LES EDITIONS GOPE

Editions Gope

 LES EDITIONS GOPE DE DAVID MAGLIOCCO

Editions Gope

Éditions de livres ayant pour thème ou cadre l'Asie du Sud-Est, tous genres confondus.
Les éditions GOPE ont été fondées en 2009 par David Magliocco et ont débuté avec la publication de Trois autres Thaïlande d'Étienne Rosse.
L'objectif des éditions Gope? Diversifier l'offre pour permettre à la langue de Molière de s'imposer sur les étals des librairies du pays.
Vous pouvez désormais acheter et télécharger la dernière publication: "Reflets de Thaïlande" en eBook (livre numérique) dans la librairie
I-Kiosque.fr. Deux types de formats sont proposés dans la librairie : Le format PDF qui permet une lecture sur ordinateur, support mobile et tablette numérique et le format ePub est un format ouvert publié par l'IDPF (International Digital Publishing Forum). Il permet une lecture sur ordinateur, support mobile et est particulièrement adapté à une lecture sur une liseuse à encre électronique.

http://www.gope-editions.fr 

 INTERVIEW DU FONDATEUR DAVID MAGLIOCCO (janvier 2010)

David Maglicco, éditions Gope
  • Rawai.fr: Pourquoi fonder un label spécialisé dans les parutions traitant de l'Asie du Sud-est?
  • David Magliocco: J'ai eu l'occasion de me rendre à Hong Kong, puis en Chine du sud et en Thaïlande à maintes reprises depuis 1997 pour des raisons professionnelles. Au début, j'étais fasciné et j'avais l'impression d'avoir devant moi les milliers de pièces d'un puzzle sans fin. En tant qu'inconditionnel lecteur, je me suis vite aperçu qu'il y avait, ici, des livres principalement anglophones. Mais également un vivier d'écrivains inconnus en France traitant de sujets sur l'Asie de façon originale. Ces lectures m'ont donc aidé à placer quelques-unes des pièces du puzzle, et c'est tout naturellement que m'est venue l'idée de partager mes découvertes. L'offre en livres asiatiques est, en France, souvent concentrée sur la Chine et le Tibet, ou encore le Japon et l'Inde. Bien sûr, on peut trouver d'excellents livres sur l'Asie du Sud-est, mais l'offre demeure très clairsemée. Elle manque de visibilité, et certains pays comme la Malaisie, l'Indonésie ou les Philippines sont complètement sous-représentés. Ou alors il s'agit simplement de réimpressions de livres très anciens, qui véhiculent une image très stéréotypée, ne correspondant plus aux réalités actuelles. D'autres, trop cérébraux et didactiques, ne révèlent finalement pas grand chose sur l'Asie contemporaine. Je me suis donc lancé le défi de démarrer un label spécialisé, qui comblerait ces carences.
  • Rawai.fr: Que pensez de l'offre de lecture en français dans les librairies thaïlandaises?
  • David Magliocco: Si on considère les librairies que l'on trouve dans les aéroports ou les centres commerciaux, je dirais qu'elle est souvent non seulement insuffisante, mais surtout de qualité très inégale. Pourtant, ces librairies pourraient devenir le lieu idéal pour concentrer tous les livres ayant de près ou de loin un lien avec la Thaïlande. Malheureusement, importer, diffuser et distribuer des livres édités et imprimés en France n'est pas une solution des plus économiques ! Il est donc vraiment difficile de proposer un ouvrage à la vente en dessous de 500 Bahts, et cela ne favorise pas le développement du marché. Les livres restent trop onéreux par rapport au niveau de vie du pays. Il existe pourtant quelques bonnes librairies spécialisées à Bangkok, mais elles sont encore trop peu nombreuses en Thaïlande pour asseoir la littérature francophone.
  • Rawai.fr: Pourquoi avoir choisi «Trois autres Thaïlande» comme première publication?
  • David Magliocco: A la base, je suis ingénieur en électronique. Je gagne ma vie en tant que consultant indépendant, notamment pour mettre en relation entreprises européennes et fournisseurs asiatiques. Mais je suis aussi et surtout un incorrigible amoureux des livres. Quand je me suis intéressé à Trois autres Thaïlande, je ne savais pas encore que j'allais finir par créer ma propre structure pour le publier. Mais ça a été un tel coup de coeur ! J'ai eu l'impression d'enfin trouver des récits qui sortent des sentiers battus, qui évitent cet exotisme bon marché que l'on nous vend systématiquement. Car, à travers ces brefs portraits, ceux de personnages qui vivent la Thaïlande au quotidien, on parvient finalement à saisir la justesse du pays ! Quant à l'auteur, il ne s'embarrasse pas en fioritures inutiles. Le tout saupoudré d'un humour piquant, mais à la fois tellement révélateur.
  • Rawai.fr: Pourquoi GOPE?
  • David Magliocco: On m'a souvent posé la question et je dois admettre qu'à chaque fois j'ai été un peu pris de court. Comme j'ai probablement dû répondre de manière confuse ou incomplète, pour ne pas dire insatisfaisante, voici quelques éclaircissements. Ce nom m'est venu spontanément comme ces phrases que l'on dit sans réfléchir ou comme ces idées lumineuses qui s'imposent à vous en éclipsant toutes les autres. En effet, il y a dans Trois autres Thaïlande une fascinante histoire qui montre comment la mise au ban d'une pensionnaire d'un bordel par ses collègues va conduire celle-ci à la folie ; la protagoniste s'appelle Gop, un surnom qui veut dire grenouille en thaï (กบ), frog en anglais, une des affectueuses appellations dont nous affublent certains anglophones. Or, il se trouve que j'avais en tête à ce moment là le proverbe indien suivant : «L'homme qui ne sort pas et ne visite pas dans toute son étendue la terre pleine d'une foule de merveilles est une grenouille de puits.» La vie m'a permis de m'échapper à plusieurs reprises de mon puits pour devenir une grenouille voyageuse, alors, en tant qu'éditeur, j'allais essayer de faire voyager par la magie des livres d'autres grenouilles qui pour une raison ou une autre restaient coincées dans leur puits. À première vue, un nom court et facile à retenir comme G.O.P présentait des avantages évidents - je ne me voyais pas épeler x fois par jour au téléphone Le cercle herméneutique ou Desclée de Brouwer, par exemple. J'ai donc confié à un publicitaire aidé d'un graphiste la tâche d'en faire une marque et un logo. Et c'est ainsi que G.O.P est devenu GOPE, "les sigles étant à éviter et l'oreille française ayant besoin d'un peu plus de rondeur" m'a-t-on expliqué. Toutefois, il arrive souvent que ce nom soit prononcé "gopé", mais ce n'est pas une catastrophe puisqu'on peut le comprendre comme "GOP-éditions"!

