LE FANTASME OCCIDENTAL SUR LA FEMME ASIATIQUE

Asiatiques femmes fantasmes

Le fantasme de la femme asiatique semble de plus en plus présent en France et en occident, Geisha ou collégienne, vamp ou guerrière, soumise ou dominatrice, la femme asiatique n'a cessé de faire fantasmer les occidentaux au cours du dernier siècle.

fascination de l'Asie

Cinq témoignages personnels d'amoureux, fins connaisseurs de l'Asie, chacun livre une part de son expérience et son regard sur ce phénomène. Avec eux nous essayerons d'analyser les stéréotypes et fantasmes qui gravitent autour de la femme asiatique. Parmi ces témoins, Jean-Paul Goude, Eric Deroo, Raymond Gropardon, Christophe Ganz et Sophie Bredier.

Que recouvre la profusion d'images et de fantasmes qui lui sont associées?
Quelles sont les représentations dans l'art et dans l'imaginaire collectif de la femme asiatique?
ll'Asie est un pôle culturel attirant et mystérieux. l'image véhiculée par la femme asiatique l'est tout autant.
D'où vient cette fascination ? Nous tenterons de répondre à cette question, avec comme fil rouge, les différentes représentations de la femme asiatique dans l'histoire des colonies, des bordels de Saïgon (guerre d'Indochine et guerre du Viet-Nam) aux mangas contemporains, en passant par le cinéma et la littérature, puis Raymond Gropardon, expatrié en Thaïlande depuis 15 ans, nous expliquera pourquoi il a décidé de quitter la France, il nous aussi donnera quelques détails personnels de sa liaison avec une femme thaïlandaise.

  "...UNE POUPEE AUX YEUX FENDUS..."

fantasme de la femme asiatique

Jean-Paul Goude, fameux publicitaire aux multiples facettes, graphiste, photographe, dessinateur, il partage la vie du top model Farida, puis enfin de Karen, autre merveille de la nature, qu'il nomme lui-même, "la Jeanne d'Arc coréenne" Il souligne combien les femmes asiatiques (japonaises, chinoises, coréennes...) sont faciles à photographier, il explique son attirance vers la femme asiatique par sa photogénie, son absence "d'accidents" sur le visage, quasi sans relief, l'harmonie des formes. Il la compare à une tête de poupée aux yeux fendus qu'un simple trait suffit à représenter. Il souligne aussi le côté juvénile, presque androgyne de certains corps asiatiques.
Sans équivoque, le photographe affirme que le fantasme de la femme asiatique est un fantasme d'homme blanc que les colons ont importé en Occident au début du siècle.

  LES BORDELS D'INDOCHINE

bordels en Asie

Eric Derro, le réalisateur et anthropologue, assistant du cinéaste Robert Bresson, évoque un imaginaire érotique enraciné dans l'histoire coloniale et les bordels d'Indochine. Les soldats ne cherchaient principalement que des japonaises après la parution du roman de Pierre Loti "Madame Chrysanthème". Un imaginaire s'est créé à partir de là, une sophistication, un raffinement unique en Asie. Les tonquinoises s'habillaient donc en fonction de cette demande.
L'idée de la femme asiatique, dénudée, aux talents de masseuse... Un imaginaire compact, concentré, produit par des coloniaux français autour de cette représentation de la femme asiatique, chic, raffinée, sophistiquée, une définition détournée de la Geisha, vue par les occidentaux.
La femme asiatique arrive en dessous de l'européenne mais elle a quelque chose en plus: l'exotisme, le charme, le sourire, le visage impénétrable, une grâce, un mouvement du corps qui frappe par rapport à la raideur européenne. C'est en Europe que se sont établis les codes qui persistent encore aujourd'hui. Au 19 ème, les femmes sont difficilement accessibles dans nos contrées, une difficulté due à nos cultures judéo-chrétienne et républicaines. Quand vous superposez ces deux cultures vous vous retrouvez face à un bloc de béton !

Dans les faits, les Français installés en Indochine sont le plus souvent célibataires et la relation avec la "congaï" (le terme signifie "fille" en vietnamien et est utilisé par les Français pour femme, maîtresse, compagne) n'est pas interdite. La prostitution est même strictement organisée par les autorités coloniales : prendre un territoire, c'est aussi en dominer les femmes.

