KOH PHUKET EN THAÏLANDE, UNE INVITATION AU VOYAGE

Carte de Phuket, Thaïlande
Dès les années 80, l'ethnologue français Jean Boulbet prédisait l'inévitable essor touristique de la région de Phuket, en évoquant son pouvoir hypnotiseur hors du commun : "...Le tourisme ne pouvait pas trop tarder à se manifesterfatalement appelé par la vocation même de paysages faits pour lui, des cadres d'une telle puissance d'évocation, des cadres faits pour attirer et retenir des foules en mal de paradis ou d'aventures..." 

Internationalement connue, l'île de Phuket est devenue au fil de ces trente dernières années, un emblème touristique majeur de la Thaïlande. Phuket est la 12ème destination la plus attractive au monde. La première étant Bangkok avec 20,05 millions de visiteurs devant Londres (19,83 M) et Paris (17,44 M). En 2017, l'île a accueilli 9,29 millions de visiteurs étrangers. 
Son emplacement dans la Mer d'Andaman est stratégiquement idéal pour accéder facilement aux plus beaux sites de la de la région : La baie de Phang Nga, le parc de Khao Sok, Koh Phi Phi, Koh Yao, Coral island, Koh Racha, l'archipel des Similan et de nombreux sites de plongée. Le potentiel du littoral de Phuket séduit bon nombre de voyageurs. La multiplicité des plages, la proximité des îles, la magistrale baie de Phang Nga et ses décors majestueux éveillent des désirs irrésistibles d'exploration.
On accède à l'île de Phuket par la route (le pont Sarasin la relie au continent), par avion (à l'aéroport international situé au Nord à Mai Khao) ou par bateau en provenance de Koh Lanta, Koh Yao Noi ou Koh Phi Phi (aux ports de Phuket town, Bang Rong ou Chalong).

   KOH PHUKET : LA 12ème DESTINATION LA PLUS VISITÉE AU MONDE

Durant les années 80, Phuket connaît un succès touristique majeur. Depuis, le phénomène est croissant et connait une première explosion avec l'arrivée massive des russes dès 2010 et un véritable tsunami avec l'arrivée invasive des chinois depuis quelques années (le gouvernement thaïlandais attend plus de 13 millions de chinois en 2019). Aujourd'hui, Phuket est la 12ème destination la plus attractive au monde. En 2017, l'île a accueilli 9,29 millions de visiteurs étrangers. Ils viennent essentielement de Chine, du Japon, de Corée, de Malaisie, de Russie, d'Australie et d'Europe. Malgré la construction des infrastructures hôtelières pour faire face à ce raz de marée asiatique, Phuket et sa région demeurent des destinations magiques. La baie de Phang Nga, Koh Phi Phi et les ïles Similan sont les 3 principaux pôles attractifs de la région, ils sont littéralement pris d'assaut durant les mois de janvier et février. Il suffit donc d'éviter les épicentres touristiques en privilégiant d'autres horizons moins fréquentés pour passer un séjour agréable.
La diversité des moyens de transport, leurs prix raisonnables et l'aisance avec laquelle on se déplace dans la région stimulent les voyageurs les moins audacieux. L'hospitalité et la gentillesse naturelle des thaïlandais influencent également le choix de se rendre en Thaïlande.

   VILLES LES + VISITÉ ES EN 2017 (EN MILLIONS)

   PROVENANCE DES TOURISTES EN % (2016)

Chine

24%

Russie

17%

Thaïlande

16%

Europe

13%

Australie

13%

Asie

12%

Autres

5%

   CLIMAT DE PHUKET - MOYENNES RELEVÉES ENTRE 1981 ET 2010

Le climat de Phuket est tropical, chaud toute l'année, entrecoupé d'une saison des pluies. La mousson s'installe de mai à octobre, puis laisse sa place à la saison sèche de décembre à mars. En avril et en novembre il pleut encore fréquemment, si la mousson a choisi de s'attarder, ou si un cyclone tropical a décidé de finir sa route en Thaïlande. Même dans la saison sèche, il peut y avoir quelques averses orageuses. Ces statistiques sont devenues obsolètes depuis les importants changements climatiques. Depuis quelques années, les réserves d'eau de Phuket subissent les conséquences d'une évidente diminution des précipitations. Elles donnent cependant un vague aperçu sur les tendances générales de la météo au cours de l'année.

