EN 2024

D'ordinaire un billet d'avion pour Phuket au départ de Paris revient entre 500 et 1000 €. Cette moyenne de tarifs diffère selon les compagnies et la période de l'année. En 2022/23, les vols pour la Thaïlande avaient augmenté d'au moins 40%. Pour l'hiver 2023/24, il semblerait que l'on profite d'une légère baisse des tarifs.

En septembre, la compagnie Oman Air, la compagnie aérienne nationale du Sultanat d'Oman a proposé une promotion exceptionnelle (pendant seulement quelques semaines) avec un aller-retour de Paris à Bangkok est à 600 € avec escales courtes. Il semblerait qu'en novembre aucune compagnie ne renouvelle l'expérience. Si vous n'avez pas encore réserver votre billet pour Phuket et comptez partir cet hiver, vous allez devoir débourser entre 1200 et 2000 €uros minimum...
Il faudra encore se sacrifier et moins boire de Chablis sur place... Misère. Voyager à 10 000 km redevient un luxe comme c'était le cas il y a un demi siècle.
VOLS PAS CHER POUR LA THAILANDE
Publié par Rawai.fr - Mis à jour le 31/10/2023

SKYSCANNER : LE MEILLEUR COMPARATEUR DE VOLS

SKYSCANNER MEILLEUR COMPARATEUR DE VOLS POUR LA THAILANDE


LES BILLETS D'AVION EN OCTOBRE 2023

Durant l'été 2022, nous avons assisté à une véritable flambée inédite des prix des transports aériens internationaux. En juin 2023, la situation empirait, les tarifs pour un Paris-Phuket oscillaient entre 1300 et 2000 €uros. Le prix du baril est pourtant en baisse, la plupart des compagnies aériennes ont surmonté leurs problèmes internes. Alors pour quelles raisons les prix des vols ne baissent pas ? 
Peut être parce que la concurrence n'atteint pas ses niveaux d'avant pandémie... Peut être parce que l'inflation constante se généralise partout dans le monde. Ce qui est sûr, c'est que les avions au départ de l'Europe pour l'Asie du Sud-Est ne désemplissent pas depuis 2022, les gens voyagent énormément et les compagnies aériennes après une longue période d'inactivité ont retrouvé leur rythme habituel.

 SITUATION EN OCTOBRE POUR UN PARIS-BANGKOK :

Pour des départs en décembre, Oman Air fait le buzz avec des vol Paris-Bangkok à 600 € mais leur promo est de courte durée. C'est donc foutu si vous attendez davantage. Vous devrez vous rabattre sur les vols de la Qatar, Finnair, Singapore, Emirates, Swiss Air, Oman Air, Etihad Airlines qui alignent toutes des tarifs entre 1000 et 1200 € sur des départ en décembre. La Thai Airways a légèrement augmenté ses prix mais ses vols sont directs. Notez que les vols Air France sont aussi directs (entre 1300 et 1400 €). 

 SITUATION EN OCTOBRE POUR UN PARIS-PHUKET :

Rappelons que nous ne prenons en compte que les vols à escale courte (moins de 4 heures) et unique et les vols directs pour des billets achetés en décembre et valides 3 mois.

Nous retenons pour l'instant 5 compagnies Singapore Airlines, Qatar Airlines, Emirates, Ethiad et Turkish Airlines dont les prix n'excèdent pas 1300 € pour des départs en décembre.

De toute évidence, c'est en ce moment qu'il faut réserver, attendre davantage serait probablement risqué.

LES COMPARATEURS DE VOLS

Rawai.fr n'est pas une agence de voyage, et ne vend donc pas de billets d'avion. Notre vocation est donc de vous épargner de précieuses heures de recherche d'offres de billets d'avion, aux meilleurs prix. Nous vous présentons le comparateur qui nous a le plus convaincu sur la toile, un comparateur qui allie simplicité, clarté, rapidité et efficacité.

