LE PARC NATIONAL DE KOH TARUTAO

Koh Lipe, Thailande

  A PROPOS DU PARC MARIN TARUTAO

Tarutao est devenu parc national marin en 1974. Il est composé de 51 îles, sa superficie est de 1490 km². Il y a 3 archipels : Tarutao, Klang et Adang. 

Le parc marin de Tarutao appartient au parc géologique de la province de Satun, nommé géoparc mondial par l’UNESCO en avril 2018.

La vie sauvage est très riche dans le parc. Il n'est pas rare d'observer de nombreuses espèces, notament des macaques crabiers, des chats viverrins et des pythons...

Il est possible de dormir à Koh Tarutao et Koh Adang à condition de réserver à l'avance au DNP (Department of National Parks, Wildlife and Plant Conservation). Tentes et duvets sont également à disposition des voyageurs pour 200 Bahts par jour sans réservation possible.

Comme tous les parcs nationaux de Thaïlande, il est nécessaire de payer 200 Bahts par visiteur étranger (100 pour les enfants). Les îles Adang et Rawi sont fermées aux touristes de mi-mai à mi-novembre, toute l'année. Koh Tarutao est quant à elle ouverte toute l'année.

tarutao plage de galets
KOH LIPE PLAGE

  OÙ SE TROUVE KOH TARUTAO ?

  QUE FAIRE, QUE VOIR AU PARC DE KOH TARUTAO ?

  • KOH LIPE :

Koh Lipe est devenue la destination la plus populaire du parc. L'île est devenue une destination très touristique et ne recèle plus de vie sauvage à caractère exceptionnel. Elle est par contre devenue un point de convergence pour dormir et un point de départ pour visiter les îles environnantes et y pratiquer la plongée et le snorkeling.

  • KOH TARUTAO :

Cette île de 150 km² est la plus grande des 51 autres îles du parc national. Elle fait 26 km de long et 11 km de large, son point culminant avoisine les 700 mètres. Koh Tarutao abrite le siège du parc national situé au Nord-Ouest de l'île, dans la baie d'Ao Pante Malacca. Un nombre limité de VTT peut être loué auprès des rangers ou à Mo Lae Bay. Deux postes de garde forestiers sont situés à 4 et 8 km au Sud du quartier général. Ils disposent tous deux de zones de camping, de restaurants, de bungalows et de tentes. Des macaques, des langurs et macaques crabiers, des chats musqués et des chevreuils sont régulièrement observés dans cette zone. 

  • MO LAE BAY :

Située à 4,2 km au Sud du quartier général, cette baie abrite une superbe plage de sable blanc, un restaurant, des bungalows assez confortables et une zone de camping. Les bungalows sont disponibles uniquement sur réservation. On peut observer des macaques, des singes, des sangliers, des bovins, des chats musqués dans cette baie.

  • AO SON BAY :

Située à 4,3 km au Sud de Mo Lae Bay, quelques bungalows sont à louer à des tarifs raisonnables entre 300 et 800 bahts (8 personnes). Des tentes sont aussi à la disposition des visiteurs pour 200 Bahts par nuit. Le caractère rare des installations empèche un développement inconsidéré du tourisme sur l'île. Moyennant quelques Bahts, les rangers pourront vous faire découvrir quelques animaux sauvages. Un sentier long de 3 km mène à une cascade. Il est possible de faire du kayak de mer.

  • AO TA LO WOO PIER :

Situé sur la côté Est de Koh Tarutao, le ponton qui sert d'embarcadère, pointe vers un impressionnant piton karstique. A quelques centaines de mètres au Sud, se trouve un sentier de 2 km de long. Il mène à quelques ruines de l'ancienne prison politique. Le long du sentier, plusieurs panneaux d’informations sont installés, présentant quelques exposés sur cet épisode historique macabre.

  • KOH ADANG :

Accessible en long-tail depuis Koh Lipe, Koh Adang est longue de 6 km, dont 5 km de plage sauvage. Elle est la seconde plus grande île du parc et culmine à 690 m.
Il est possible de camper sur l'île ou dormir dans des bungalows à condition d'avoir préalablement reservé auprès des responsables qui gèrent le parc national.