JANV.FEV.MARSAVRILMAIJUINJUILLETAOÛTSEPT.OCT.NOV.DEC.
TEMP. MAX. (C°)32,733,63433,932,832,4323231,531,531,531,7
TEMP. MIN. (C°)24,524,925,425,825,625,525,125,324,624,524,425
PRECIPITATIONS (mm)30,323,973,5142,9259,5213,3258,2286,8361,2320,1177,472,4
NBRE DE JOURS PLUVIEUX4,63,16,711,818,818,219,61922,122,515,49,3
ENSOLEILLEMENT (HEURES) 7,67,66,66,14,954,94,93,64,75,86,5
Source : Thai Meteorological Department

   HISTOIRE DE KOH PHUKET

seal phuket
Après avoir été appelée "Ujang Salang" puis Thalang sous le règne du Roi Ramkhamhaeng, les européens et premiers cartographes l'ont nommée "Junk Ceylon". Elle fut ensuite appelée "Bukit" (montagne en malais). Sous Rama V en 1868, elle prit le nom de Bhuket puis de Phuket.
 
Entre 1900 et 1913, la politique du haut fonctionnaire et homme d'affaires Khaw Sim Bee a été décisive dans la modernisation de l'île. Il met tout en oeuvre pour développer le commerce, l'immobilier et l'exploitation de l'étain dont la demande internationale explose. Les immigrants chinois sont arrivés en tel nombre pour travailler dans les mines d'étain que le caractère ethnique de la partie intérieure de l'île est à dominance chinoise. Phuket devient le centre administratif de la production d'étain des provinces méridionales. Les premiers hôpitaux sont construits, les premières écoles, les premiers établissements financiers apparaissent.
En 1907, face à l'instabilité du marché de l'étain, Khaw Sim Bee décide de focaliser sur l'industrie du caoutchouc pour sauver l'économie de l'île. La vie à Phuket devient plus sûre et plus confortable, de nombreux commerçants et négociants de Penang décident de s'y installer.
En 1947, s'effectue le premier vol entre Bangkok et Phuket, la ligne devient alors opérationnelle.
En 1967, l'accès à l'île est facilité par la construction du pont Sarasin pour relier l'île de Phuket au continent. 
En 1968, les compagnies minières veulent opérer et draguer en mer, mais leur requête échoue face à la crainte des résidents de connaître d'importants dommages environnementaux. Les compagnies commenceront à fermer 7 années plus tard. Une sage résolution puisqu'avec l'avènement de l'aluminium, la demande en étain diminuait considérablement au début des années 1980.
A la fin des années 60, débutent à proprement parler, les prémices du tourisme à Phuket... Les premiers aventuriers en quête d'aventures exotiques, découvrent ce paradis quasiment vierge. Dans les années 80, le phénomène est amplifié par la mode du soleil en hiver. C'est durant cette période que l'île découvre le tourisme de masse.

   GÉOGRAPHIE DE LA PROVINCE DE PHUKET

Phuket désigne à la fois une province, une île et une ville. La province comprend bien sûr Koh Phuket mais aussi quelques îles environnantes : Koh Aeo, Koh Bon, Koh Hae, Koh Lone, Koh Maphrao, Koh Naka Yai, Koh Racha Noi, Koh Racha Yai et Koh Sirey. 
Phuket town est la capitale administrative de l'île de Phuket.
La perle d'Andaman s'étend de 50 km du Nord au Sud et 20 km d'Ouest en Est. Sa superficie est d'environ 543 km². Son point culminant est le "Khao Mai Thao Sip Song" et s'élève à 529 mètres au dessus du niveau de la mer.
Cependant, il existe un point plus élevé, de 542 mètres d'altitude, dans les collines de Kamala derrière la cascade de Kathu. 
378 364 habitants ont été rescensés en 2015 mais d'après de nombreuses sources, la population avoisinnerait plutôt le million... 
Phuket est la plus grande île de Thaïlande, elle est reliée au continent par le pont Sarasin de 600 mètres de long, qui traverse le détroit de Pak Prah. Phuket est située sur la côte Ouest de l'isthme, dans l'Océan indien et bordée par la Mer d'Adaman. 
La capitale Bangkok se trouve à 900 km.

 LES DISTRICTS ET SOUS-DISTRICTS DE LA PROVINCE DE PHUKET

La province de Phuket est divisée en 3 districts (amphoe), eux-mêmes divisés en 17 sous-districts (tambon) et 103 villages (muban). Muang Phuket, Kathu et Thalang sont les 3 districts de l'île de Phuket

 MUANG PHUKET DISTRICT

SOUS DISTRICTSEN THAINBRE D'HAB. *
1.TALAT YAIตลาดใหญ่52 192
2.TALAT NUEAตลาดเหนือ23 381
3.KO KAEOเกาะแก้ว10 136
4.RATSADAรัษฎา33 534
5.WICHITวิชิต38 701
6.CHALONGฉลอง
18 072
7.RAWAIราไวย์13 623
8.KARONกะรน7 094
* NOMBRE D'HABITANTS EN 2017