 INTERNET EST LE ROI POUR TROUVER UN VOL

Est-il encore nécessaire de le rappeler ? Les frais de commission seront bien sûr moins élevés sur internet qu'avec une agence physique. D'un autre côté, il est certain que vous n'aurez pas les conseils personnalisés d'une agence. Pas bien grave si vous êtes un habitué des voyages en avion...

 LES COMPARATEURS DE VOLS : INCONTOURNABLES

C'est le moyen le plus efficace pour trouver un vol à bon prix. Il en existe plusieurs sur le marché comme Lastminute ou Skyscanner. Par exemple, Bravo Fly compare le prix sur des milliers de trajets et des centaines de compagnies aériennes. De plus, ces comparateurs de vols offrent des options intéressantes comme le fait de choisir un vol avec ou sans escale, une carte pour voir les destinations en fonction de leur prix… En outre, chercher le meilleur prix en fonction du jour y est plus facile. L'outil de recherche est en général très ergonomique. Pour les moyens et longs courriers, ils sont vraiment efficaces. Le mieux est de faire sa recherche à la fois sur Skycanner et Lastminute puis comparer les résultats.

QUAND ACHETER SON BILLET D'AVION ?

quand reserver son vol pour aller en thailande
Quand faut-il prendre son billet d'avion ? C'est LA GRANDE QUESTION. Lorsque l'on souhaite réserver un vol : on ne veut pas acheter un billet si le prix risque de baisser, ni se faire avoir en attendant trop. Le problème, c'est qu'il n'y a pas vraiment de solution miracle. Nous délivrons quelques conseils pour limiter les frais.

Aujourd'hui, le prix des billets d'avion est fixé à l'aide d'algorithmes qui tiennent compte de l'offre et de la demande, de la concurrence, du cours du pétrole, etc... Toutefois, notre expérience et certaines études démontrent qu'il est préférable de voyager certains mois plutôt que d'autres et qu'il faut aussi prendre en compte le jour de la semaine, l'heure de la réservation, le jour et l'heure de votre départ... Les comparateurs de vols sont les outils idéaux pour se faire rapidement une idée sur le tarif d'un trajet précis. 
VOICI QUELQUES CONSEILS DE BASE À CONNAÎTRE AVANT D'ACHETER SON BILLET D'AVION :

  • Il est préférable d'acheter son titre de transport aérien entre 18 jours et 28 jours avant la date de départ.
  • Attention, si vous achetez votre billet seulement 15 jours avant la date choisie, le prix pourra subir une augmentation de 30% 
  • Les vols prévus tôt le matin ou tard le soir offrent les meilleurs prix.
  • Il est conseillé de réserver en semaine. Le weekend, les prix sont trop variables et risquent d'atteindre des plafonds, tandis qu'ils baissent à partir du lundi.
  • N'hésitez pas à à profiter de la fonction "dates flexibles" proposée par certains comparateurs, les différences sont parfois énormes.
  • Évitez de voyager durant les grandes fêtes thaïlandaises : Songkran, Loy Kratong ou les débuts et fins de vacances scolaires, préférez les périodes creuses.
  • Enfin, fiez-vous à notre graphique ci-dessous. Les mois de mars, mai, septembre, octobre et début novembre sont les mois les plus avantageux pour acheter son billet d'avion pour la Thaïlande.

À SAVOIR AVANT DE RÉSERVER UN VOL

Les suggestions émises par Skyscanner nous laissent perplexes mais il n'y a pas de raisons que vous n'en profitiez pas.