  • KOH KHAI :

Cette petite île se trouve à mi-chemin entre Koh Tarutao et Koh Adang. Il n'y a aucune infrastructure touristique, elle ne peut être visitée que dans la journée. La magnifique plage de Koh Khai est connue pour sa formation rocheuse en forme d'arche. De nombreux bateliers propriétaires de long-tails (à Koh Lipe) proposent l'escapade aux touristes pour quelques milliers de Bahts.

  COMMENT ALLER  A KOH TARUTAO ?

  • EN AVION BANGKOK - TRANG :

Les compagnies low cost proposent des vols de Bangkok à Trang. De Trang, des billets combinés incluant le transfert en minibus vers le port et le voyage en ferry ou speed boat vers Koh Lipe.

Powered by 12Go Asia system
  • EN AVION BANGKOK - HAT YAI :

Les compagnies low cost proposent des vols de Bangkok à Hat Yai. De Hat Yai, des billets combinés incluant le transfert en minibus vers le port de pak Bara et le voyage en ferry ou speed boat vers Koh Tarutao ou Koh Lipe.

Powered by 12Go Asia system
  • EN BATEAU (SPEED BOAT) :

Depuis Pak Bara, Koh Bulone, Koh Ngai, Koh Muk, Koh Lipe et même Koh Lanta, des excursions sont organisées par des socéités privées. Nous proposons uniquement de réserver les départs depuis Pak Bara et Koh Lipe.

Powered by 12Go Asia system


  HISTOIRE DE KOH TARUTAO

Le parc est connu pour sa beauté naturelle mais aussi pour son histoire scabreuse. A la fin des années 30, Koh Tarutao a été utilisée pour isoler les prisonniers politiques thaïlandais. Le pénitencier a été ouvert en 1936, un premier groupe de 500 prisonniers y a débarqué en 1938. Par la suite plus de 3000 contrevenants ont été incarcérés. Les révolutionnaires et les participants des coups d'état se retrouvaient isolés sur l'île Tarutao.
Lorsque de la seconde guerre mondiale, le soutien et l'approvisionnement sur l'île a été interrompu, provoquant une famine et le décès de nombreux prisonniers. Les survivants, gardes et prisonniers s'allièrent pour piller les navires des alentours.
Influencé par deux officiers britanniques emprisonnés et accusés de meurtre, le groupe devint si puissant qu'il était craint par tous les navigateurs de la région. Jusqu'à la fin de la guerre, on estime  que les "prisonniers-pirates" ont coulé 130 navires et décimé tous les équipages. A la fermeture de la prison, près du tiers des condamnés avaient succombé de la faim et du paludisme.
Après la guerre, les agriculteurs et les pêcheurs s'installèrent sur l'île. En 1973, la population atteignit 1000 villageois vivant principalement à Hak Bay. Seulement 17 familles sont restées après que les îles aient obtenu le statut de parc national.
Le bétail domestique abandonnné s'est adapté à la faune sauvage et se développe au cours du temps. 

  OÙ DORMIR A KOH TARUTAO ?

Une dizaine de bungalows sont mis à la disposition de ceux qui veulent passer une ou plusieurs nuits sur Koh Tarutao. Il est également possible de dormir sous des tentes à conditions de réserver à l'avance. https://www.thainationalparks.com/tarutao-national-marine-park

  LA VIE SAUVAGE DU PARC NATIONAL DE TARUTAO

DUGONG EN THAILANDE
32 espèces de poissons, 105 espèces d'oiseaux ont été recensées. On peut y observer également d'autres nombreuses espèces : tragules pygmées, grands chevrotains malais, porcins, sangliers, chats viverrins, civettes palmistes, macaques crabiers, trachypithecus, galéopithèques, galeopterus variegatus, dugongs, grands cachalots, dauphins de l'Irrawaddy, écureuils rayés de l'Himalaya, chauves-souris géantes, tortues, lézards et bien sûr serpents : king cobra, boiga irregularis, chrysopelea paradisi, lycodon, dryocalamus nympha, pythons, pythons réticulé, farancia abacura, etc...