 TOUTES LES PUBLICATIONS

 UN OS DANS LE RIZ

Un os dans le riz, éditions Gope

Louis Grives, surnommé Prik, est un ex-policier du 36, quai des Orfèvres qui a pris une retraite forcée dans le village natal de sa mère, au fin fond du Nord-Est de la Thaïlande. Aidé de ses cousins Sou et Sout pour les travaux agricoles, aimé de sa voisine, la belle et gracieuse Pim, il s’est fait à cette nouvelle vie rurale empreinte de nonchalance. Mais lorsqu’on découvre de mystérieux ossements lors des labours de mai, le naturel reprend le dessus et Prik devient « l’inspecteur des rizières ». Assisté de Prakash et Vihar, ses deux meilleurs amis, officiers de la police royale, il mènera ses investigations dans la trépidante Bangkok et la sulfureuse Pattaya... Auteur: Jeff de Pangkhan

http://www.gope-editions.fr

 REFLETS DE THAILANDE n°6

reflets de Thailande

La quarantaine de chroniques qui le composent sont parues dans La personne de qualité (« Sombat Phou Di ») est un petit manuel de bienséance très populaire dont l’étude a été obligatoire à l’école pendant un demi-siècle. De ce fait, il a marqué durablement plusieurs générations de Thaïlandais.