 RÉSERVER SON VOL AU BON MOMENT :

Selon le comparateur Skyscanner, le délai idéal pour réserver un vol long courrier est de 21 semaines avant le départ. le billet coûtera alors 16% moins cher que le prix moyen. Le même vol réservé à la dernière minute coûtera quant à lui 29% plus cher que la moyenne. Autre enseignement, le mardi est le jour où les vols sont les moins chers, à l'opposé du samedi où les prix flambent.
Aussi pour obtenir un meilleur prix les statistiques affirment qu'il est préférable de partir un mardi et revenir un jeudi (À VÉRIFIER...)
Selon nous, la meilleure période pour réserver un billet vers la Thaïlande est 5 à 6 semaines avant le départ. À partir de 4 semaines avant, les prix augmentent quotidiennement et les vols à escales courtes sont pris d'assaut. 

 MA MÉTHODE PERSO : 

Pour ma part, si je ne trouve pas un bon gros low cost Paris-Phuket avec courte escale sur la compagnie la moins chère, en général Qatar, Ethiad ou Emirates à moins d'une promotion chez Cathay, Singapore Airlines ou Malaysia airlines, j'opte pour un Paris-Bangkok (A-R, sans escale supérieure à 3 heures) à 500 et quelques euros, acheté un ou deux mois à l'avance, de préférence en septembre ou début octobre (pour un départ en novembre), je dors une nuit ou deux, peinard à Bangkok (toujours mieux que Doha ou Dubaï !) et repars sur Phuket tôt le matin avec la Nok air ou une autre compagnie low cost (3 000 THB A-R).
J'achète mes billets en carte bleue et bénéficie ainsi d'une assurance valide 3 mois en cas d'accident et de rapatriement. Le poids de mon bagage n'excède jamais 12 ou 13 kilos, cela m'évite les mauvaises surprises à l'enregistrement. À vous de vérifier le poids autorisé par la compagnie que vous choisirez.
Évitez les longues escales, la somme que vous économiserez sur le prix du billet sera dépensée en hamburgers, boissons, cigarettes et commissions de change... Sans parler d'une nuit dans un hôtel miteux d'Arabie Saoudite, de l'attente aux services d'immigration, des transferts interminables et du stress de rater sa correspondance... Tout ça pour économiser 100 Euros...

 RÉSERVER SON VOL DIRECTEMENT À LA COMPAGNIE :

Les comparateurs de vols sont des outils indispensables mais certaines agences réservent parfois quelques surprises... En effet, on peut constater de temps à autres l'ajout de divers frais non prévus en fin de processus de réservation : frais de dossier, frais de traitement, frais liés aux modes de paiement. Rawai.fr n'ayant pas d'avocat attitré, nous ne nous permettrons pas de nommer ces sociétés de malfrats mais elles sont nombreuses... Alors pour éviter ce genre de désagréments, nous vous conseillons de réserver directement sur le site de la compagnie. 

 VOYAGER HORS SAISON :

  • Cela tombe sous le sens, ne partez pas pendant les vacances scolaires françaises ou thaïlandaises, les jours fériés et les weekends. Évitez d'acheter votre billet durant les mois de haute saison : décembre, janvier, février mais plutôt avant, en octobre ou en novembre. 
  • Soyez flexibles sur les dates de départ et/ou d'arrivée, certaines compagnies réservent de belles surprises lorsque vous décalez vos dates d'un jour ou 2...

 ATTENTION AUX TAXES DU BILLET D'AVION :

C'est notamment le cas pour les vols low cost. Les taxes peuvent être démesurées... Même chose pour les frais d'enregistrement des bagages, souvent élevées ! Cette remarque concerne essentiellement les vols internes.

 LES ASSURANCES POUR LES VOLS :

Elles sont systématiquement proposées. Sur certains sites, les cases sont même parfois pré-cochés ! Demandez-vous si vous en avez vraiment besoin et si vous n'êtes pas couvert par une autre assurance (carte bleue ou autres).

