10 CONSEILS VOYAGE EN THAILANDE

CONSEILS VOYAGE EN THAILANDE
Depuis ces 40 dernières années, la Thaïlande est devenue une destination très visitée et ses infrastructures touristiques ont su au fil du temps, s'adapter aux exigences des touristes. Il est très facile de voyager au Royaume du Siam. Même si c'est votre premier voyage en Asie, même si vous ne maîtrisez pas la langue de Shakespeare, vous pourrez découvrir et parcourir le pays sans rencontrer le moindre problême. Il est néanmoins prudent de se renseigner sur quelques détails pratiques cruciaux.


  QUAND PARTIR EN THAILANDE ?

La Thaïlande possède trois saisons :

  • Du mois de mai jusqu’au mois d’octobre, c’est la saison des pluies. Dans la région de Bangkok, les orages entraînent de fortes mais courtes pluies. Les températures varient entre 27 et 34°C avec d'importantes précipitations.
  • La saison chaude dure généralement de mars à mai. Le soleil cogne assez fort et les températures grimpent, mais les nuits sont plus fraîches en dehors de grandes agglomérations. A Chiang Mai et Bangkok, la température passe régulièrement au-dessus des 40°C.
  • De novembre à février, c’est la période la plus adéquate pour voyager en Thaïlande, avec un temps chaud mais des températures supportables avec des températures comprises entre 22 et 32°C.

  FAUT-IL UN VISA POUR VISITER LA THAILANDE ?

  • Vous n'avez pas besoin de visa pour la Thaïlande si votre séjour est inférieur à 30 jours.
  • Si vous voulez rester 2 mois, 2 options : le visa touristique ou la demande d'extension de 30 jours de l'exemption de visa.
  • Si vous voulez rester 3 mois : visa touristique (60 jours) + 30 jours d'extension à demander aux bureaux d'immigration.

  FAUT-IL RÉSERVER LES TRANSPORTS ?

Il n'est fondamentalement pas nécessaire de réserver à l'avance ses titres de transport pour voyager en Thaïlande. Cependant, dans certaines situations précises, il est utile voire avantageux de réserver ses billets :

  • Pour profiter des promotions sur certains trajets.
  • Pour ne pas se voir refouler pendant les pics touristiques de haute saison et devoir attendre des places libres les jours suivants.
  • Lorsqu'on voyage en train, en avion et en ferry sur des trajets très fréquentés, ex : Bangkok > Chiang Mai, Phuket > Koh Phi Phi, Surat Thani > Koh Samui, etc...
  • Pour ne pas perdre son temps à rechercher une agence, faire la queue, lorsque son séjour ne dépasse pas 1 semaine.
  • Pour se libérer le plus possible des tracasseries protocolaires durant ses vacances.

  FAUT-IL RÉSERVER SON HÔTEL ?

Pour voyager l'esprit léger et ne pas galérer à des heures tardives pour rechercher un hébergement, il est fort conseillé de jeter un oeil sur la toile avant de débarquer ou dans une station touristique populaire, ou dans une campagne profonde d'Issan, et de noter quelques adresses d'hôtels ou de réserver sur internet au minimum ses premières nuits. La veille de son retour en Europe, il est aussi préférable de réserver sa chambre d'hôtel dans un quartier proche de l'aéroport afin de ne pas arriver en retard à l'enregistrement des bagages.

  QUELS SONT LES RISQUES SANITAIRES ?

  • Les accidents de la route sont le risque le plus important pour les voyageurs en Thaïlande, il est primordial de rouler prudemment et casqué. 
  • Le moustique est vecteur de nombreuses maladie en Thaïlande : dengue, paludisme (uniquement en cas de long séjour dans les villages des zones frontalières : Laos, Cambodge et Birmanie), chikungunya, encéphalite japonaise (très peu de cas sont recensés).
  • La mer pendant la baisse saison (avril à novembre) peut être dangereuse, vagues et courants forts, alors respectez les drapeaux rouges et surveillez vos enfants.
  • Ne buvez pas l'eau du robinet.
  • N'approchez pas les chiens, chats, éléphants en rut et méfiez-vous des insectes que vous ne connaissez pas.
  • Le soleil tape plus qu'à Ostende... Alors en début de séjour, évitez les expositions trop longues et non protégées.
  • Les maladies sexuellement transmissibles sont très présentes en Thaïlande, certaines d'entre elles sont mortelles...