La beauté des indochinoises a fait rêver plusieurs générations de Français (la conquête du Vietnam du sud commence en 1858). Romans et chansons en témoignent. On peut citer pour exemple de cette littérature consacrée aux "amours coloniales", le roman de Jean Marquet: "La Jaune et le Blanc" (1927).

colonisation, Indochine

Le roman véhicule le cliché d'une population féminine à la sexualité débridée. Dans le domaine de la chanson qui a une importance essentielle à l'époque, la plus connue est sans doute : la petite Tonkinoise (voir et écouter en bas de page), créée en 1906. Elle a été reprise par de nombreux chanteurs, dont Joséphine Baker, qui met sa renommée à son service en 1930.

Mais la réalité des relations entretenues (ou envisagées) avec les femmes des colonies est plus prosaïque. C'est la femme asiatique qui cristallise toutes les attentes et tous les fantasmes. En témoigne cette carte postale adressée par un français installé en Indochine, annotée de sa main à destination de son destinataire : " Mon cher ... Laquelle préfères-tu? Moi je prends l'autre..." (voir ci-contre).

Le débat se focalise donc sur les corps, féminin et masculin, européen et asiatique, objets de fantasmes, de désirs, de peurs et par conséquent de nombreux discours. La colonisation est avant tout une rencontre dont le symbole, tant dans les discours que dans la littérature, est celle d'un Européen avec une femme indigène. Cette rencontre est par essence inégale car les Européens ont le pouvoir politique, économique et racial. Ils sont les colonisateurs alors que les femmes indigènes sont les colonisées, soumises de ce fait à une "double domination, masculine et coloniale".

  ATTIRANCE ET REPULSION...

attirance vers les femmes asiatiques

Fin connaisseur de l'Asie, le cinéaste et critique Christophe Gans insiste à juste titre sur la différence de culture et ses effets directs:
Je suis amoureux de la culture asiatique mais je ne peux que l'aimer comme une chose mystérieuse dont je ne comprends pas toutes les terminaisons. Le fantasmatique nous permet de pouvoir s'affirmer sans pour autant briser l'enchantement.Dans le cinéma américain l'image de la femme asiatique est contemporaine de la vamp, c'est la femme par laquelle on est fasciné mais qui va avoir notre peau. Fantasme d'attirance et répulsion que les asiatiques ont parfaitement intégré, alors que nous autres judéo-crétins, non !

Pourtant la sexualité est un mélange d'attirance et de répulsion et donc la représentation de l'asiatique maléfique est une façon précise de l'inscrire dans un code érotique.

  LE MANGA PULVERISE LE PUBLIC !

Le modèle fantasmatique, vous le trouvez d'abord dans le milieu du dessin animé et la bande dessinée japonaise qui forme une population de plus en plus nombreuse. Il faut savoir que la bande dessinée et le dessin animé japonais ont submergé le reste, dans le monde entier et notamment aux Etats-unis où le manga a pulvérisé le public (bastion qu'on pensait imprenable avec la présence de l'empire Disney).
Aujourd'hui, la représentation féminine manga influence largement le schéma érotique de la jeunesse, d'autant plus que les mangas sont les premières choses érotiques qui lui parviennent. Cette représentation n'est qu'une vaste arnaque, une usine à fric créée de toutes pièces par les japonais, sans aucune poésie ni originalité, totalement machiste et dégradante, qui pollue l'esprit de la jeune génération mondiale et salit l'image de la femme.

image de la femme asiatique

  OBSEDE ET EXPATRIE !

la vietnamienne de Diva

Raymond Gropardon, expatrié à Phuket, nous fait part en toute franchise de la motivation qui l'a poussée à venir s'installer en Asie et se livre au travers de son analyse et expérience personnelle, après 15 années de vie commune avec sa compagne de Sakhon Nakhon.