 EN RÉSUMÉ :

  • Voyagez hors-saison
  • Réservez au moins 1 mois à l'avance
  • Soyez flexibles sur vos dates
  • Utilisez les comparateurs de vol
  • Vérifiez votre vol sur le site de la compagnie aérienne
  • Vérifiez les conditions de remboursement et d'annulation

TOUT POUR PRÉPARER VOTRE VOL POUR LA THAÏLANDE

Vous trouverez ci-dessous le menu général qui regroupe toutes nos rubriques ayant rapport avec les transports aériens. Les principales réponses aux questions importantes : Avec quelle compagnie partir ? Que mettre dans ses bagages ? Les règles d'or à respecter pour effectuer un bon vol. Comment réagir face au jet lag ? Quels sont les principaux aéroports de Thaïlande ? Quelles sont nos compagnies aériennes favorites ?

QUELLE COMPAGNIE ?

QUELLE COMPAGNIE POUR ALLER EN THAILANDE

Conseils pour choisir la meilleure compagnie pour rejoindre la Thaïlande au départ de France...

POUR ALLER EN ASIE...

QUELS BAGAGES ?

QUEL BAGAGES POUR UN VOYAGE A PHUKET

Que faut-il nécessairement emmener dans ses bagages pour un séjour à Phuket ?

VOYAGER LÉGER...

CONSEILS POUR UN BON VOL

RAYMOND PART EN THAILANDE

Quelques règles d'or à respecter pour effectuer un vol dans les meilleures conditions...

MIEUX VOYAGER...

QATAR AIRLINES

VOYAGER AVEC QATAR AIRWAYS

La compagnie Qatar Airways propose le plus grand nombre de vols à destination de Phuket.

NOUS AVONS TESTÉ...

DÉCALAGE HORAIRE

LES EFFETS DU JET LAG

Comment limiter les effets symptomatiques du jet lag lors d'un long voyage en avion...

POUR ARRIVER EN FORME...

SINGAPORE AIRLINES

VOYAGER EN THAILANDE AVEC SINGAPOR AIRLINES

La Singapore Airlines propose des vols Paris-Phuket avec escale courte à Singapour.

PRIX ET RÉSERVATIONS

AÉROPORTS EN THAÏLANDE

AEROPORTS EN THAILANDE

Les principaux aéroports de Thaïlande, Suvarnabhumi et Don Muang), Phuket et Chiang Mai.

PLUS DE DÉTAILS...

THAI AIRWAYS

Voyager avec Thai Airways

Une compagnie qui propose des vols directs vers Phuket à des prix souvent imbattables.

VOYAGER AVEC LA THAI...

SWISS AIR LINES

VOYAGER AVEC SWISSAIRLINES

Une excellente compagnie qui propose des vols vers la Thaïlande très compétitifs...

NOUS AVONS TESTÉ...

AVOIR UNE BONNE PLACE DANS L'AVION...

Les compagnies aériennes, pour rentabiliser les vols, ont tendance à resserrer les rangées au maximum autorisé par la législation. Il n'est pas rare de se voir imposer une place le long des toilettes ou se voir attribuer un siège entre 2 passagers, au centre d'une rangée de 4 ou 5 sièges. Il est possible de choisir sa place à l'avance.

 POUR MIEUX VOYAGER :

Il est pourtant possible de choisir sa place. En dernière minute, cela peut se faire au comptoir au moment de l'enregistrement, à condition de savoir discuter avec l'hôtesse et avec le sourire. D'autant que la vente en ligne attribue, par défaut, les sièges les moins bons. Petits prix correspondent à mauvaises places. C'est de bonne guerre. Quoi qu'il en soit, sur tous les vols, on peut essayer de faire modifier son siège. La règle est simple : premier arrivé, premier placé. Sachant que les guichets d'enregistrement ouvrent trois heures à l'avance...

Mais ne seront ainsi attribués que les places encore disponibles, car en réalité, il est de plus en plus courant de réserver sa place plus en amont, au moment de l'achat du billet en agence ou en ligne. En cliquant sur l'onglet "gérer sa réservation" et en choisissant ainsi le siège adéquat, au moins 24 heure avant le vol.

