L'OVERSTAY EN THAILANDE, A ÉVITER...

OVERSTAY EN THAILANDE

  DEPUIS MARS 2016, LES LOIS SUR L'OVERSTAY SONT PLUS STRICTES

Le contrôle migratoire des étrangers en Thaïlande s'est renforcé depuis le coup d'état de 2014 et la loi s'est durcit en ce qui concerne les dépassements de durée de visa. Une liste noire a été créée pour les voyageurs ne la respectant pas.
En cas d’overstay, vous serez soumis à une amende de 500 bahts par jour de dépassement à payer à l’immigration lorsque vous quittez le territoire.
Il semblerait y avoir une tolérance pour les dépassements de 1 ou 2 journées, selon l'humeur de l'agent. Si vous venez tous les ans en Thaïlande, n'accumulez pas les overstay sur votre passeport. Même si vous n'êtes pas dans l'illégalité, certains agents de l'immigration voient ça d'un mauvais oeil, et il est de mauvais augure de les irriter...
En bref, plus votre dépassement est long, plus les emmerdements sont importants. Après 21 jours de dépassement, la situation se complique, les procédures changent, les officiers de l'immigration se font moins conciliants. 
Donc, évitez l'overstay supérieur à 1 semaine.

  QU'EST-CE QUE L'OVERSTAY ?

L'overstay correspond à la période supérieure à la durée autorisée de son visa ou de la date d'entrée.
Il est de votre responsabilité de vous assurer que vous ne dépassez pas cette durée.

Cependant, les fonctionnaires de l'immigration thaïlandaise font preuve de tolèrance dans certains cas particuliers : Vol annulé ou raté, séjour à l'hôpital, erreur de leur part.
Si vous êtes dans une telle situation, ne paniquez pas. Expliquez poliment votre situation à l'agent, prenez un air navré et votre cas sera régler rapidement.

Si votre overstay dépasse, par exemple, 1 semaine, vous devrez payer (7 jours x 500 Bahts = 3500 Bahts) avant de pouvoir quitter le pays. Assurez-vous d'avoir la somme en liquide avant le passage à l'immigration. Vous serez emmené à un bureau à proximité pour régler l'amende et obtenir un reçu. Si vous n'êtes pas en mesure de payer, vous serez emmené en cellule de détention et raterez votre avion...

Les enfants de moins de 15 ne sont pas assujétis à cette amende, mais l'overstay sera signalé sur leur visa. Cette indulgence ne les autorise aucunement à voyager dans le pays sans visa ou exemption.

  QUELLES AMENDES POUR L'OVERSTAY EN THAILANDE ?

L'amende dépend de la durée de l'overstay. Le coût minimum est de 500 Bahts par jour. Cela va jusqu'à de 20 000 Bahts pour les séjours dépassant les 40 jours d'overstay.

Si l'overstay ne dépasse pas les 90 jours et que vous payez l'amende, vous pourrez quitter et revenir voyager en Thaïlande, sans être "blacklisté".

  CONSEILS SUR LES RÉGLEMENTATIONS DE L'OVERSTAY

On ne dépasse pas la date de validité de son visa, ni en Europe, ni sous les tropiques. Le dépassement de visa est illégal. Si vous ne respectez pas les règles, vous devrez payer une amende. Si votre séjour dépasse le visa de plus de 90 jours, il s'agit d'une infraction grave et les agents de l'immigration ne se priveront pas de vous le faire comprendre. Vous écoperez d'une grosse amende, serez expulsé et interdit de séjour. Si vous n'êtes pas solvable, vous irez visiter, non pas la baie de Phang Nga mais l'un des pénitencier 4 étoiles du pays... 

  • Si vous êtes surpris lors de votre dépassement de visa (> à 90 jours) par un agent d'immigration ou pendant un contrôle de police, vous risquez de finir au poste et en prison. Vous serez rapatrié après avoir payé amendes et billet d'avion, puis serez blacklisté pendant une certaine période.

  • Si vous vous rendez aux autorités, les amendes sont inférieures et les interdictions de séjour moins sévères. Vous devrez vous présenter devant un juge et paierez une première amende. Vous serez ensuite détenu à l'Immigration Detention Centre, jusqu'à ce que vous obteniez un billet pour votre pays. Vous devrez lors de votre expulsion finale payer une autre amende aux agents d'immigration. Vous récupérez votre passeport estampillé "Undesirable Alien " à l'arrivée dans votre pays d'origine et irez dorénavant passer vos vacances au Cambodge, au Laos ou au Vietnam...

  EN CAS DE PRÉSENTATION AUX AUTORITÉS

PÉRIODE D'OVERSTAY
PÉRIODE D'INTERDICTION DE TERRITOIRE
> A 90 JOURS
1 AN
> A 1 AN
3 ANS
> A 3 ANS
5 ANS
> A 5 ANS
10 ANS

  EN CAS D'ARRESTATION

PÉRIODE D'OVERSTAY
PÉRIODE D'INTERDICTION DE TERRITOIRE
MOINS D'UN AN
5 AN
PLUS  D'UN 1 AN
10 ANS

  COMPAREZ LE PRIX DES HÔTELS EN THAÏLANDE

LES PLAGES A PHUKET

les plages de Phuket

VIE NOCTURNE

VIE NOCTURNE A PHUKET

WEBCAMS A PHUKET

Surf à Phuket

TRANSPORTS A PHUKET

TRANSPORTS EN THAILANDE