LA GARDE À VUE EN THAILANDE

UNE NUIT AU POSTE EN THAILANDE
Est-il encore nécessaire de le rappeler ? Nous ne sommes pas chez nous ! Il est donc primordial de respecter les règles et les lois thaïlandaises si l'on veut éviter les situations rocambolesques et surtout les sanctions. Alors longez les murs, fuyez les embrouilles et évitez les provocations.
Comme partout, les lois thaïlandaises évoluent au fil du temps. Elles sont surtout appliquées avec beaucoup plus d'assiduité qu'auparavant. La police veille de plus en plus et tolère de moins en moins les infractions et délits, surtout s'ils sont commis par des farangs. Le "pays des libertés" a définitivement perdu de sa légendaire indulgence. Aujourd'hui, régulièrement, les touristes contrevenants font un séjour en cellule au commissariat et en prison dans le pire des cas. 
En 2020, dans les grandes stations touristiques, où l'alcool coule à flots, le contrôle d'alcoolémie est devenu un grand classique et une aubaine pour remplir les caisses des différentes "police stations".

  LES FAUTES QUI PEUVENT COÛTER (TRÈS CHER) EN THAÏLANDE

Voici les principales infractions qui sont sévèrement réprimandées par la loi thaïlandaise et succeptibles d'entrainer une garde à vue ou un séjour en prison :

  • Le lèse-Majesté
  • Les violences physiques
  • Le non-respect du code de la route
  • Le refus de payer un procès-verbal
  • L'accident de la route
  • La conduite en état d'ivresse
  • La détention et la consommation de drogue
  • Le faux-monnayage
  • La détention de cigarette électronique
  • Le vol
  • L'arnaque
  • Le vandalisme
  • L'outrage à magistrat
etc...

  QUEL COMPORTEMENT TENIR FACE AUX POLICIERS (ET AU TRIBUNAL) ?

garde àa vue en thailande
Si vous connaissez quelqu'un qui a "le bras long", appelez-le, le plus rapidement possible (avant de monter dans le véhicule de la police, une fois au poste, il sera trop tard) et passez lui l'agent auquel vous avez affaire. La tierce personne tentera un arrangement à l'amiable, au téléphone. 
Si vous êtes de passage et ne connaissez personne qui puisse vous aider, essayez habilement de corrompre le policier en lui demandant s'il n'y a pas moyen de s'arranger.
Si tout part à vau-l'eau, admettez calmement votre faute, évitez les longs discours, confondez-vous en excuses, soyez discret, humble et surtout poli. Ne perdez pas votre sang froid, ne haussez jamais le ton, soyez cohérent et concis dans vos propos. Pas la peine d'envenimer la situation, de toutes façons, vous êtes bon pour passer (la nuit) au poste, alors autant que cela se passe dans les meilleures conditions.
Si vous êtes convoqué devant le tribunal, quelque soit le délit, adoptez le même comportement, soyez humble, courtois et surtout patient.

  COMMENT SE PASSE UNE GARDE À VUE EN THAÏLANDE ?

