LES THAÏLANDAIS SONT-ILS VIOLENTS ?

Au vu des événements de Koh Tao en 2014, à savoir le double meurtre d'un couple anglais, certains déclaraient que le pays était devenu une destination à risques. Rassurons ceux qui préparent un voyage en Thaïlande, les touristes sont rarement victimes des écarts de violence dont font preuve certains Thaïlandais.

Quelques provocateurs voudraient nous faire croire que la tendance en Thaïlande n'est plus à la fumette et au Pink Floyd mais au méthamphétamines et à l'homicide ?!? La criminalité en Thaïlande est effectivement une réalité dont il vaut mieux avoir conscience, que l’on soit touriste ou expatrié, mais la très grande majorité des Thaïlandais restent d'un naturel relativement pacifique. Ils sont également très influencés par leur religion qui décourage les excès en tous genres.
LE PEUPLE THAILANDAIS EST-IL VIOLENT
Publié par Rawai.fr - Mis à jour le 21/11/2023

VOYAGER EN THAÏLANDE EST-IL DANGEREUX ?

Tentons d'éclaircir la situation, qui inquiète parfois les touristes et participe au développement du marché des alarmes et des caméras de surveillance à Phuket... 
Pas de thèse ni de certitudes, juste quelques faits, quelques conversations de comptoir pouvant rassurer nos congénères qui s'apprêtent à voyager au pays du sourire. Ici, on n'agresse pas son prochain. On ne le vole pas non plus. La bienveillance est toujours de mise.

LA CRIMINALITÉ EN THAÏLANDE EST UNE RÉALITÉ...

LES THAILANDAIS SONT ILS DANGEREUX
...Oui, comme partout dans le monde, la criminalité en Thaïlande existe, elle mute et progresse sensiblement. Elle fut longtemps ignorée par la presse pour ne pas entacher l'image du pays et nuire au tourisme international. 
Depuis l'avènement d'internet, de la téléphonie mobile et des réseaux sociaux, on peut assister à l'apparition d'un nouveau genre de violence que l'Occident subit depuis une dizaine d'années et diffuse cruellement partout ailleurs. 
Depuis peu, même si cela reste très rare, on constate un regain d'agressivité et de gestes haineux entre Thaïlandais et parfois avec certains touristes.
Jusqu'alors on assistait à "une forme classique" de violence, ancrée dans les moeurs depuis plusieurs siècles et entretenue par le culte du Muay Thaï, la passion des armes à feu, l'omniprésence de la mafia, de la corruption, la vie nocturne singulière et particulièrement torride. Rien de bien préoccupant, quelques bastonnades, vols et assassinats crapuleux par-ci, par-là...
Ce cocktail détonnant débouchait naturellement sur une ribambelle de délits mais l'ambiance globale dans le pays et dans les grandes agglomérations apparaissait toujours assez sécurisée.

Aujourd'hui, la violence évolue avec son époque, avec sa société, même si en Thaïlande, la population ne semble pas encore trop atteinte par ce nouveau mal qui ronge nos contrées. 
Chez nous, un climat délétère règne un peu partout surtout dans les zones les plus urbanisées. Les pulsions agressives déferlent entre piétons, cyclistes, automobilistes, pour un oui, pour un non, pour un regard ou une contrariété, chacun s'autorise à voir l'autre comme un voyou, un ennemi à invectiver ou à brûler sur la place publique.

Ceux d'entre nous qui font des allers-retours entre la France et la Thaïlande s'en rendent particulièrement compte. On passe d'une ambiance tropicale idyllique à un climat toxique quasi général qui parait empirer au fil des années.
Nous n'allons donc pas déblatérer davantage sur les risques de violences lors d'un voyage en Thaïlande puisqu'ils sont certainement inférieurs à ceux encourus dans votre gentil village du Perche... 

Les statistiques le démontrent, les crimes et délits en Thaïlande ont augmenté depuis l'arrivée du tourisme de masse depuis 1975. Rien d'anormal, pas de quoi sauter au plafond ou s'indigner. Rien de bien neuf sous le soleil de Thaïlande qui subit, comme tous les autres pays de notre planète, une évolution pas toujours tendre. Le climat général en Thaïlande reste favorable au tourisme, l'insécurité demeure minime.

