L'UTILISATION MASSIVE DES PESTICIDES EN THAILANDE

PESTICIDES EN THAILANDE

  DES NIVEAUX DE CONTAMINATION ALARMANTS

La cuisine thaïlandaise si appréciée des touristes, en prend pour son grade et se voit indirectement éclaboussée par les méthodes abusives de l'agriculture intensive nationale et l'utilisation illégale des poisons Monsanto. De récentes analyses révèlent la présence d’herbicides et de pesticides dans les fruits et légumes cultivés en Thaïlande, parfois à des niveaux 30 fois supérieur à ceux autorisés par l’Union européenne !

Le Thai Pesticide Alert Network vient de publier les résultats des tests sur les résidus de pesticides chimiques effectués en Thaïlande sur 158 échantillons de fruits et légumes. Ces résultats font peur : Plus de la moitié présente des taux de résidus de pesticides chimiques supérieurs la limite autorisée. Plus grave encore, près de 20% des aliments testés présentent des traces de pesticides interdits en Thaïlande.

Les produits analysés proviennent des rayons de Tesco Lotus, Bic C et Makro, de trois marchés de grossistes (Thalad Thai, Thalad Pathom Mongkol et Thalad Sri Mueang) et de supermarchés Gourmet Market, Top et Villa Market.

Ce sont les enseignes les plus réputées qui obtiennent les plus mauvais scores (70,2% des échantillons au-dessus de la limite tolérée), contre 54,2% sur les marchés. Les produits plus contaminés sont le chou chinois, les piments rouges, les haricots longs, les oranges Pueng, le fruit du dragon et la goyave. L'étude démontre également que les produits certifiés de qualité par le ministère de l’Agriculture et des Coopératives présentent des taux supérieurs à la limite. 

A titre de comparaison, dans l'Union Européenne et au Japon, seulement 3 à 5% des échantillons présentent des résidus chimiques excessifs. 

Ces recherches récentes révèlent que le taux de contamination par des pesticides et des herbicides dans les aliments présente une menace sérieuse pour la santé des Thaïlandais.

L'intensification de l’agriculture en Thaïlande entraine aussi des problèmes environnementaux : Dégradation des sols, épuisement des terres. A la moindre pluie, la terre peut être charriée. Toutes les bactéries, tous les oligo-éléments disparaissent, la terre devient friable, l’eau est polluée par les engrais et les pesticides. Les nappes phréatiques sont surexploitées, leurs niveaux baissent sans nouvel apport d’eau pure. A proximité de la mer, l’eau salée remplace l’eau douce entrainant la salinisation des terres qui deviennent infertiles. La biodiversité est détruite à cause des pesticides et des engrais...

Source : biothai.org

  "...FUTURE GENERATIONS..."

La destruction de l'environnement atteint des limites. Il est temps que chacun prenne conscience de l'impact de l'utilisation des pesticides sur les aliments et donc sur notre santé. Les industriels doivent changer de comportement, autant que nous devons le faire. Pour que ce ne soit plus les futures générations qui subissent les conséquences de notre stupide inconscience.

"...Future generations have a right to an uncontaminated and undamaged Earth and to its enjoyment as the ground of human history, of culture, and of the social bonds that make each generation and individual a member of one human family..." 

Jacques-Yves Cousteau

TRANSPORTS THAILANDE

TRANSPORTS EN THAILANDE

ECOLOGIE EN THAILANDE

ECOLOGIE EN THAILANDE

KOH PHI PHI

INFORMATIONS SUR KOH PHI PHI

PLAGES DE PHUKET

PLAGES DE PHUKET