 KATHU DISTRICT

SOUS DISTRICTSEN THAINBRE D'HAB. *
1.KATHUกะทู้20 239
2.PATONGป่าตอง17 843
3.KAMALAกมลา5 459
* NOMBRE D'HABITANTS EN 2017

 THALANG DISTRICT

SOUS DISTRICTSEN THAINBRE D'HAB. *
1.THEP KRASATTRIเทพกระษัตรี18 320
2.SI SUNTHONศรีสุนทร14 197
3.CHOENG THALEเชิงทะเล14 113
4.PA KHLOKป่าคลอก12 224
5.MAI KHAOไม้ขาว11 874
6.SAKHUสาคู
4 496
* NOMBRE D'HABITANTS EN 2017

   ÉCONOMIE DE KOH PHUKET

Les principales richesses de Phuket sont le tourisme (plus de 9 millions de visiteurs en 2017), les plantations d'hévéas (l'arbre à caoutchouc), de noix de coco et de cajou, l'étain (jusqu'au années 70) et enfin la pêche. 
Selon les données publiées par le Bureau National du Développement Economique et Social, Phuket est devenue la région la plus riche de Thaïlande, devant Bangkok. Les touristes ont généré quelques 385 milliards de bahts, soit près de 14% des 2,7 milliards de milliards de bahts générés par l'ensemble du pays.

La monnaie nationale est le baht (THB) et le change à ce jour (10/09/2019) est d'environ 33 THB pour 1 €.

   CULTURE & DÉ MOGRAPHIE

La forte présence chinoise a préservé la tradition populaire de célébrer le nouvel an chinois et le festival végétarien. La pêche, la culture de l'hévéa (la Thaïlande fut longtemps le plus grand producteur de caoutchouc dans le monde), de la noix de coco demeurent mais le tourisme occupe aujourd'hui une place de choix dans le paysage de l’activité économique de l’île. Comme dans la majeure partie de la Thaïlande, la majorité de la population est bouddhiste, mais il y a un nombre significatif de musulmans (20 %) sur Koh Phuket. La population de Phuket est composée de Thaïs, de Chinois, de Musulmans (d'origine Malaise), de Chaoleys (gitans de la mer) et enfin d'expatriés (actifs ou retraités) européens et indiens.
A propos de religion, Phuket offre un exemple rare de cohabitation réussie entre le bouddhisme, religion d'état, et l'islam. L'île abrite Temples bouddhistes et mosquées, sans conflits apparents.

   COMMENT ALLER DE BANGKOK A PHUKET ?

Les vols low cost proposés aux départs des aéroports de Don Muang et Suvarnabhumi à Bangkok, pour rejoindre Phuket sont quasiment aux mêmes prix que les trajets en bus... Alors, pourquoi diable s'enfermer dans un bus pendant une dizaine d'heures alors que le vol ne dure qu'1 heure 20 ? 

Powered by 12Go Asia system

   LES TRANSPORTS

Depuis Bangkok et toutes les grandes villes du pays, on peut se rendre à Phuket en avion ou en bus. Depuis Phuket, les ferrys, les long tails ou les speed boats desservent toutes les îles de la région. Les bus et minibus vont à Krabi, Khao Lak, Khao Sok... Les taxis, moto-taxis et bus locaux permettent de se déplacer à l'intérieur de l'île. Des sociétés de location de scooters et voitures sont présentes dans tous les grands villages de l'île.

   LES HÉBERGEMENTS 

On dénombre sur l'île de Phuket, plus de 30 000 hôtels ou resorts. Du simple bungalow, à la villa avec piscine, le choix est considérable et les tarifs très accessibles. Trouver un hébergement à son goût et adapté à son budget n'est pas compliqué, sauf pendant la haute saison. Il est alors préférable de réserver quelques semaines avant. D'innombrables villas luxueuses ou de simples maisons sont destinées à la location.

  LES VISAS

Pour un séjour en Thaïlande inférieur à 30 jours, le visa n'est pas obligatoire. Seuls, ceux dont le séjour dépasse les 30 jours devront, ou faire la demande de visa auprès d'une ambassade thaïlandaise, avant le départ, ou faire une demande d'extension d'un mois, auprès d'un service d'immigration (Phuket ville ou Patong).

  LA VIE NOCTURNE

En premier lieu, il est nécessaire de mettre un terme à certains bavardages calomnieux qui font de Phuket un haut lieu de prostitution en Asie du Sud-Est... Certes, la prostitution est présente mais elle est essentiellement centralisée à Patong, dans le quartier de Bangla road. Alors, si vous voyagez en famille, rassurez-vous, vos enfants ne seront pas confrontés à des scènes de débauche, en pleine rue.