Adolescent, j'admirais les visages lisses et purs des asiatiques, à travers le cinéma, la photographie et la bande dessinée française des années 80. J'éprouvais d'avantage une attirance, une fascination pour les visages androgynes, la retenue dans l'expression, les longs cheveux noirs, les lèvres parfaitement dessinées, un port de tête différent, plus fier, et soyons honnêtes, la fragilité des corps et les silhouettes graciles, le côté femmes fragiles à protéger, me transcendait !
Le réel déclic fantasmatique, aussi loin que je me souvienne aura été l'actrice d'origine vietnamienne An Luu Thuy, du film "Diva", de Beinex. Plus tard je vouais une admiration sans limites pour les couples mixtes tels que Yoko Ono et Lennon, Gainsbourg et Bambou, Aung San Suu Kyi et son anglais Michael Aris, je sublimais les actrices Gong Li et Michelle Yeoh. Dès lors, dans la rue je ne regardais plus que les filles d'origine asiatique. Conscient de ma tare, il était clair que je devais ou me faire analyser ou me payer un billet pour l'Asie ! Me voici résident en Thaïlande depuis plus de 15 ans, avec ma douce au regard impénétrable...

Pour les relations éphémères ou couples mixtes d'aujourd'hui, on ne peut nier que l'attirance et les projections fantasmatiques des hommes, reposent sur la sensualité et la douceur des visages à l'enfance éternelle; Leur finesse de corps d'adolescente y est certainement aussi pour quelque chose, vue la prolifération de femmes et jeunes femmes obèses occidentales. Nous sommes tous inconsciemment ou non, motivés par la recherche de la jeunesse éternelle... Mais indéniablement les véritables moteurs déclencheurs sont provoqués par le souvenir nostalgique de l'époque coloniale ou (et) par l'ambiguïté de l'image mi-ange, mi-démon.
Il n'est en effet pas rare d'assister, à une métamorphose soudaine et pour une raison qui reste la plupart du temps obscure: le visage de la douce et juvénile se métamorphose soudainement en véritable furie qui n'hésitera pas à saisir le premier objet à sa portée pour vous atomiser. Il est courant pour les occidentaux résidant en Thaïlande d'être confrontés à des situations extrêmement violentes qui peuvent parfois dégénérer jusqu'à l'homicide. Non seulement les asiatiques du sud-Est sont très lunatiques mais leur comportement excessif reste souvent mystérieux et incompris par les occidentaux... Il est donc de bonne augure pour éviter les conflits, de faire profil bas et d'éviter toutes provocations inutiles.
Pour reprendre une remarque pertinente du créateur de la BD Yoko, Roger Leloup: "Quand vous avez une asiatique qui ferme les yeux, il vaut mieux se sauver..."
Malgré tout et fort heureusement, l'orage passe aussi vite qu'il s'est formé, de la vamp hystérique on retrouve le doux visage de porcelaine des premières rencontres.

Aung San Suu Kyi et Michael Aris

Aung San Suu Kyi et Michael Aris.

Bambou et Gainsbourg

Bambou et Gainsbourg.

Lennon et Yoko Ono

Lennon et Yoko Ono.

  LA FEMME ASIATIQUE VUE PAR UNE ASIATIQUE

Sophie Bredier est française d'origine coréenne, elle n'a jamais compris pourquoi sa propre image était associée à de tels stéréotypes dans lesquels elle ne s'est jamais retrouvée et qui lui paraissaient injustifiés, d'où sa motivation pour réaliser ce document diffusé sur ARTE il y a quelques années, intitulé "Femmes asiatiques, femmes fantasmes" (qui nous a largement inspiré pour cet article), il serait totalement incorrect de notre part de ne pas la laisser nous donner sa conclusion et son avis définitif, clair et concis après son enquête:

"Pour moi la femme asiatique n'existe pas, elle est trop multiple, comme une projection infinie d'images contradictoires !"

  NOUVEAU :  UN, OU UNE GUIDE LOCALE, POUR VOTRE VOYAGE EN THAILANDE...

Vous prévoyez un séjour à Phuket, en Thaïlande mais vous ne voulez pas voyager seul... MizzThai.com vous propose de rencontrer sur internet, un ou une partenaire fiable pour vous faire découvrir le pays du sourire. Après inscription, vous pourrez rechercher la personne qui convient le mieux à vos exigences, vous pourrez dialoguer par mail et par chat afin d'expliquer votre programme de voyage et communiquer vos dates d'arrivée. Ne partez pas seul en Thaïlande et trouvez-vous un companion de voyage !

Sources:


LA PROSTITUTION

Phuket prostitution

BUDGET THAILANDE

BUDGET VOYAGE THAILANDE

TRANSPORTS 

TRANSPORTS A PHUKET ET EN THAILANDE

BILLETS D'AVION

vols Paris Phuket