 CHOISIR SON SIÈGE :

Les voyageurs le savent, chaque avion a sa propre configuration, et chaque compagnie peut demander des aménagements précis. Ce qui explique que toutes n'ont pas la même densité ou la même répartition de sièges.
  • Première démarche à effectuer : le repérage. Internet est en la matière un allié précieux, puisque toutes les compagnies affichent leur flotte, ce qui permet à priori de savoir si le vol se déroulera sur un Boeing 777 ou un Airbus A320.
  • Deuxième étape : visiter www.seatguru.com, le site de référence pour visualiser tous les appareils de toutes les compagnies aériennes. Il indique les meilleures places, celles à éviter et même tous les équipements (casque radio, accès Internet, vidéo…).
  • Troisième étape : établir son propre choix selon les circonstances. Couloir ou hublot ? En famille ou en voyage solo, à chacun son option.

 POUR LES GRANDS ET LES GROS :

Il faut bien le reconnaître, les grands ne sont pas à la fête dans un avion. Mais plusieurs astuces leur permettent de voyager plus confortablement. En tête de rangée par exemple, il est toujours possible d'allonger ses jambes dans l'allée, et les replier à chaque passage de chariot, mais ils ne sont pas si fréquents. Mieux : choisir les rangées de tête de l'appareil. Devant les cloisons qui séparent les classes, l'espace est généralement plus grand. Autre option, les sorties de secours : le passage est plus large pour permettre l'évacuation rapide de l'appareil en cas de pépin. Il y a des restrictions : pour y être installé, le passager doit en effet obligatoirement être mobile, pour se déplacer plus vite en cas de besoin. Il doit aussi parler la langue maternelle de la compagnie, l'objectif étant qu'il comprenne au quart de tour les consignes.
La morphologie peut aussi devenir un calvaire pour les passagers présentant un certain embonpoint. Ils doivent impérativement s'assurer que les accoudoirs de leur rangée soient rabattables, pour ne pas être trop à l'étroit. Les places en début de chaque rangée sont également à vérifier, car les tablettes peuvent être insérées dans l'accoudoir ce qui réduit également la largeur du siège.

 ÉVITEZ LE PIRE :

À défaut d'avoir le meilleur emplacement, sachez éviter le pire. Pour la tranquillité, il faut éviter la proximité de la cabine de stockage, utilisée pour les repas. L'odeur, les bruits et les allées et venues indisposeront vite le le plus patient d'entre nous. La place la plus tranquille est située, selon les appareils, au centre de l'avion ou tout au fond. Pour mieux dormir , il faut éviter les dernières rangées de chaque zone (première, affaire ou économique). Elles sont adossées aux parois de séparation, ce qui rend l'inclinaison du siège impossible. Très inconfortable… La proximité des toilettes n'est pas plus recommandée. Dans les Boeing 747, elles sont réparties à 3 endroits dans l'appareil. Pire encore, la rangée 7 de l'A 300 est cernée de part et d'autres de toilettes.
Quant aux passagers qui ont le mal de l'air ou la phobie de l'avion, les places près des ailes sont les plus recommandées : les turbulences s'y font moins sentir.

 EN COUPLE OU EN GROUPE :

En couple ou en groupe, une consigne pour voyager ensemble : s'enregistrer ensemble. Les hôtesses peuvent ainsi prendre en compte la totalité des membres de la famille pour regrouper les sièges voire bloquer la totalité de la rangée pour une famille nombreuse. Les familles avec bébés se verront d'emblée proposer la première rangée de chaque zone, qui dispose d'un masque à oxygène supplémentaire pour le berceau qui se suspend aux cloisons.
Pour les groupes, les billets ayant été généralement achetés ensemble, les compagnies leur attribuent la plupart du temps des sièges à l'avance ce qui évite la dispersion dans l'appareil. Il reste que la consigne est d'enregistrer ensemble, et le plus tôt possible, pour permettre là encore aux hôtesses de valider la réservation, regrouper la tribu et bloquer les sièges contigus.
Dernier recours, la courtoisie : il est toujours possible de faire appel à la compréhension des autres passagers pour échanger les sièges à bord et voyager en bonne compagnie.