Il contient dix chapitres subdivisés en trois parties où sont listées de courtes règles préconisant ce que l’on devrait ou ne devrait pas faire, dire et penser pour avoir de la distinction. Cette étiquette est d’ailleurs empreinte des règles monastiques et des préceptes philosophiques bouddhistes.
Auteur: Son Altesse Pia Malakul

http://www.gope-editions.fr

 TROIS AUTRES THAILANDE

trois autres Thailande

La quarantaine de chroniques qui le composent sont parues dans The Nation et ont toutes pour cadre Phuket et pour protagoniste, sa faune, thaïlandaise ou farang.
Etienne Rosse est un observateur attentif et il nous délivre dans Trois autres Thaïlande une série de portraits saisissants qui nous font découvrir ce qui se cache derrière les visages familiers et intemporels que l'on peut croiser au Royaume.

http://www.gope-editions.fr/

 LE MONDE DE SUZIE WONG

Le monde de Suzie Wong

Le roman est paru au Royaume-Uni en 1957 sous la plume de Richard Mason. Sans jamais sombrer dans le mièvre, l'amour est bel et bien la trame de l'histoire. Hong Kong y est idéalisé et abordé avec légèreté même si c'est le Nam Kok, un hôtel de passe du quartier chaud de Wanchai qui accueille l'essentiel de l'intrigue. Tout le talent de Richard Mason, tout le plaisir de lire ce roman, tient de la naissance, au fil des pages, d'un personnage plus qu'attachant, incarnation de l'incernable Extrême Orient : Mee Ling, alias Suzie Wong.

http://www.gope-editions.fr/

 LES LIENS QUI UNISSENT LES THAIS

les liens qui unissent les thais

"Une sorte de Thaïlande expliquée aux Nuls" écrit en préface Jean-Philippe Damiani, rédacteur au Routard. Enthousiaste, ce dernier le compare aussi à un bréviaire, un livre servant de modèle et contenant un enseignement indispensable.
On y trouve neuf chapitres, correspondant à neuf grands thèmes de la vie quotidienne, comme le bouddhisme, l'animisme, les croyances, les superstitions en toile de fond et quelques références historiques pour en expliquer les origines.
Rédigé pour des étudiants en école de tourisme, sous la direction du Dr Pornpimol Senawong

http://www.gope-editions.fr/

 TROIS AUTRES MALAYSIE

Trois autres Malaysie

Ces quatorze nouvelles agréablement illustrées vous tiennent en haleine, pour au final, d'un ton juste, traduire le fidèle reflet de tranches de vies ici.
//Trois autres Malaisie/ se fait le juste écho d'une plongée au coeur de cette terre aux couleurs bigarrées. Au fil de ces récits, Robert Raymer nous livre le portrait d'une société composite, à la richesse culturelle fascinante, où les communautés se croisent mais peinent aussi parfois à se mélanger. Un dépaysement rare, au sujet d'un pays dont on parle peu.

http://www.gope-editions.fr

 BANGKOK NOIR

Bangkok noir

Ce recueil de 12 nouvelles de John Burdett, Christopher G. Moore, Colin Cotterill, Stephen Leather, Pico Iyer, Timothy Hallinan, Dean Barrett, Eric Stone, Tew Bunnag, Alex Kerr, Vasit Dejkunjorn, Collin Piprell, montre un certain nombre de facettes de cette ville, entre ombre et lumière, entre réalité et cauchemar, entre sentiments et virtualité. Chaque nouvelle comporte sa propre identité, allant de la poésie pure à l'enquête policière classique, façon Agatha Christie. C'est surtout la spiritualité, les croyances, les esprits omniprésents qui donnent à ce roman ce charme si discret et cette tonalité typiquement asiatique.

http://www.gope-editions.fr/

 REFLETS DE THAILANDE n°5

reflets de Thailande

À l’Alcazar ou au Tiffany’s, la précarité, le besoin de se battre pour devenir une femme jusqu’au bout de la nuit, côtoient les rires, les paillettes et le strass. La plupart des ladies sont des stars déracinées, épuisées par la cadence de travail. Pourtant, aucune ne se plaint. « Sabaï, sabaï, quelques minutes de lumière suffisent à nourrir le reste de nos jours. » Sur scène, face aux applaudissements, elles s’affichent, magnifiques. Mais dans l’agitation des coulisses, elles deviennent plus belles encore, car elles tombent les masques. Alors, affleure leur existence, la vraie, fragile et sans fard, comme un souvenir des « marais salants » de l’enfance.
S’inspirant librement des photographies de Simon Kolton, Mireille Disdero révèle avec dix courts récits la beauté des transsexuels thaïs derrière la scène, les paillettes et la représentation.

