BOUDDHISME ET ISLAM EN THAÏLANDE

Publié par Rawai.fr - Mis à jour le 09/12/2020
LA RELIGION BOUDDHISTE EN THAILANDE

UNE MAJORITÉ BOUDDHISTE

Plus de 90% de la population thaïlandaise est de confession bouddhiste influencée par l’école theravâda originaire du Sri Lanka. On évalue la population musulmane entre 5 et 8%. Les autres religions sont l'hindouisme, le confucianisme, le taoïsme et le christianisme généralement pratiqués par une minorité résidant à Bangkok.

À parler franchement, écrire un article sur la religion n'est pas une partie de plaisir pour des athées convaincus de notre espèce... Les mécréants que nous sommes ne s'attarderont donc pas sur les origines et l'histoire du bouddhisme parce que nous sommes totalement incultes en la matière et soyons honnêtes, cela nous désintéresse au plus au point.
Nous nous contenterons de dresser un état des lieux sur les croyances divinatoires thaïlandaises, mêlés d'anecdotes diverses, de chiffres et de constatations. Nous respectons toutes les religions tant que celles-ci n'impactent pas sur nos libertés individuelles. Nous apprécions assister au folklore des rites et des cérémonies (si elles ne durent pas plus de 10 minutes), l'architecture et l'art religieux nous passionnent... 
Tout comme les bouddhistes, nous faisons preuve de tolérance et de patience envers tous les êtres humains et leurs différentes doctrines. Pas besoin d'être témoin de Jéhova ou grenouille de bénitier pour respecter cette règle.

 L'INFLUENCE ANIMISTE EN THAÏLANDE

ANIMISME ET SUPERSTITIONS EN THAILANDE
Ce qui interpelle en premier chez la majorité des "Thaïlandais bouddhistes", est leur attitude à inclure un bon nombre de croyances animistes et hindouistes dans leurs pratiques religieuses. En effet, superstitions, astrologie et magie influencent grandement la vie de tous les jours, et les décisions d'un grand nombre de Thaïs. Un comportement en totale contradiction avec le pragmatisme et la discipline qui caractérisent le bouddhisme. On interprète le bouddhisme à sa sauce, à grand renfort de tatouages et d'amulettes pour un monde meilleur, en déconsidérant "la voie du juste milieu" évoquée par Bouddha. Les traditions perdurent, l'arrivée du Bouddhisme n'a pas éradiqué totalement les croyances animistes en Thaïlande. Le bouddhisme vit donc en bonne intelligence avec d'autres croyances pour former un culte plus proche des attentes populaires.
Grâce à l'évolution de la science et à l'éducation, la sorcellerie et le paranormal sont depuis le moyen Âge en train de disparaître mais l'ancien Royaume de Siam cultive plus que jamais son jardin intérieur spirituel.

LE BOUDDHISME N'EST PAS "LA RELIGION NATIONALE" EN THAÏLANDE

90 % des Thaïlandais se disent bouddhistes, pourtant le bouddhisme n'est pas pas la religion nationale en Thaïlande. Il est soutenu et protégé par l'état mais la constitution thaïlandaise ne reconnait pas le bouddhisme comme "religion nationale" du pays. Au vu des récents écarts et malversations concernant certains hauts responsables de la caste bouddhiste thaïlandaise, les dirigeants de la constitution estiment que l'application d'une telle clause n'est pas appropriée et pourrait en outre, aggraver l'état de tension au frontières malaisiennes.

representation de bouddha en thailande

LES MUSULMANS EN THAÏLANDE

La religion musulmane est la seconde religion la plus pratiquée en Thaïlande. On compte approximativement entre 5 et 8 % de musulmans dans le pays. Les croyants et lieux de cultes musulmans sont plus présents au sud, près de Narathiwat, Yala et Pattani, une région qui défraie régulièrement la chronique avec ses fréquents attentats et conflits politico-religieux.

La plupart des musulmans thaïlandais sont sunnites, et d'origine malaise pour les deux tiers. Néanmoins, la population musulmane est assez diverse et compte des immigrants de nombreux pays du monde musulman. Sa croissance démographique est forte.

En 2007, on dénombrait sur le territoire, 3494 mosquées (99 % sunnites et 1 % chiite. D'après l'État, les musulmans constituent 30,4 % des habitants de Thaïlande du sud, âgés de plus de 15 ans.