 UN BON VOISIN EST UN VOISIN ANOREXIQUE ET TIMIDE...

On a tous eu nos désagréments lors de nos voyages en avion, en ce qui me concerne je me souviens de mes pires vols en long-courriers : l'angoisse aux côtés d'un grand brûlé défiguré, j'avais passé six heures près des toilettes à fumer des cigarettes... Plus folklorique mais tout aussi fatigant auprès d'un Imam irakien très bavard qui tenait absolument à m'inviter dans son palace à Bagdad pour me présenter sa fille. Le plus énervant, avec un voisin ivre qui m'avait renversé son vin sur mon pantalon en lin. Le pire, tassé contre une américaine obèse dont le gras de cuisse débordait sur mes maigres jambes venant jusqu'à toucher mes parties intimes. Et la semaine dernière, à quelques mètres d'un jeune enfant hystérique qui a gueulé pendant six heures sans discontinuer.
Pas grand rapport avec le choix de mon siège me direz-vous, excepté pour le dernier cas puisque les enfants en bas age sont systématiquement placés en tête de rangée, à éviter donc. J'estime qu'il est intolérable pendant un long vol, d'être écrasé par une personne qui pèse deux cents kilos et qu'à partir d'un certain poids, les compagnies devraient obliger certains à voyager en business class ou en soute...

 MON CHOIX PERSO :

Depuis ces mésaventures, j'ai toujours sur moi quelques cachets pour éviter la moindre tragédie, je me place toujours près du hublot, ça soulage un poil ma claustrophobie et je n'engage pas la conversation avec mon éphémère voisin qui n'attend que ça pour me raconter ses récits captivants de voyage, d'aventures, de communion avec la nature et de partage unique avec l'autochtone. Le monologue surexcité et sans saveur du voyageur, m'angoisse encore davantage que le jarret énorme et suintant de l'obèse contre ma frêle cuisse.
Si vous avez envie d'assister au décollage et à l'atterrissage, d'admirer la terre vue du ciel et surtout dormir sans être dérangé, alors choisissez une place côté du hublot. Vous pourrez aussi reposer votre tête sur le bord de la cabine et vous placer ainsi plus confortablement. Le seul inconvénient est qu'il faudra déranger votre voisin pour aller aux toilettes ou pour vous dégourdir les jambes.
En arrivant à Phuket, pendant la haute saison, la vue est plus intéressante si vous êtes côté droit de l'appareil. Pour éviter la queue au passage de l'immigration, il vous faudra être en tête de l'appareil et faire une sortie rapide mais s'il vous plait, sans jouer des coudes !!!
Évitez les vacances scolaires et la haute saison ! Dans un avion rempli aux deux tiers, vous profiterez de trois sièges libres pour vous allonger.

 LA TAILLE DES SIÈGES DIFFÈRE SELON LES COMPAGNIES :