http://www.gope-editions.fr/

 100 QUESTIONS SUR LE CAMBODGE

100 questions sur le Cambodge

Fréderic Amat et Jérôme Morinière, deux journalistes français qui ont posé leurs valises et leurs regards sur cette terre, vous proposent d'arriver dans le pays moins ignorants ou d'en repartir mieux renseignés.
Pour cela, ils ont posé à neuf spécialistes du Cambodge, des questions que vous pourriez, vous aussi, vous poser.
Pourquoi les Khmers préfèrent-ils les peaux blanches? Pourquoi les Khmers se baladent-ils avec trois téléphones?
Pourquoi les Cambodgiens ont-ils peur des chiens qui aboient dans la nuit? Etc...

http://www.gope-editions.fr/

 rEFLETS DE THAILANDE n°4

Reflets de Thailande n°4

La Thaïlande, avec son demi-million de francophones, est le pays de l’ASEAN où la francophonie est la plus dynamique. Le français lutte contre le chinois, le japonais et l’allemand pour occuper la place de la 2e langue étrangère la plus enseignée et on dénombre environ 40 000 apprenants dans le système scolaire secondaire. Pourtant, malgré le prestige associé à cette langue, le soutien du ministère de l’Éducation, l’intervention d’un grand nombre d’organisations de promotion, les diverses initiatives personnelles, les activités para-scolaires et les manifestations culturelles, le français est peu présent dans le milieu universitaire et dans la société civile.

http://www.gope-editions.fr/

 REFLETS DE THAILANDE

reflets de Thailande

Récit d'aventures ayant pour cadre le Triangle d'or. Dans les années quatre-vingt, Khun Sa, le roi de l'opium, faisait régner sa loi dans la région ; il ne valait mieux pas croiser son chemin…
Collin Piprell est un écrivain canadien installé à Bangkok. Il est surtout connu pour un humour qui souvent frise le cynisme, une imagination qui lui fait inventer des situations originales complètement ubuesques, un talent avéré pour camper des personnages hauts en couleur et un sens de la repartie qu'il exploite dans de truculents dialogues. 

http://www.gope-editions.fr/

 A LA POURSUITE DE SUZIE WONG

A la poursuite de Suzie Wong

Hong Kong, 1997 : les gratte-ciel ont atteint des hauteurs vertigineuses et les sonneries des téléphones portables commencent à ponctuer la vie d’une population toujours aussi affairée. Mais le ciel s’assombrit, car Hong Kong va être rétrocédée à la Chine communiste… Marco Podesta, un universitaire en congé sabbatique, grand amateur de cinéma, croit voir Suzie Wong, incarnée par Nancy Kwan, sur un Star Ferry. Puis, dans une galerie de Sheung Wan tenue par un certain Robert Lomax, il est attiré par le portrait d’une jeune et belle Chinoise en cheongsam. Intrigué, il part à la recherche de la vraie Suzie Wong dans une ville qui n’est pas toujours ce qu’elle paraît être et se retrouve impliqué dans un triangle amoureux dont il devra se dépêtrer.

http://www.gope-editions.fr/

 THAILANDE GUILI-GUILI

Thailande guili-guili

Ici, tout tourne autour de la Thaïlande, tous les avions mènent en Thaïlande, centre du monde, centre du plaisir, point G de l'humanité, épicentre du bonheur planétaire. C'est que la vie est légère et facile au pays du sourire béat. Thaïlande guili-guili nous offre un trombinoscope de mines réjouies, chatouillées par l'espoir, titillées par le désir. Entre body-body et stimulation cardiaque, Cyril Namiech réveille les sens et ranime les cœurs.
Âgé de 45 ans, Cyril Nimiech partage son existence entre Paris et Bangkok. Il vient d'acheter un terrain au nord de Chiang Mai. Il compte y faire pousser des ananas et des ramboutans – et peut-être aussi du saucisson sec.

http://www.gope-editions.fr/

LES DIEUX QUI UNISSENT LES CHINOIS 

Les dieux qui unissent les chinois

Et si les trois grands systèmes de croyance de l'Empire du Milieu – le confucianisme, le taoïsme et le bouddhisme – n'étaient en fait que les trois facettes d'une seule et même religion, c'est-à-dire la religion populaire chinoise ?
C'est la thèse défendue par Jonathan Chamberlain qui passe au crible quelques-unes des divinités les plus connues du gigantesque panthéon chinois et nous emmène dans un incroyable périple mythologique, où la réalité la plus terre-à-terre rejoint souvent l'onirisme le plus échevelé.

http://www.gope-editions.fr/

  L'EVOLUTION DU LABEL DEPUIS SA CREATION (janvier 2010)


