KOH YAO YAI, EN BAIE DE PHANG NGA

plage déserte à Koh Yao Yai

  BALADE A KOH YAO YAI

Rien à voir avec sa petite soeur Koh Yao Noi... Ceux qui se plaignent du manque d'activités sur Yao Noi n'ont rien à faire à Yao Yai. En effet cette dernière ne recèle que très peu de surprises, tant au niveau des paysages qu'au niveau de la population locale. Cette île nous a paru bien tristounette et pourtant nous ne sommes amateurs ni des folles nuits "patonguesques" ni du tintamarre de Phuket et de son trafic routier saturé...
Notre préférence ira néanmoins vers le sud ouest de l'île dans la baie de Loh Jark, vous y trouverez une très belle petite plage avec parasols et transats. Eau claire, plage de sable blanc, pas de touristes. L'idéal pour les chefs d'entreprise dépressifs, les ermites et les couples en lune de miel.
Koh Yao Yai peut être jalouse de sa cadette...

vue sur la baie de Phang Nga
plage de Koh yao yai
Loh Jark à Koh yao yai

  UNE ROUTE UNIQUE ET PEU FREQUENTEE

Nous partons donc du Bang Rong pier avec le premier ferry de 9h15 (voir les horaires détaillés ci-dessous). Comptez une petite heure de trajet si les conditions sont bonnes. Vous pouvez louer des scooters, il vous suffit de vous renseigner sur le ponton même. Vous pouvez aussi vous rendre directement au premier loueur qui tient un joli restaurant sur pilotis, sur la gauche à 300 mètres.
Après une première agréable étape à la bande sableuse du cap nord-est (voir photo plus haut) nous empruntons la seule et unique route menant vers le sud, elle nous parait monotone et interminable à part un point de vue paradisiaque sur la côte est. La population se fait discrète et peu nombreuse. Nous avons le sentiment de passer à côté de quelque chose... Les maisons traditionnelles ont beaucoup moins de charme qu'à Koh Yao Noi : Plus de béton, moins de bois, pas de jardins luxurieux et entretenus avec soin et surtout beaucoup moins de style...
Quelques impressions positives cependant : Nous ne croiserons dans la journée qu'une poignée de farangs et cela procure une certaine sensation de bien être... Les plages, la mer, les routes sont incroyablement propres par rapport à Phuket, éternellement jonchée de verre et le plastique. Et le principal qui nous transcende: le calme et le silence règnent en maîtres sur la deuxième plus grande île de la baie de Phang Nga.
Lorsque l'on habite Phuket aujourd'hui, on prend conscience de l'importance de la nuisance sonore. Une pollution insupportable engendrée par les adolescents hormonés, à la moustache duveteuse ridicule qui prennent un malin plaisir à trafiquer leurs échappements de motos. Les touristes ivres y mettent également du leur, braillant leur joie d'être accompagnés par de jeunes et belles thaïlandaises à 4h00 du matin et les bars désertés qui hurlent leur immonde musique afin d'attirer quelques clients.
Sur Koh Yao Yai, les vrais maîtres des lieux sont le sifflement du vent et la caresse des vagues sur le sable...
Nous continuons notre périple jusqu'à la petite plage de LOH JARK (voir photo ci-dessous), charmante et paisible, au sable blanc et fin. Possibilités de loger dans deux différents resorts en bord de mer. Départs en speed boat pour les célèbres et photogéniques KOH KHAI NOK et KOH KHAI NAI. Attention en haute saison, ces deux îles sont ultra fréquentées ! S'y rendre donc très tôt le matin ou au coucher de soleil.
Nous décidons de remonter par l'ouest vers notre point de départ, sur une route de terre et de cailloux (motards débutants s'abstenir!!!) en espérant découvrir une magnifique baie... Nous ne trouverons qu'une longue plage sauvage de sable brun, bordée d'hévéas... Serions nous devenus difficiles ou aigris?
Nous rentrons à Bang Rong Pier, un poil déçus...

Méprisée par les promoteurs immobiliers, (seulement une petite dizaine d'hôtels et de resorts, pas de grande villas avec piscine, pas de 7eleven !) l'île n'a curieusement pas subit d'essor à outrance. L'endroit reste pourtant une ravissante destination de la baie pour une paisible retraite à l'écart du tourisme de masse et de la fureur du développement des villes côtières de Phuket...

Note à l'attention de nos amis alcooliques : Vous ne trouverez qu'un seul et discret bar sur l'île et aucun autre moyen de combler votre soif, ni dans les petits restaurants muslims, ni chez lez petits commerçants. Une journée d'abstinence vous fera le plus grand bien !

plage Loh Jark à Koh Yao

   COMMENT ALLER A KOH YAO YAI ? RESERVATIONS EN LIGNE

Powered by 12Go Asia system

  HORAIRES PHUKET - KOH YAO NOI ET YAO YAI


BANG RONG PIER (PHUKET)
> KLONG HIA PIER (KOH YAO YAI)
> MANOH PIER (KOH YAO NOI) 
tous les jours

  • Départ 07:40 - Arrivée 08:05 - Speed boat 
  • Départ 08:40 - Arrivée 09:05 - Speed boat
  • Départ 09:15 - Arrivée 10:05 - Ferry
  • Départ 10:30 - Arrivée 10:55 - Speed boat
  • Départ 11:30 - Arrivée 11:55 - Speed boat
  • Départ 12:30 - Arrivée 13:30 - Ferry
  • Départ 13:15 - Arrivée 13:40 - Speed boat
  • Départ 14:30 - Arrivée 14:55 - Speed boat
  • Départ 15:00 - Arrivée 15:25 - Speed boat
  • Départ 16:00 - Arrivée 16:25 - Speed boat
  • Départ 17:00 - Arrivée 18:00 - Ferry
  • Départ 17:30 - Arrivée 17:55 - Speed boat

ARRIVEE A KOH YAO NOI 10 MINUTES PLUS TARD

  PHUKET - KOH YAO YAI


CHIANWANICH PIER (PHUKET)
> LOH JAK PIER (KOH YAO YAI)


le mercredi et samedi

  • Départ 08:30 - Arrivée 09:30 - Ferry
  • Départ 10:00 - Arrivée 11:00 - Ferry
  • Départ 14:00 - Arrivée 15:00 - Ferry
  • Départ 17:00 - Arrivée 17:30 - Speed boat

le vendredi

  • Départ 08:30 - Arrivée 09:30 - Ferry
  • Départ 10:00 - Arrivée 11:00 - Ferry
  • Départ 17:00 - Arrivée 17:30 - Speed boat


PREFEREZ LE FERRY,
MOINS TAPE-CUL EN MER AGITEE...

  CARTE DE KOH YAO YAI

carte de Koh Yao Yai, Thailande

KOH YAO NOI

Koh Yao Noi

TRANSFERTS ÎLES

transports à Phuket

KOH PHI PHI

INFORMATIONS SUR KOH PHI PHI