Une étude récente vient de montrer que la compagnie aérienne dont les sièges sont les plus étroits est Ryanair, alors que Iberia offre à ses passagers le moins de place pour les jambes.
L'étude a comparé la taille des sièges de 32 compagnies aériennes, de la classe économie à la première classe, selon des critères de largeur des sièges, de place pour les jambes et, pour la classe d'affaires, de longueur des lits.
Le fait que les sièges de Ryanair, de 41 cm de largeur, soient les plus étroits ne surprendra pas les personnes aux derrières un peu larges ayant déjà voyagé avec la compagnie aérienne "ultra-low-cost". Par contre, son rival EasyJet s'en sort bien, puisqu'il arrive en sixième position des largeurs de siège, avec 44,5 cm.
Mais ce résultat doit être pris avec des pincettes car, pour les voyageurs dotés de petites fesses, la place pour les jambes est plus importante que la largeur du siège. Sur ce point, Ryanair arrive à une honorable 24ème place, avec un espace de 76 cm. Par contre, EasyJet, avec un espace pour les jambes de 73 cm, évite la dernière place de justesse grâce à Iberia, qui propose une place pour les jambes en classe économique de 71 cm.
En haut du tableau, pour la classe économique, se trouvent Cathay Pacific et Singapore Airlines, qui proposent tous deux 81 cm pour les jambes, tandis qu'Emirates excelle avec une largeur maximale de 52 cm, soit 4 cm de plus que son plus proche concurrent.
Si vous êtes à la recherche d'espace pour les jambes en classe premium économie, Turkish Airlines arrive en tête avec un impressionnant 117 cm. En ce qui concerne la largeur des sièges, la Turkish partage le podium avec Cathay Pacific et Qantas, qui proposent tous un confortable 50 cm d'espace pour votre arrière-train.
Cathay Pacific est également la compagnie aérienne qui va le plus loin pour donner aux voyageurs d'affaires de grande taille une bonne nuit de sommeil, avec des lits entièrement plats de 208 cm.

 EN CAS DE MALHEUR...

Statistiquement, il est prouvé que choisir une place à l'arrière augmente vos chances de survie en cas de crash aérien. Toutefois, le vol y est moins agréable car vous ressentez plus de secousses et êtes les derniers à quitter l'appareil. (donc si ce dernier prend feu, les statistiques prennent une toute autre ampleur !)
Se placer au milieu est bien plus agréable, car vous ne risquez pas de sentir les turbulences. Mais le réservoir n'est pas loin, ce sont donc les pires places en cas d'incendie par exemple.
Enfin, si vous vous situés à l'avant de l'avion vous pourrez sortir dans les premiers et entendrez moins les réacteurs. Mais ces places sont souvent réservées aux premières classes.

 CRASH TEST D'UN 727 :

En avril 2012, des scientifiques ont truffé un Boeing 727 de caméras, de détecteurs et de mannequins, puis ils ont envoyé l'appareil s'écraser dans le désert mexicain de Sonora. Le projet, qui a coûté plus d'1,2 million d'euros, avait pour objectif d'observer les dégâts à l'intérieur de la cabine afin d'améliorer les conditions de sécurité des passagers.
Cette expérience inédite démontre plusieurs choses. D'abord, comment se comporte un avion durant un crash. Ensuite, qu'il vaut mieux être assis à l'arrière car les chances de survie à l'avant de l'avion sont presque nulles. On apprend aussi que la plupart des mannequins placés en position de sécurité (c'est-à-dire la tête dans les genoux) et ceintures attachées, si ils avaient été des passagers, auraient survécu au crash. La plupart de ceux qui avaient seulement leur ceinture de sécurité attachée auraient eu des blessures sévères à la tête. Et la plupart de ceux qui n'avaient pas de ceinture, et n'étaient pas en position de sécurité, seraient morts... 

ÊTRE INDEMNISÉ APRES UN RETARD OU UNE ANNULATION

Avec ou sans Covid 19, les compagnies aériennes subissent quelques déboires mécaniques, techniques ou climatiques. D'après la réglementation de la Commission Européenne sur les droits des voyageurs, les compagnies sont dans l'obligation d'indemniser leurs clients dans certains cas.

La crise du coronavirus a entraîné un bon nombre d'annulation de vols, en 2020. Pour ceux qui ont subi ce genre de déconvenue, sachez que les chances d'obtenir l’indemnité forfaitaire (entre 250 euros et 600 euros) semblent minces, puisque cette épidémie devrait être considérée comme une circonstance extraordinaire pour le transporteur, ce qui l'exempte d'indemniser les passagers concernés...