  • Rawai.fr: L'accueil chaleureux des médias spécialisés a montré à quel point vous avez comblé un manque. Vous avez été un communiquant très adroit, j'ai eu l'impression que le lancement avec trois autres Thaïlande a plutôt été un décollage immédiat! Pouvez-vous nous parler de vos sentiments au début de cette aventure?
  • David Magliocco: le très bon accueil réservé à Trois autres Thaïlande et à mon initiative a été une surprise, et ce malgré un certain nombre d'imperfections dues à mon inexpérience. Du fond du cœur, je remercie toutes les personnes qui m'ont mis en avant sur leur blog, site internet ou magazine. C'était vraiment excitant de découvrir tout ce monde du livre ! L'une de mes plus grandes fiertés est d'avoir Asia Books comme client, ce n'était pas gagné d'avance et travailler avec une entreprise thaïlandaise s'est avéré sanouk ! Cela m'a incité à continuer cette aventure éditoriale, en republiant Les liens qui unissent les Thaïs dans une nouvelle version puis en proposant d'autres ouvrages traduits. Commencer avec des traductions n'est pas un parti pris idéologique, mais une façon plus facile de démarrer. En effet, contrairement à la majorité des éditeurs qui lancent leur propre maison, et qui étalent un CV long comme le bras, je sors d'absolument nulle part, alors qui allait m'envoyer son manuscrit? De plus, il y a déjà eu un travail d'édition et de marketing faits sur des ouvrages déjà publiés à l'étranger, ce qui constitue pour l'éditeur français prudent un premier filtre. L'inconvénient, c'est les frais de traduction et une maison d'édition qui démarre n'a aucune chance d'être subventionnée…
  • Rawai.fr: Aujourd'hui, quels sont vos résultats, quelle a été la progression des ventes et quel support est le plus vendeur? Quels sont les livres ayant remporté les plus gros succès?
  • David Magliocco: A ce jour, le livre que j'ai le plus vendu est Trois autres Thaïlande, suivi de près par Bangkok Noir et Les liens qui unissent les Thaïs. Toutefois, la comparaison n'est pas équitable, puisqu'il s'est écoulé presque un an entre la parution de chaque titre. Dans un schéma classique de diffusion-distribution du livre, l'effort est porté sur les 2-3 mois qui suivent la sortie du livre : les éditeurs inondent le marché avec leur nouveauté, font un effort de marketing, et puis passent à autre chose, c'est ce qu'on appelle un effet de vague. Moi, je ne peux absolument pas faire ça, je n'en ai pas les moyens, ni financiers ni humains. Je fais une diffusion lente, avec un effort de promotion soutenu sur la durée. Le résultat ? 3 ans après son lancement, on parle encore de Trois autres Thaïlande et les ventes sont stables ! Mais il s'agit d'un marché de niche, quelques centaines d'exemplaires par titre et par an !
  • Rawai.fr: Ne pensez-vous pas que les internautes sont un peu perdus parmi tous vos blogs, ne serait-il pas plus simple de centraliser toutes les présentations et les ventes sur un website unique?
  • David Magliocco: Oui, vous avez raison, c'est prévu! Jusqu'alors, pour quelques titres en catalogue, ça n'était pas spécialement intéressant d'avoir un site internet, les différents blogs que j'ai ouverts fonctionnant très bien (1/3 des ventes).
  • Rawai.fr: Une information exclusive pour Rawai.fr? La prochaine publication des éditions Gope?
  • David Magliocco: le prochain titre "thaïlandais" sera probablement Thai Girl d'Andrew Hicks. La traduction est achevée et le travail d'édition en cours. Ce roman raconte la rencontre entre un routard anglais, un jeune homme qui vient de finir l'université, et une jeune masseuse thaïlandaise qui travaille sur les plages de Koh Chang. Malgré leur attirance réciproque, tout les séparent…
  • Rawai.fr: Merci et longue vie aux éditions GOPE.
  • David Magliocco: Merci à Rawai.fr, je visite régulièrement votre site et j'apprécie particulièrement votre rubrique photo.

 CONTACT:

Les éditions Gope


 PHUKET VINTAGE

vieilles photos de Phuket

JEAN BOULBET

Jean Boulbet et la baie de Phang Nga

INFOS GENERALES

Evènements en Thaïlande en 2015

PHUKET FRANCOPHONE

phuket francophone magazine