L'INVASION CHINOISE À PHUKET 救命啊

Si quelque chose a véritablement changé à propos de Phuket, durant les 2 dernières décennies, il s'agit bien de la provenance de ses visiteurs. Les touristes majoritaires d'antan : Japonais, Coréens, Américains, Anglais et Australiens ont été furieusement balayés par la vague chinoise et malaisienne, dès le début du 21ème siècle.
LES CHINOIS EN THAILANDE
Publié par Rawai.fr - Mis à jour le 21/05/2022

LES CHINOIS PARALYSÉS 

La volonté des autorités de vouloir appliquer, depuis 2020, une politique "zéro Covid" face à l'épidémie, a mis un sérieux coup d'arrêt à l'invasion chinoise en Thaïlande. Le manque à gagner pour l'économie thaïlandaise est considérable puisqu'on comptait plus de 10 millions de visiteurs chinois en 2018. En Thaïlande, toutes les activités du secteur touristique subissent de plein fouet le confinement sans fin de la Chine. Les restrictions draconiennes auxquelles sont soumis une majorité de Chinois ne leur permettent plus de voyager dans leur propre pays ni ailleurs dans le monde.

"...Cette stratégie est une véritable catastrophe et montre à tous que le zéro covid, c’est zéro chance de succès : il est amplement prouvé que les confinements n’ont servi à rien et les actuels confinements chinois pas davantage..." (selon le journal Contrepoints)

L'entêtement du gouvernement de Xi Jinping laisse à penser que la situation n'évoluera pas avant longtemps. L'économie touristique thaïlandaise va devoir se passer des devises chinoises pour encore longtemps et se contenter d'une récente croissance de la clientèle indienne. Aujourd'hui, tout le monde s'accorde à dire que le marché indien pourrait bien préserver l’avenir du tourisme thaïlandais.

  APRÈS L'INVASION RUSSE DE 2012, LA DÉFERLANTE CHINOISE 2018 ! 

THE INVADERS  IN THAILAND

Environ 10 millions de Chinois ont visité la Thaïlande en 2018 (contre 900 000 en 2006) et les statistiques gouvernementales en prévoyaient plus de 13 millions en 2019. 10% des Chinois visitent la Thaïlande tous les ans. Si vous habitez ou êtes venus récemment à Phuket ou Chiang Mai, ce phénomène de raz de marée, ne vous a pas échappé. 

On les aperçoit en ville ou à la plage, systématiquement en groupe, souvent empaquetés dans un gilet de sauvetage ou abrités par un parapluie, toujours cramponnés à leurs smartphones, à faire des selfies sans relâche... 

On avait pu assister en 2012-13, à une migration massive russe due au printemps arabe. Il va maintenant falloir s'initier aux subtilités culturelles des Chinois. Dommage, on s'était habitué à la jovialité légendaire des Russes.


  LES THAÏLANDAIS PRÉFÈRENT LES (YUAN) CHINOIS... 贪婪

CHINOIS A PHUKET
Les expatriés et les habitués de la Thaïlande ne voient pas cette invasion d'un bon oeil... Selon eux, la recrudescence d'autocars chinois sur les routes est la cause des embouteillages, et les critiques attribuées aux Chinois ne sont pas très flatteuses... On qualifie ici et là, leur comportement de vulgaire, infantile, irrespectueux, sectaire... Bref, ces nouveaux arrivants dérangent. Il va pourtant bien falloir s'habituer à leur présence puisque si l'on se fie aux prévisions statistiques gouvernementales, plus de 13 millions de chinois visiteront la Thaïlande en 2019.
Il faut reconnaître que de voir arriver sur une paisible plage, 10 speed boats bondés de Chinois en gilet de sauvetage, ça peut perturber... Les voir toucher les seins des ladyboys, dans les cabarets, peut également étonner, mais les surprendre dégueulasser les avions, les bus et surtout les plages, ça énerve carrément !
Les Français râlent au comptoir : "...Sont quand même curieux ces Chinois, à péter, éructer et brailler à tout bout de champ... On a eu les Russes, on se coltine les banlieues, et maintenant les Chinois, c'est pas possible, on est plus chez nous, bon dieu..." Oui, pour ne pas être chez nous, c'est sûr, on ne l'est pas ! Après, il va quand même falloir se faire une raison, parce que l'incursion n'en est qu'à ses prémices. Et de plus, à notre grand dam, il paraîtrait que les hôteliers thaïlandais préfèrent les Chinois aux autres touristes. Ces doux égards envers cette nouvelle clientèle, s'expliqueraient par le fait que les Chinois dépensent plus que les Occidentaux et ne rechignent pas lors des paiements.

Face à l'incapacité et l'inexpérience (d'une majorité) des Chinois à voyager, des sociétés de "travel coaching" proposent à leurs clients des stages d'instruction, afin de les préparer aux modalités administratives, aux pratiques dans les transports et au respect des us et coutumes thaïlandais. La formation vise également à les prévenir sur les risques et dangers potentiels rencontrés lors d'un voyage...

L'INVESTISSEMENT CHINOIS SUR L'IMMOBILIER THAÏLANDAIS 投资

La Thaïlande est devenue le 3ème pays dans lequel le peuple chinois a le plus investi. La classe moyenne chinoise recherche des propriétés secondaires à bons prix, et la Thaïlande propose ce type d'investissement. Les requêtes chinoises ne cessent de croître, surtout pour Bangkok, Pattaya et Phuket.

Les Chinois représentant aujourd'hui 60% des investisseurs étrangers, les promoteurs thaïlandais l'ont bien compris et ouvrent désormais leurs propres agences en Chine.

这很疯狂

 ÉGALEMENT SUR RAWAI.FR

Google Analytics

Google Analytics est un service utilisé sur notre site Web qui permet de suivre, de signaler le trafic et de mesurer la manière dont les utilisateurs interagissent avec le contenu de notre site Web afin de l’améliorer et de fournir de meilleurs services.

Facebook

Notre site Web vous permet d’aimer ou de partager son contenu sur le réseau social Facebook. En l'utilisant, vous acceptez les règles de confidentialité de Facebook: https://www.facebook.com/policy/cookies/

YouTube

Les vidéos intégrées fournies par YouTube sont utilisées sur notre site Web. En acceptant de les regarder, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/privacy

Twitter

Les tweets intégrés et les services de partage de Twitter sont utilisés sur notre site Web. En activant et utilisant ceux-ci, vous acceptez la politique de confidentialité de Twitter: https://help.twitter.com/fr/rules-and-policies/twitter-cookies

Google Ad

Notre site Web utilise Google Ads pour afficher du contenu publicitaire. En l'activant, vous acceptez les règles de confidentialité de Google: https://policies.google.com/technologies/ads?hl=fr