 LES VIOLENCES CONJUGALES EN THAÏLANDE : 

Une étude de l’ONU a affirmé que la Thaïlande occupait le deuxième rang parmi les 49 pays étudiés sur le thème de "la perception de la violence domestique".  Selon un sondage du Bangkok Post, 63% des Thaïlandais pensent qu’il est justifié pour un homme de battre sa femme... Les querelles de ménage en Thaïlande finissent régulièrement en bain de sang. Les actes de tromperie ou de rupture sont souvent à l'origine de comportements extrêmement violents. Les médecins thaïlandais sont devenus des experts reconnus mondialement, pour les interventions chirurgicales de reconstruction plastique du pénis. En effet, les plus hystériques des femmes thaïlandaises trompées n'hésitent pas à punir leur partenaire infidèle en leur coupant le sexe...

 LE TAUX D'HOMICIDES EN THAÏLANDE (68 millions d'hab.) 

En 2015, plus de 3000 homicides par an contre 500 au Japon (127 millions d'hab.) ou 600 en Malaisie (30 millions d'hab.) et 600 en France (66 millions d'hab.). D'après l'ONDC (Office des Nations unies contre la drogue et le crime), la Thaïlande se classerait en 33 ème position sur 143 pays répertoriés... Les pays d'Amérique du Sud détiennent les plus forts taux de criminalité. 

 UNE FASCINATION POUR L'HÉMOGLOBINE : 

Encore au début du siècle, en Thaïlande, une certaine presse papier hebdomadaire relatant toutes les agressions criminelles et les accidents de la semaine (illustrées par des photos chocs) était diffusée dans tous le pays. 
Les films gore ont également toujours été très appréciés par une majorité de thaïlandais, on y voit là encore, des corps ensanglantés et démembrés... 
L'attroupement massif qui se forment lors d'effroyables accidents de la route nous montre encore une forme de voyeurisme malsain. On s'approche au plus près des cadavres écrabouillés par un camion et l'on s'applique à immortaliser l'instant avec son smartphone... 
L'utilisation des réseaux sociaux par les jeunes thaïlandais est elle aussi particulière, on se plaît à partager les plus grandes misères du corps humain, monstruosités, visages hideux, corps décharnés, maladies de peau, bagarres ultra-violentes d'adolescents, homicides, violences conjugales, etc... etc...
criminalité en Thailande
violences en thailande
criminalité en Thailande

COMMENT EXPLIQUER LA VIOLENCE EN THAÏLANDE ?

 LE CULTE DU MUAY THAI : 

La boxe thaïlandaise ancrée dans les moeurs populaires depuis 5 siècles, est le sport national pratiqué par tous et toutes dès le plus jeune age. Véritable "opium du peuple" interdit dans années 30, revenu plus tard avec de nouvelles règles et moins d'accidents mortels... En Thaïlande, quand ça bastonne, ça bastonne... Le bourre pif et le coup de genou en pleine poire ne font peur à personne. Une fois le premier coup donné, on s'acharne jusqu'au K.O...

 HISTOIRE ET ÉDUCATION : 

L'Histoire thaïlandaise a rarement été confrontée aux misères et aux dégénérescences de la guerre. La Thaïlande est toujours restée neutre face aux grands conflits du 20 ème siècle. Les cruautés de l'histoire du monde n'ont jamais été transmises, ni par les familles, ni par le système éducatif. On se laisse à penser que les dernières générations thaïlandaises, n'ayant vécu ni de de près, ni de loin, les génocides de la Shoah ou celui des "khmers rouges" au Cambodge, n'ont créé aucune sensibilité morale sur l'horreur et la bestialité humaine... La naïveté pousse même certains gosses à porter des vêtements militaires nazis, par simple effet de mode.

 L'ALCOOLISME ET LA DROGUE : 

La consommation excessive de drogues et d'alcools fait perdre la tête aux plus raisonnables et décuple leur susceptibilité... Leur éducation bouddhiste et leur zen attitude se volatilisent dans les vapeurs du mekhong ou du lao khao. Aussi, si vous traînez dans les coins chauds à 3 heures du mat, soyez vigilants. Et, si vous êtes également chargés, alors ne haussez pas trop la voix, n'entonnez pas la Marseillaise, évitez d'aller pisser sous la photo du roi ou près d'une représentation sacrée, et tout ira bien...

