ARNAQUES EN THAILANDE

Publié par Rawai.fr - Mis à jour le 13/03/2021
Se marier avec une thailandaise

 LE TOP 10 DES ENTOURLOUPES EN THAILANDE 

Tous les voyageurs ayant séjourné en Thaïlande vous confirmeront que la Thaïlande est un pays sûr où les touristes sont chouchoutés et les zones balnéaires sont sans risques. Ici et là, de temps à autres, quelques brebis galeuses font fi des lois édictés par Bouddha et chapardent quelques Iphones...

Comme partout ailleurs sur la planète, une poignée d'irréductibles fripouilles sans états d'âmes, demeurent dans les zones ultra-touristiques : Chiang Mai, Bangkok, Pattaya, Phuket et Koh Samui. Vous devrez donc être vigilants sans pour autant basculer dans la paranoïa. 
Pigeon, tu te tiendras hors de portée des margoulins sans scrupules et tu liras attentivement les risques auxquels tu t'exposes en voyageant. Tu suivras à la lettre nos conseils prodigués ci-dessous. Tu respecteras l'autochtone et sa culture et ne le provoqueras pas. Si malgré ta bienveillance, le mauvais sort s'acharnait contre toi, informe dans un premier temps, le peu d'amis que tu as dans ce pays et suis leurs conseils, puis si rien ne s'arrange, fais appel à la "tourist police". Si cette cette dernière prenait la décision de te jeter en prison, il ne te restera plus qu'à contacter l'ambassade de France, ou le consulat le plus proche...

  VOLS DANS LES TRANSPORTS

Sur certaines lignes de bus, spécialement sur les trajets de nuit, il arrive que quelques bagages soient fouillés ou dérobés. Pendant les arrêts, les soutes sont visitées par des petites frappes sans envergure... La pratique est aussi en vogue dans les aéroports malgré la vidéosurveillance. Aussi, ne pas hésiter à freiner le "travail" du pilleur en cadenassant ses bagages.

  • NOTRE CONSEIL : Conserver avec soi, titres de transport (y compris le billet d'avion pour retourner dans son pays d'origine), carte bancaire, passeport, téléphone, ordinateur et tout autre objet utile pour la suite de votre voyage.

  L'AMOUR REND BORGNE

Elle est belle et son minois juvénile vous fait craquer... Après quelques rencontres platoniques, vous vous décidez enfin à l'inviter à votre hôtel. S'ensuit une folle nuit d'ébats intenses. Vous n'avez plus de doutes : cette fille est faîte pour vous, il faut lui mettre le grappin dessus...

  • NOTRE CONSEIL : Soyons pragmatiques, cette brave fille n'est qu'une ladybar et vous n'êtes qu'un touriste de passage. Dans 90 % des cas, la douce venue d'Issan n'est pas ici pour trouver l'amour mais plutôt le confort financier et dès que vous aurez le dos tourné, elle trouvera plus beau et plus riche que vous...

  VOLS DANS LES HÔTELS

On peut entendre ici et là, quelques touristes se plaignant d'avoir été volés dans leurs chambres d'hôtel... Le phénomène reste très rare. Par contre, dans les guest houses et bungalows, les serrures de portes sont généralement faciles à ouvrir et les vols sont courants. Noter que ce sont généralement d'autres touristes qui opèrent, rien ne sert d'incriminer systématiquement le staff de l'établissement, surtout si une fille de petite vertu est venue vous rendre visite la veille...


  • NOTRE CONSEIL : A chacune de vos sorties, planquez astucieusement votre cash, votre CB et ne laissez pas en évidence votre ordinateur, ni sa connectique.

  VOLS DE PASSEPORT

Bien ballot, celui qui ne sort jamais sans son passeport calé dans le morlingue de sa poche arrière... En cas de perte ou de vol, les emmerdements sont garantis : déclaration auprès des autorités locales de police du lieu présumé du vol ou de la perte, puis enregistrement de cette déclaration auprès du consulat français qui vous remettra un récépissé. Après... mystère total quant aux passages des postes d'immigration des aéroports ??? L'ambassade de France en Thaïlande ou l'un de ses consulats vous informeront... 

  • NOTRE CONSEIL : Lors de vos pérégrinations, pour justifier votre identité auprès de la police thaïlandaise, une copie de passeport ou de permis suffira.

  ARNAQUES DANS LES BARS ET GOGO BARS

On assiste souvent à des polémiques aux comptoirs des bars, entre caissières (quelquefois cupides) et clients (souvent saouls) mécontents, estimant avoir été grugés sur la note. Certains gérants de bars coupent leurs alcools forts avec de l'eau. En cas de doute, restez zen, faîtes profil bas et boycottez le bar. Faire des esclandres pour 3 €uros ne vous apportera que des ennuis. Se méfier aussi des tarifs attractifs proposés à l'entrée des gogo bars et ping pong shows mais qui peuvent doubler une fois à l'intérieur...