Les pratiques musulmanes thaïlandaises, comme pour celles du bouddhisme sont là encore fortement influencées par d'anciens réflexes animistes.

"...Les mosquées sont omniprésentes mais les fidèles paresseux au moment des prières, l’islam dans ces îles n’est pas la condition première. On naît musulman comme on naît bouddhiste en Thaïlande sans que cela ne prête à conséquence si l’on en juge par cet océan de familles multiconfessionnelles qui peuplent le sud de ce pays. Quoi qu’on en pense, seules les résurgences animistes les animent faut croire dans leur coté mystique que l’on soit Allah ou Bouddha, les Thaïs ont gardé ce culte des Génies issu des profondeurs des sylves. La religion n’est pas vraiment un sujet de discussion, aucun anathème ne vient casser l’ambiance. Chacun est libre de penser sans pour autant la ramener sur la place publique, la religion n’est pas le nombril de leur vie. Quelques prédicateurs venus de la Malaisie voisine essaient d’inverser la tendance et d’insuffler un poison intégriste mais ils ne font pas recette jusqu’alors, on se méfie d’eux ici..." Thierry Costes

 LES MUSULMANS SUR L'ÎLE DE PHUKET :

Phuket compte plus de 50 mosquées pour 20 % de musulmans. Les muezzins se font entendre ici et là sur l’île. Une minorité de femmes portent le voile, généralement les plus âgées. Tout laisse à penser que la communauté fait preuve d'une grande tolérance vis-à-vis des plus jeunes. Koh Panyee, dans la baie de Phang Nga et Koh Yao Noi ont une population principalement musulmane. On constate sur l'île de Phuket, un exemple d’harmonie et de tolérance entre musulmans, bouddhistes et taoïstes qui mérite d'être souligné.

 L'INSURRECTION MUSULMANE AU SUD :

Les 4 provinces les plus au sud font l'objet de troubles réguliers entre l'armée, la police et la population à forte majorité musulmane. Des groupes séparatistes musulmans mènent une violente insurrection contre le gouvernement de Bangkok. Les insurgés combattent l’oppression subie par la minorité malaise et musulmane du sud du pays. Mais il serait inexact d'affirmer qu'il en est de même, ailleurs en Thaïlande. Dans les provinces de Satun, Trang, Phattalung, Krabi, Phuket et Phang Nga (également au sud de la Thaïlande), l'harmonie et le respect le plus total règnent au quotidien entre les 2 communautés religieuses. Un exemple à souligner et une grande leçon de savoir vivre pour tous les furieux qui propagent la haine de l'autre, uniquement pour une divergence religieuse.

Seules les zones frontalières avec la Malaisie sont considérées comme risquées et le site du ministère français des affaires étrangères appelle les voyageurs à la vigilance.

musulman en thailande

LES TEMPLES ET RITES

Les offices religieux et les temples ont, dans toute l'Asie du Sud-Est, une structure et architecture semblables ornées d'un stùpa. La langue liturgique employée dans le bouddhisme Theravada est le pali, parlée autrefois en Inde. Le calendrier thaïlandais est régulièrement ponctuée par des fêtes et célébrations bouddhistes :

  • Magha Puja : fête nationale qui rend hommage au Bouddha. Elle célèbre le jour où il prêcha devant 1 250 grands disciples.
  • Songkran : célébrations du nouvel an et de l'arrivée de la mousson.
  • Asahna Bucha : fête bouddhiste et jour férié, commémorant le premier sermon de Bouddha.
  • Visakha Bucha : fête bouddhiste commémorant la naissance et de la mort de Bouddha.
  • Uposatha : réaffirmation régulière de la dévotion au dharma, enseignement de Bouddha.
  • Khao Phansa : retraite annuelle de la saison de la pluie, le carême bouddhiste de Thaïlande
  • Kathina : les laïques offrent aux moines une pièce de tissu qu’ils doivent transformer en une robe monastique
wat-bang-thong-temple-a krabi

 ÉGALEMENT SUR RAWAI.FR

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

Google Ad

Notre site Web utilise Google Ads pour afficher du contenu publicitaire. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/technologies/ads?hl=fr