 15,6% DES THAÏS POSSÈDENT UNE ARME À FEU : 

De faux airs de western... Il suffit d'une licence pour pouvoir posséder un revolver ou un fusil. Le nombre de personnes se faisant tirer dessus, le samedi soir en campagnes comme en villes est important, il suffit de parcourir la presse locale pour le constater. De nombreux Thaïlandais possèdent une arme de poing, soit chez eux, soit dans leur voiture. Selon une étude de l'université de Sydney, il y a 6,2 millions d'armes à feu déclarées à la police, 1 Thaïlandais sur 100 possède une licence de port d'arme mais si l'on ajoute les propriétaires illégaux, cela représente plus de 15% de la population globale. 

 L'IMAGE DU TOURISTE OCCIDENTAL : 

Les Occidentaux sont perçus en Thaïlande comme extrêmement riches... La certitude aujourd'hui, est qu'ils voyagent tous avec mobiles, tablettes, PC, carte de crédit, cash et sacs à mains. La tentation est devenue forte pour les jeunes thaïs qui recherchent l'argent facile. Pas de panique pour autant, mais dîtes-vous que cela peut représenter une menace réelle et qu’il faut la prendre en compte. Alors, si vous êtes en vacances face à un local douteux, s'il est imbibé de whisky, s'il tient des propos incohérents et agressifs, s'il a entre 15 et 40 ans, s'il semble être bas de plafond, si son corps est tatoué à plus de 50%, s'il vous regarde salement avec insistance, quel que soit son gabarit, soyez discrets et prenez la tangente...

 LE GOUVERNEMENT : 

L'implication du gouvernement thaïlandais pour lutter contre le trafic et l'utilisation d'armes est quasi nulle, les forces de l'ordre ne renforcent pas les contrôles par crainte de devenir des cibles de stands de tir. Les dirigeants admettent cette criminalité excessive et l'explique par une trop grande consommation de films, d'émissions de télévision et de jeux trop violents...

LES RISQUES AU COURS D'UN VOYAGE EN THAÏLANDE ?

Beaucoup d'expatriés et d'observateurs en Thaïlande vous le confirmeront, la majorité des conflits verbaux considérés par les Occidentaux comme de simples engueulades tournent ici, au pugilat ou à l'homicide... Une banale discorde pourra se terminer à coups de revolver. Les Thaïlandais ont cette fâcheuse tendance à intérioriser leurs sentiments pour "ne pas perdre la face" et lorsque la goutte d'eau fait déborder le vase, il n'est plus du tout question de "self-control" ou de diplomatie mais plutôt d'ultraviolence. 

 NOBODY IS PERFECT...

Enfin, pour agacer la communauté thaïlandaise et leurs "anges-gardiens farangs", nous présentons une liste de quelques stéréotypes (à ne pas prendre à la légère) qui caractérisent les Thaïs :

  • En chaque Thaïlandais(e) fortement alcoolisé(e) sommeille souvent un(e) psychopathe en puissance...
  • Les Thaïlandais(es) ont un sens de l'humour très relatif...
  • La boxe thaïlandaise (muay thaï) est le sport national...
  • Un Thaïlandais ne réfléchit à la portée de ses actes, qu'après le massacre...
  • Le Thaï est d'une susceptibilité à fleur de peau...
  • Les Thaïlandais(es) supportent difficilement les conseils, remarques ou ordres de la part d'un "farang"...
  • Les Thaïlandais(es) sont très "fleur bleue"...
  • Les Thaïlandais(es) sont fier(e)s et ultra-nationalistes...
À noter : Ceci n'est aucunement une agression raciste mais tout simplement un constat sarcastique et une mise en garde destinée à certains voyageurs qui manquent de jugeote...

 LE CONFLIT DANS LA RÉGION SUD

Le ministère français des affaires étrangères diffuse l'information depuis 20 ans, les provinces proches de la frontière malaisienne, Narathiwat, Pattani, Satun, Songkhla sont régulièrement victimes d'attaques terroristes du fait d’une insurrection séparatiste
Dans les années 60, le gouvernement de Bangkok aurait bafoué les droits et les libertés des musulmans de la région. 
Les touristes ne sont pas visés par ces actions violentes mais des dommages collatéraux sont parfois observés. Ce sont généralement les institutions qui sont malmenées. 
Ces dernières années, il semblerait que la situation s'apaise mais il faut retenir que ce conflit depuis ses origines en 2004, a fait plus 7 300 victimes.