  • NOTRE CONSEIL : Si vous êtes plusieurs et envisagez de boire quelques coups dans le même bar, payez vos notes à chaque tournée. Si vous commandez une bouteille, vérifiez qu'elle n'a pas été déjà ouverte.

  MAUVAISES RENCONTRES

Errer et se perdre dans les bas fonds de Bangkok à des heures tardives procure un plaisir quasi jouissif, mais attention, la faune nocturne n'a rien d'angélique... Vos parents vous avaient pourtant dit : "méfie-toi des inconnus dans la rue"... Et vous, le premier truc que vous faîtes en arrivant à Bangkok, vous suivez un ladyboy dans ses appartements ! Le risque de se faire dépouiller n'est pas exclu... Comme dans toutes les grandes villes, la cité des anges abrite son lot de malfrats en tous genres qui ciblent les proies faciles fraîchement débarquées de l'avion.

  • NOTRE CONSEIL : Laissez votre CB, votre imposant Nikon et votre passeport à l'hôtel et évitez les plans foireux, surtout si vous êtes seuls.

  L'AMI QUI VOUS VEUT DU BIEN

Il est beau parleur et propre sur lui mais méfiez-vous : c'est un truand. On le rencontre partout : plages, bars ou restaurants... Il connaît la Thaïlande mieux que quiconque, il vous expliquera ce qu'il faut faire et ne pas faire, il séduira votre femme et fera rire vos enfants, il ira même jusqu'à vous payer votre cocktail préféré... Tout ça pour grappiller par la suite, quelques milliers de bahts de commission sur la vente d'une excursion ou beaucoup plus sur la vente d'un produit immobilier...

  • NOTRE CONSEIL : Demandez-vous pourquoi ce personnage qui ne vous connait que depuis quelques heures éprouve d'autant d'empathie ? Alors si vous ne voulez pas devenir son prochain pigeon, débinez-vous poliment, au plus vite.

  CARTES BANCAIRES ET DISTRIBUTEURS

Le risque potentiel de se faire pirater sa carte bleue lors d'un paiement en Thaïlande est minime mais pas à exclure. Certains distributeurs sont récalcitrants et ne restituent pas la carte... Il n'est donc pas inutile de partir avec quelques traveller chèques de secours... En Thaïlande, toutes les grandes enseignes bancaires ont leur agent de sécurité (armé), cette surveillance est indéniablement efficace et décourage la petite délinquance à venir dépouiller la clientèle.

 
  • NOTRE CONSEIL : Evitez de multiplier les paiements par CB, optez plutôt pour le paiement en espèces. Ne retirez pas de grosses sommes en pleine nuit et privilégiez les distributeurs des agences bancaires.

  L'ARNAQUE DU JET SKI

L'entourloupe la plus connue en Thaïlande concerne la location de jetskis. Après avoir fatigué nos tympans, le "motard des mers", se verra accusé par le propriétaire du jetski, d'avoir occasionné des dommages sur l'engin, rayures ou bosses. L'utilisateur se verra dans l'obligation de se soulager de quelques billets pour de prétendues réparations.

  • NOTRE CONSEIL : Faire des photos du jetski sous toutes ses coutures avant de l'utiliser, ou mieux encore : s'abstenir de faire du jetski.

  LE TIME SHARE

En français, il s'agit de "location en temps partagé". De charmantes équipes de vendeurs arpentent les stations balnéaires de Thaïlande, en quête de pigeons, pour leur vendre un bien dont ils ne seront jamais propriétaires (10 000 €uros pour un séjour d'une semaine par an !!!). Ces pratiques ont sévi dans les années 90 et ont ensuite été largement dénoncées par les médias.

  • NOTRE CONSEIL : Arrêtez de croire tout ce que l'on vous raconte et cessez de regarder l'émission de Cyril Hanouna.

 RÉGLES GÉNÉRALES À RESPECTER 

 Ne pas sortir un portefeuille bien rempli, à la vue de tous :

Le portefeuille et le sac à main de nos grands pères et grands mères sont devenus des accessoires dépassés et encombrants. Réunir ses biens les plus précieux au même endroit est une pratique totalement absurde, que l'on soit en voyage ou pas. Préférez une discrète banane ou un petit sac à dos, nettement plus pratiques et sécures. Gardez à l'esprit qu'exhiber une liasse de 10 000 THB est un comportement provocateur et indécent qui attisera la convoitise des filous. Alors, comptez vos billets à l'abri des regards.

 Savoir être discret à l'ATM, lorsque vous retirez une grosse somme :

Au distributeur, avant de taper votre code, assurez-vous que personne ne vous observe avec insistance. Prenez vos billets discrètement et au plus vite. Ne retirez pas de grosses sommes aux heures tardives.

 Redoubler de prudence en période de crise :

Inéluctablement, chaque crise économique engendre une augmentation de la criminalité. Depuis la pandémie, une partie de la population thaïlandaise éprouve des difficultés financières importantes. Les plus malhonnêtes d'entre eux n'hésiteront pas à chaparder les touristes les plus crédules.

