LE PURITANISME THAILANDAIS

nudité en Thailande


  LA THAILANDE, CULTURE DES PARADOXES ET DE L'HYPOCRISIE

Au royaume du Siam, la loi réprimande la prostitution et sur internet la majorité des websites thaïlandais liés au marché du sexe sont bloqués, toutes productions photos, vidéos ou commerces pornographiques sont interdits. L'érotisme est toléré dans la presse et au cinéma mais le bout des seins, les fesses doivent être masqués ou mosaïqués (tout comme les armes, les cigarettes, les bouteilles d'alcool).
A l'inverse, le gouvernement semble fermer les yeux sur l'activité de centaines de milliers de prostituées dans le pays... Ignorerait-t'il aussi les spécialités particulières présentées dans les gogos des quartiers chauds de Bangkok? C'est à n'y rien comprendre...
La culture thaïlandaise est violente et sa population surarmée mais un téton ou une paire de fesses sont considérés comme plus nuisibles pour la jeunesse et néfaste à l'image du pays.
Souvenons-nous des années 80 en France, pendant lesquelles tous les murs de nos villes et campagnes les plus profondes étaient placardées d'affiches publicitaires pour le minitel rose... Une grande époque, l'érotisme dans la rue, à la portée de tous, un ravissement pour nos mirettes d'adolescents. Qui s'en est plaint? Les curés et les grenouilles de bénitier? Et alors...
Quelles répercussions malsaines supplémentaires, les images érotiques et pornographiques pourraient générer dans nos cerveaux déjà conditionnés et amorphes?!?! Quels effets secondaires pour une trop grande consommation de sexe?!?! Les premières représentations graphiques sexuelles datent de nos vieux parents homo-sapiens, l'exécutif thaïlandais semble l'avoir oublié...
Le monde change, la culture évolue mais en 2015, la culture puritaine thaïlandaise semble tétanisée depuis un siècle!

femmes thailandaises nues
naturisme en Thailande
naturisme à Phuket