PERDRE LA FACE...

Si vous connaissez bien la Thaïlande, vous savez qu'il ne faut pas faire perdre la face à un Thaïlandais. Si vous êtes toujours fourré sur la toile et perdez votre temps (pourtant précieux) sur ces inévitables réseaux sociaux, vous vous apercevrez qu'on nous rabâche sans cesse qu'il peut être dangereux de vexer ou agacer un Thaï. 
Le phénomène s'applique plus généralement à tous les pays d'Asie. Il s'agit donc, même si vous êtes de passage et en vacances, d'arrondir les angles et de ne pas perdre votre sang froid sinon vous serez assurément perdants et en fâcheuse posture. 

Cela part d'un bon sentiment, on pourrait parler de bienveillance naturelle et culturelle ou plus simplement de respect. En Asie, on ne cherche pas pas offusquer, dédaigner autrui ou bien pire... l'humilier en public.
Dans la rue, partout en Asie, on échange facilement sans être sur la défensive, la communication s'établit naturellement. En Thaïlande, on prend rarement position, on ne juge pas, on ne s'épanche pas, on se plaint rarement, par contre on s'amuse, on rit et on se délectent des commérages.

Pour faire simple et pour éviter les prises de bec avec les locaux, il ne faut pas les contrarier. On parle gentiment, sans hausser le ton, sans mépris, on ne les contredit pas, on ne les critique pas et on ne leur parle pas comme on parlerait à des gosses de 13 ans.
Le comportement colon dont font preuve certains farangs n'est toléré ici par personne. Si vous agissez de la sorte, vous ne susciterez qu'indignation et mépris chez nos hôtes.

TOUT N'EST PAS SI TENDRE AU PAYS DU SOURIRE...

Longtemps cachées par les institutions pour ne pas effrayer les touristes, la Thaïlande connait sont lot de tueries et fusillades. Ces macabres événements sont aujourd'hui largement relayés sur le net et les réseaux. Oui, les déséquilibrés et faibles d'esprit sévissent également au Royaume de Thaïlande n'en déplaisent au afficionados "grands défenseurs" du Siam devant l'éternel. Les pathologies mentales n'épargnent pas le peuple thaïlandais sous prétexte que le pays est (pour vous) un paradis.
Régulièrement, des fusillades de masse ont lieu, en général dans des grandes surfaces de type supermarché. Le magazine Gavroche détaille certaines d'entre elles et fait état d'un total de 40 tueries depuis 2020.

LES 30 DESTINATIONS « LES PLUS DANGEREUSES » EN 2022 !?

«...Un facteur crucial lors de la planification d'un voyage international est la sécurité. Des taux d'homicides au risque de catastrophe naturelle, certains pays représentent une plus grande menace pour la sécurité que d'autres. Notre équipe de recherche a calculé des chiffres sur sept facteurs de risque de sécurité pour 50 des pays les plus visités pour créer notre « indice de sécurité des voyages »...» source : theswiftest.com

La Thaïlande est classée 12ème pays le plus dangereux au monde... PAS DE PANIQUE ! Ce classement est largement plombé par l'indice de dangerosité sur les routes. On sait que la Thaïlande détient chaque année d'étonnants records du nombre de tués dans les accidents routiers. 
Sinon, pas de quoi s'alarmer... La Thaïlande est un pays sûr, il ne faut pas prendre en considération les interprétations farfelues de certains médias en quête de buzz, au détriment de l'économie touristique des pays classés en haut de ce torche c..
Ici, en l'occurrence, nous avons à faire à une boîte d'assurance américaine qui vend des polices pour animaux domestiques et du bunker anti-nucléaire...
LES PAYS LES PLUS DANGEREUX EN 2022

 ÉGALEMENT SUR RAWAI.FR

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Ad

Notre site Web utilise Google Ads pour afficher du contenu publicitaire. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/technologies/ads?hl=fr