 Mettre son cash, son passeport et son billet de retour, en lieu sûr :

Mettez en sécurité les grosses sommes en liquide, votre passeport et votre billet de retour, soit au coffre de votre hôtel, soit habilement cachés dans un faux plafond ou scotchés sous un tiroir.

 Ne pas mettre des objets de valeur sous la selle de son scooter :

N'importe quel charlot est capable d'ouvrir la serrure d'une selle en un temps record, alors, ne stockez rien d'important dans le compartiment situé sous la selle de votre 2 roues. 

 Eviter les signes extérieur de richesse :

  • Comme partout ailleurs sur la planète, la marchandise la plus recherchée par les voleurs, sont les smartphones. Evitez de laisser le votre en évidence, à votre hébergement et dans vos déplacements.
  • Si vous avez du matériel informatique ou audio-visuel de luxe, vous devrez également faire preuve de prudence. Soyez astucieux et originaux dans le choix de vos cachettes et dégriffez les marques en masquant les appareils Nikon, Leica ou Sony avec un simple adhésif noir.
  • Ne provoquez pas les plus jeunes en chaussant des pompes à 400 €, évitez aussi les fringues de marques et les accessoires de luxe. 
  • Les thaïlandais vouent une véritable passion pour l'or. En vous parant de colliers ou bracelets même s'ils sont en tocs, vous éveillerez les plus basses pulsions de petites frappes qui n'auront aucun scrupule à vous repérer puis vous détrousser.  

 En cas de vol, n'incriminez pas systématiquement les locaux :

Les voyageurs comptent leur lot de crapules et certains expatriés ont des fins de mois difficiles. Vous êtes de passage et si vous êtes victimes de brigandage, vous n'aurez pas le temps d'entreprendre une quelconque enquête ou de lancer la moindre procédure. Les résidents au bord du gouffre et les voyageurs qui ont explosé leur budget en sont tout à fait conscients, vous représentez une cible idéale, vous débarquez avec une carte bleue rutilante et quelques milliers d'€uros en espèces qui arrangeraient bien leurs affaires. Alors de grâce, si vous avez la malchance de vous faire dépouiller, n'accusez pas à tort le personnel de chambre ou le chauffeur de taxi. Regardez d'un peu plus près vos voisins de chambre ou remémorez-vous l'individu occidental qui a voyagé à vos côtés dans le ferry... 

 Ne pas prêter d'argent à quiconque :

En règle générale, prêter de l'argent à un thaïlandais équivaut à une donation et rendre service à un autre voyageur soi disant dans la panade, relève plus de l'entourloupe. Evitez toutes les "histoires d'argent" avec quiconque (exceptées les amis de longue date), autochtones (hommes ou femmes) et voyageurs mythos. 

 Iphones, caméras et appareils photos :

La banane ventrale est la seule solution pour ne pas égarer son matériel ou se le faire voler.

 La caution à la location d'un hébergement :

Lors d'une location, de nombreux thaïlandais éprouvent des difficultés à restituer une caution. Bien souvent, la somme a déjà été dépensée et la définition même de caution semble subitement leur échapper. Insistez tout de même gentiment mais ils auront toujours quelques arguments sous le coude pour ne vous la rendre qu'à moitié, verres cassés, plomberie défaillante, facture d'électricité ou d'eau...

 Soyez sympathiques, on aura plus de scrupules à vous dépouiller :

Arrêtez de vous comporter comme un ancien colon et effacez vos airs supérieurs sinon tout le monde va vous prendre pour un crétin. Faîtes preuve de générosité, d'empathie, de politesse et d'humour, les thaïlandais apprécieront et veilleront à ce que votre périple se déroule idéalement.

 Si vous estimez avoir été lésés de 50 THB (voire 200 THB...) : 

Dans les bars, au restaurant ou ailleurs, ne criez pas au scandale. Demander poliment à la caissière de refaire l'addition, si rien ne change, n'insistez pas et lâchez l'affaire. Vous n'allez pas nous faire une montée pour 2 €uros, ce n'est pas bon pour votre hypertension, ça casse les oreilles à tout le monde et vous passerez pour un abruti au yeux de tous, même si vous vous êtes réellement fait enfler.

 ÉGALEMENT SUR RAWAI.FR

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook Pixel

Facebook Pixel recueille des données qui nous aident à suivre les conversions des annonces Facebook, à optimiser les annonces, à créer des audiences ciblées pour les annonces futures et à faire du remarketing aux personnes ayant déjà effectué des actions sur notre site Web. En l'acceptant, vous acceptez la politique de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Vimeo

Les vidéos intégrées fournies par Vimeo sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Vimeo: https://vimeo.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

Google Ad

Notre site Web utilise Google Ads pour afficher du contenu publicitaire. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/technologies/ads?hl=fr