Pour vous, j'ai testé la garde à vue (à Chalong, Phuket) après une arrestation pour conduite sous l'emprise de l'alcool. 
Farci à 2 heures du matin, je décide de rentrer gentiment à la maison. Faut dire que je picole depuis 13 heures : 1 litre de pif au déjeuner, plusieurs Calvados avec le café. Après, bières et whisky à gogo, une vraie journée d'ivrogne (on est en vacances, merde !)... J'ai un bon coup dans l'aile mais je ne vacille pas. Je n'ai qu'une envie : me faire un plat de lasagnes et m'écrouler devant un film. C'était sans compter sur ce foutu barrage de flics, 30 mètres seulement avant mon domicile... Fataliste, je me gare aux pieds du flic avant qu'il ne m'interpelle. La rue est déserte mais 2 mecs à moto font demi-tour à la vue du barrage, je me réjouis en me disant que mon cas va virer obsolète face à ce délit de fuite. Que nenni, la tronche de cake s'acharne sur moi et me fait souffler, j'ai aussi droit au dépistage de cannabis. Alcoolémie positive et mon dernier joint remonte à plus d'un an... Calmement, je téléphone à une connaissance qui entretient les meilleurs rapports avec des hauts gradés de la police station de Chalong. Pas de réponse, la belle est déjà dans les bras de Morphée (ou dans ceux d'un culturiste australien). Je l'ai dans l'os. Le jeune guignol a une tronche de SS et un acné à faire vomir. Je lui explique que j'habite à 20 mètres et qu'il pourrait être conciliant avec un vieillard cancéreux de mon genre. Il m'ordonne de monter dans le panier à salade. Je m'exécute après avoir consciencieusement garé ma moto sur le bas côté. Je ne discute pas, je n'ai ni permis, ni assurance, ni vignette et apparemment, je ne vais être verbalisé que pour l'alcoolémie, à la bonne heure ! Un belge est aussi victime du zèle des jeunes policiers. Il m'explique qu'il n'a bu que 4 bières dans la soirée. Nous prenons la direction de Chalong. Sur la route, j'ai à nouveau un sursaut d'espoir : Un énorme accident impliquant une puissante moto et un pick up vient d'avoir lieu. Nos policiers s'arrêtent. C'est du sérieux, le pick up très endommagé s'est retourné sur le toit, la moto est couchée sur le sol et son conducteur gît dans une mare de sang. Salement égoïste, je me dis que c'est une aubaine pour moi, les flics vont sans doûte nous délaisser et parer au plus urgent pour évacuer le motard gravement blessé. Manque de bol, ce dernier ne s'en remettra pas et ne nécessite plus aucun soin... Avant de repartir, j'en profite pour aller vider ma vessie ballonnée sur le trottoir, accompagné par l'un des flics. Au poste, nous sommes accueillis par une jeune recrue à l'air débonnaire, je pense m'en tirer à bon compte avec seulement une forte amende. Nous soufflons une nouvelle fois pour contrôler précisément notre taux d'alcoolémie... Aïe, je suis à 1,90 g ! Cette soirée risque de plomber mes finances...
Après une morale interminable et la rédaction laborieuse du procès verbal, la sanction tombe, garde à vue et comparution demain devant le juge. A 3h00, je réussis enfin à contacter mon amie et lui demande d'aller retirer 10 000 THB au distributeur (quelques occidentaux m'avaient dit qu'ils avaient payé cette somme après être passés au tribunal) puis de me ramener un xanax pour que ma nuit soit moins pénible... Nous sommes emmenés à l'étage et gracieusement invités à prendre place dans notre cellule. Celle-ci fait 3 m2, incluant un chiottard turc et 3 birmans. Nous troublons le sommeil de nos nouveaux compagnons aux airs de tortionnaires. La nuit promet d'être longue. Une large flaque d'urine m'empêche de m'allonger, je m'assois contre le mur et j'observe l'état de clochardisation avancé des 2 birmans, barbus, sales, puants et déguenillés. Vais-je passer à la casserole ? Ou me faire tabasser ? Je commence à dessaouler et l'angoisse m'envahi peu à peu. Heureusement, une douce voix samaritaine vient me réconforter, celle de mon amie qui m'amène de l'eau, du cash et mon xanax que je m'empresse de gober*. L'alprazolam me permettra de dormir comme une masse, les cheveux dans l'urine, pendant quelques heures. 
Le réveil est douloureux, la confusion est absolue et la suite de la journée s'annonce plus que nauséabonde. A 11h00, nous sommes transférés au tribunal de Phuket (Phuket Kwaeng Court) pour y être jugés...

* Attention, il est particulièrement déconseillé de prendre des anxiolytiques après avoir consommé de l'alcool !

"Si vous désirez savoir qui sont vos amis, faites vous condamner à une peine de prison."
Journal d'un vieux dégueulasse (1969) de Charles Bukowski

  ALCOOTESTS ET DÉPISTAGES  SALIVAIRES DE PLUS EN PLUS FRÉQUENTS

CAARTE DE RAWAI CONTROLES DE POLICE
Durant cette dernière haute saison, à Rawai sur l'île de Phuket, les policiers du commissariat de Chalong ont multiplié les contrôles après minuit, à un tel point que les commmerçants excédés ont fait circuler une pétition afin d'exprimer leur ras-le-bol. Durant une réunion avec le nouveau chef de la police de Chalong, les commerçants du sous-district ont manifesté leur indignation et leur colère, en soutenant que les touristes éprouvaient des craintes à sortir le soir suite aux excès de zèle des policiers et en précisant que leurs résultats financiers se trouvaient par conséquent impactés. Le haut gradé leur a simplement rétorqué que la police était présente pour appliquer la loi et contribuer activement à faire baisser le nombre de victimes des accidents de la route... Il est important de préciser que les contrevenants épinglés sont une large majorité de touristes occidentaux, les thaïs passant au travers des filets. 
Appliquer la loi pour limiter le danger sur les routes, d'accord, à condition qu'elle soit appliquée de manière égale et sans discriminations... Aussi pour contrer cette injustice, sur la carte ci-dessus, nous signalons les principaux points de contrôles policiers à Rawai après 22 heures.

  COMPAREZ LE PRIX DES HÔTELS EN THAÏLANDE