  QUE METTRE DANS SES BAGAGES ?

Si vous comptez voyager beaucoup dans le pays et donc utiliser de nombreux moyens de transport, choisissez de voyager léger (< à 15 kilos) et faîtes vos emplettes en fin de séjour. 

  • L'OBLIGATOIRE :

- Passeport, billet électronique, carte bancaire, permis international, espèces, clef de maison, déodorant, photo d'identité (extension de visa).

  • L'INDISPENSABLE :

- Lunettes de soleil, crème solaire, appareil photo, 2 cartes mémoire, ordinateur ou tablette, masque ou lunettes de plongée, réveil,petit sac à dos.

  • LES VÊTEMENTS :

- Baskets, sandales ou slaps, pantalon, short, short de bain, tee shirts, sous vêtements (ou pas...), chemises (pour les nightclubbers), pull (pour l'avion).

  • L'UTILE :

- Chèques de voyage, copie de passeport, mini-lampe torche, couteau suisse, casquette, téléphone portable, stylo et bloc, ceinture banane.

  • LA TROUSSE A PHARMACIE :

- Paracétamol antidiarrhéique, préservatifs, bétadine, crème cicatrisante, répulsif anti moustiques, xanax pour l'avion, ciseaux, pince à épiler, coupe ongles, pansements, coton.

  RESPECTER LES LOIS THAILANDAISES

  • Il est interdit de rouler sans casque et sans permis international.
  • Il est interdit de consommer et de vendre des drogues.
  • Il est interdit de posséder une e-cigarette.
  • Il est interdit de se faire tatouer des représentations bouddhistes.
  • Il est interdit de travailler sans visa spécifique.
  • Il n'est pas autorisé de dépasser la durée de validité de son visa.
  • La pornographie est interdite sous toutes ses formes.

  RESPECTER LES COUTUMES ET TRADITIONS THAILANDAISES

  • On ne critique ni le Roi, ni tout ce qui attrait à la souveraineté de près ou de loin.
  • On ne critique pas le gouvernement.
  • On respecte les principes bouddhistes.
  • On ne manifeste pas de gestes d'affection en public.
  • On ne touche pas la tête d'autrui.
  • On fait attention au placement de ses pieds et on les cache devant Bouddha.
  • On se lève durant l'hymne thaïlandais.
  • On ne fait pas perdre la face à un thaïlandais.

  COMMENT PRÉPARER SON ITINÉRAIRE ?

Les vols en provenance d'Europe desservent généralement Bangkok, Phuket, Chiang Mai ou Koh Samui. Selon la durée de votre séjour et vos envies, vous pourrez visiter la région proche de votre ville d'arrivée ou d'avantage si vous restez plus de 10 jours. En cas de séjour inférieur à 3 semaines, il faudra impérativement  privilégier les transports aériens pour les longues distances (ex : Bangkok > Chiang Mai, Phuket > Chiang Mai, Chiang Mai > Koh Samui, etc...) pour ne pas perdre de temps inutilement dans les bus ou les trains. Si votre séjour est bref, évitez les longs trajets et visitez plutôt les villes et îles proches de votre "port d'attache". Ce qui n'exclu pas de prendre l'avion en direction de votre destination de prédilection, si vous atterrissez à Bangkok...
A vous de décider si vous voulez découvrir superficiellement la globalité du Royaume à vitesse grand V pour voir un maximum de villes ou si vous optez pour un rythme plus lent et s'aventurer plus intensément dans 1 ou 2 régions. A rawai.fr, nous avons conclu qu'il était préférable d'en voir moins et d'adopter une allure de plaisancier pour une meilleure immersion. 
Pour les voyageurs qui envisagent de visiter le Sud-Est de la Thaïlande, nous vous avons concocté une série de modèles d'itinéraires :

TRANSPORTS THAILANDE

TRANSPORTS EN THAILANDE

INFOS SANTÉ

Santé et vaccins en Thaïlande

BILLETS D'AVION

VOLS PARIS PHUKET