LA TURISTA EN THAÏLANDE

Publié par Rawai.fr - Mis à jour le 11/01/2021
LA TURISTA EN THAILANDE

 LA DIARRHÉE DU VOYAGEUR

La turista est une diarrhée fréquente chez les touristes. Elle survient généralement durant les trois premiers jours du voyage. En Thaïlande, quelques voyageurs sont victimes de ce trouble intestinal. Ses effets ne durent généralement que 2 ou 3 jours maximum Mais, Il s'agit d'être vigilant dès les premiers symptômes.

Quand elle ne prévient pas et si elle n'est pas contrôlée, la turista engendre des dégâts vestimentaires importants et surtout une humiliation extrême. Ne riez pas, un accident est vite arrivé... Cette infection d'origine bactérienne, parfois parasitaire pourrait bien gâcher l'une de vos prochaines escapades en Thaïlande... Il est important de noter que cette gastro-entérite aiguë ne sévit que dans les pays dont le niveau hygiénique est bas et très peu en Thaïlande. Son traitement repose essentiellement sur la réhydratation et un régime diététique. La prévention des diarrhées infectieuses et parasitaires passe par une bonne hygiène de l'alimentation et de l'eau de boisson. 

  LES CAUSES DE LA TURISTA

Bénigne en général, la turista (aussi appeléle kaboulite, revanche de Montezuma, Casablanca crud, Turkey trot, la Trotsky, Hong Kong dog, Delhi belli, la Djerbienne...) peut cependant gâcher tous le bon déroulement d'une escapade lointaine. La turista n'est pas due aux changements de régime et de climat, aux épices ou à la fatigue du voyage, comme beaucoup le pensent. Elle est toujours d'origine infectieuse, bactérienne le plus souvent (colibacilles, Campylobacter, salmonelles, shigelles...) parfois parasitaire (Cryptosporidium, lamblias, amibes...), rarement virale (Rotavirus...). 
(doctissimo.fr)

  OÙ SÉVIT LA TURISTA LA PLUS DANGEREUSE ?

Les cas de turistas sévères sont plus fréquents en Inde, au Vietnam, au Mexique, en Amérique du Sud, en Indonésie, en Afrique Noire, en Afrique Equatoriale, en Turquie, en Egypte, Tunisie, au Proche-Orient, en Espagne, au Portugal et en Colombie. (doctissimo.fr)
Voyez avec votre médecin s'il est nécessaire d'emporter en Thaïlande des médicaments pour traiter la turista.
WC EN GUINEE BISSAU

  TRAITEMENT DE LA TURISTA

Le traitement habituel de la turista comporte la réhydratation par voie orale (eau en bouteille, bouillie ou traitée, thé léger, jus de fruits dilués dans l'eau potable, bouillon de légumes...). Evitez les boissons trop sucrées, comme les sodas et les boissons à base de caféine, elles risqueraient d'aggraver votre état. Si la diarrhée persiste, des solutions de réhydratation sont nécessaires. Durant cette période troublée, vous devrez respecter un régime alimentaire strict en évitant une cuisine trop riche : gâteaux, charcuterie, chocolat, produits laitiers et les aliments riches en fibres comme les fruits non pelés ou les légumes crus. D'une manière générale, il est nécessaire de limiter ses portions et privilégier les soupes, les viandes maigres et les féculents. 
Si les troubles digestifs persistent au-delà d'une semaine, il sera nécessaire de consulter et d'en aviser votre médecin traitant. Il commencera par vous demander d'effectuer une simple coproculture qui pourrait déceler une infection bactérienne bénigne ou une infection parasitaire sérieuse. Si ces analyses s'avéraient inefficaces, il faudra alors envisager un rendez-vous chez un gastro-entérologue. Très vite, vous aurez le plaisir de découvrir les joies de la coloscopie...

  DEVANCER LA TURISTA

Vous vous sentez ballonné depuis quelques temps, votre estomac émet des bruits douteux, vos flatulences sont pestilentielles, vous vous sentez fiévreux, fatigués et fébriles ? Alors remettez au lendemain votre excursion, allez soulager vos intestins et buvez de l'eau en grande quantité. Il est en effet primordial de soutenir l'hydratation quand la diarrhée se fait sentir. Procurez-vous des solutions (sels minéraux et vitamines) très efficaces en pharmacie pour limiter les carences et envisager une remise en forme rapide.
Si vous êtes âgés de plus de 40 ans, ne prenez pas l'épisode à la légère, la déshydratation peut avoir des conséquences graves. La diarrhée provoque des anomalies biochimiques, vos organes sont mal irrigués et votre sang est plus acide. L'hydratation est importante pour le cœur, le cerveau et les reins et empêche un empoisonnement interne. Restez donc calmement à votre hébergement, pendant au moins 1 journée, profitez de la piscine, faîtes la sieste et buvez plus de 2 litres d'eau en 24 heures. Si vous sortez, ne buvez pas d'alcool (fort) et n'oubliez pas d'emporter avec vous quelques feuilles de papier toilettes, en cas d'imprévu...
Les hypocondriaques ne se régaleront pas de coquillages et laveront leurs légumes au savon avant de les cuire. Ils ne sortiront jamais sans leur bouteille de gel hydroalcoolique. 
Si vous êtes terrassés par la diarrhée mais devez prendre l'avion ou le bus, l'aventure promet d'être sauvage et pleine de rebondissements... Cependant, une solution médicamenteuse peut vous aider à éviter le pire. Testés et approuvés par notre équipe de voyageurs : l'Imodium pour bloquer radicalement le transit pendant quelques heures ou le Smecta, ("plus soft") qui absorbe le trop-plein d’eau dans l’intestin, sans bloquer l’évacuation. A vous de choisir le bon remède (en respectant la posologie) qui vous permettra de voyager plus sereinement.

ReCaptcha

Ce service de protection de Google est utilisé pour sécuriser les formulaires Web de notre site Web et nécessaire si vous souhaitez nous contacter. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook Pixel

Facebook Pixel recueille des données qui nous aident à suivre les conversions des annonces Facebook, à optimiser les annonces, à créer des audiences ciblées pour les annonces futures et à faire du remarketing aux personnes ayant déjà effectué des actions sur notre site Web. En l'acceptant, vous acceptez la politique de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Vimeo

Les vidéos intégrées fournies par Vimeo sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Vimeo: https://vimeo.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

Google Ad

Notre site Web utilise Google Ads pour afficher du contenu publicitaire. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/technologies/ads?hl=fr