 J'AI TESTÉ POUR VOUS UN RETARD DE 9 HEURES SUR UN LONG COURRIER

En décembre 2016, certains vols MH 21 de la Malaysia Airlines au départ de Paris vers Kuala Lumpur avaient systématiquement une dizaine d'heures de retard au décollage. L'attente, sans les 2 litres de Mouton-Cadet consommés dans l'un des bars de CDG et mon compagnon de voyage, m'aurait paru interminable. (Nous avions fini par entamer la conversation avec les incontournables et charismatiques SDF de l'aéroport, de véritables stars à Roissy !)
Dans un état d'ébriété avancé, nous avons embarqué tard dans la soirée au lieu des 12h15 prévus. Il faut admettre que ce genre de mésaventure n'est pas fréquente et cela ne m'a guère affecté, simplement ennuyé... Mais dans certains cas le problème peut vite prendre de l'ampleur et entraîner des complications plus graves pour ceux qui ont des correspondances, pour ceux qui sont attendus à l'arrivée ou encore ceux qui ont réservé une nuit à l'hôtel...
Pour clore les faits, les bagages eux ne sont arrivés à la destination finale que le surlendemain... Pas très grave... Avec la Malaysia Airlines ces derniers temps, d'autres passagers n'ont pas eu la chance de pouvoir réclamer des indemnités...
Par la suite, après avoir effectué directement auprès de la compagnie (sans passer par les organismes spécialisés) les réclamations pour obtenir des indemnités, 600 €uros ont été versés sur mon compte bancaire, 2 mois plus tard.

 COMMENT PROCÉDER POUR SE FAIRE INDEMNISER ?

  • Demandez à l'aéroport de départ une attestation.
  • Conservez tous vos documents.
  • Contactez dès votre arrivée votre compagnie aérienne (puisque le remboursement peut être effectué 3 mois plus tard).

La compagnie vous demandera de joindre les documents en fonction de la nature de votre demande :

  • Le billet d'avion ou le mail de confirmation de votre billet électronique (comportant le numéro de billet)

  • Les cartes d'embarquement

  • Les étiquettes bagages

  • Le constat remis à l'aéroport

  • Le règlement prévoit toutefois dans cette situation une indemnisation de 600 Euros pour les vols de plus de 3500 km et un retard supérieur à 3 heures.

Pour les autres situations, vous avez droit à une indemnisation de :

  • 250 € pour des vols jusqu’à 1 500 kilomètres

  • 400 € pour tous les vols intracommunautaire ayant plus de 1 500 kilomètres

  • 400 € pour tous les vols extracommunautaire ayant de 1 500 à 3 500 kilomètres

  • Si la compagnie aérienne vous a mis au courant de l’annulation de vol une semaine avant de partir, vous n’aurez pas droit à une indemnisation.

 LA RÉGLEMENTATION 261

"...Les passagers sont protégés par la réglementation de la Commission Européenne 261/2004. Cette réglementation sur les droits des passagers aériens, mise en place en 2004, régule les compensations auxquelles ont droit les passagers de la part des compagnies aériennes en cas de vols retardés ou annulés.
En règle générale, la réglementation 261 s’applique à tous les vols au départ d’aéroports situés sur le sol de l’Union Européenne. Elle s’applique également aux vols qui atterrissent dans l’Union Européenne si ces vols sont opérés par un transporteur européen
..."

 SERVICES SPÉCIALISÉS EN DROIT DES PASSAGERS...

Quelques sites sur internet font les démarches à votre place afin que vous soyez indemnisés. Mais en cas de succès, une commission de 25% est prélevée. Sinon, ça ne vous coûte rien. Si vous êtes allergiques à la paperasse ou êtes trop occupés, vous pouvez profiter de ces services de spécialistes en droit des passagers.

 ÉGALEMENT SUR RAWAI.FR

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Ad

Notre site Web utilise Google Ads pour afficher du contenu publicitaire. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/technologies/ads?hl=fr